Amours d'ados, mode d'emploi spécial parents !

 

Amours d'ados, mode d'emploi spécial parents !

Amours d'ados, mode d'emploi spécial parents !

L'adolescence est une période souvent déstabilisante pour les parents.

Pas évident de voir son "petit bout" grandir et prendre son indépendance !

Parmi les grandes étapes de l'adolescence figure la découverte de l'amour. Quelques conseils pour bien gérer cette période délicate…

Prendre les amours d'ados au sérieux

Le premier conseil qu'il faut donner aux parents, c'est de ne pas prendre à la légère les premières amours de leur enfant. Les plaisanteries seront généralement très mal prises !

Ce n'est pas toujours évident de prendre au sérieux des amourettes de collège – les adultes savent bien qu'un coup de foudre à 15 ans n'engage pas vraiment pour la vie.

Mais ce n'est pas parce que les amours sont de courte durée qu'elles ne sont pas profondes et intenses. Les adolescents ont généralement tendance à l'excès, c'est vrai aussi quand ils tombent amoureux.

Respecter leurs sentiments est la clé pour qu'ils vivent cette étape dans la confiance et la sérénité.

Que pourrait-on leur offrir de mieux pour bien vivre les débuts de leur vie amoureuse ?

 

Amours d'ados : la bonne distance pour les parents

Les adolescents qui débutent leur vie amoureuse ont besoin de distance par rapport à leurs parents. C'est le moment où ils se rendent compte que l'amour parental n'est pas le seul qui existe !

Par ailleurs, leur intimité s'enrichit de la découverte de la sensualité, voire de la sexualité. La défendre est donc encore plus important.

Assommer son ado de questions sur sa vie personnelle sera probablement contre-productif. Et l'espionner (fouiller dans ses affaires ou ses texto) bien plus encore…

Bien sûr, il n'est pas facile pour les parents de lâcher prise. C'est pourtant nécessaire : les ados se rapprocheront et se confieront d'autant plus volontiers qu'on ne les envahit pas.

Parents, restez vigilants

Bien sûr, laisser son ado prendre ses distances n'est pas équivalent à l'abandonner complètement.

En effet, la découverte de l'amour ne va pas sans dangers tout à fait concrets, comme les infections sexuellement transmissibles ou les grossesses non désirées.

D'autres risques sont plus sentimentaux, mais pas à négliger pour autant.

Une peine de cœur, ça fait très mal, et les ados apprécieront de sentir que leurs parents s'en préoccupent, s'ils ne sont pas intrusifs.

Les parents doivent donc rester attentifs à certains signes alarmants : déprime qui dure, conduites à risque, prise ou perte de poids, etc.

Chercher de l'aide auprès d'un psychologue ou d'un médecin est parfois nécessaire.

 

Chercher le compromis

Concrètement, les adolescents amoureux ont souvent besoin de leurs parents pour mener à bien leur histoire, que ce soit pour une autorisation pour partir en vacances en commun ou simplement une invitation à dîner.

Pour les parents, il n'est pas toujours facile de réagir. Comment, là encore, trouver la juste distance ? Ouvrir sa porte (et son cœur, au moins un peu) à l'amoureuse de l'aîné, c'est peut-être risquer d'être pris dans la tourmente si la relation se termine.

D'un autre côté, tenter de séparer la cadette de son petit ami parce qu'il n'a pas toutes les qualités requises est souvent plus dangereux pour la relation parent-enfant que pour le couple en question.

La clé, comme souvent dans l'éducation, est dans le compromis.

Il s'agit de trouver une solution qui convienne aux parents, mais respecte aussi l'autonomie grandissante de l'adolescent.

Si une demande doit vraiment être refusée entièrement, il est important de ne pas fermer la porte complètement. En précisant, par exemple, que jusqu'à 16 ans, l'ado devra rentrer avant 1h du matin, mais que dans le futur, la règle pourra être révisée.

 

Article publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/01/2013

Sources : Béatrice Copper-Royer, Premiers émois premières amours, éd. Albin Michel.



29/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek