Le style de conversation des parents contribue à l'attachement de l'enfant

Soumis par Gestion le 5 octobre 2006
Les parents qui ont un style de conversation particulier avec leurs enfants - qui prennent le temps de se rappeler des souvenirs communs, qui parlent des émotions - contribuent à la sécurité de l'attachement et à un sentiment d'avoir une valeur personnelle et une compétence sociale chez l'enfant selon une recherche publiée dans la revue Attachment and Human Development.

Aussitôt que les enfants commencent à parler, les parents développent une façon de converser avec lui, explique l'auteur, Kelly K. Bost.

Dans cette recherche la façon de converser de 90 mères avec leurs enfants de 3 ans a été comparée avec des évaluations de la sécurité de l'attachement des enfants que des spécialistes avaient réalisées auparavant.
  
Les résultats montrent que les mères dont les enfants sont les plus sécures utilisent un style de conversation plus élaboré. Leurs conversations sont plus riches en détails et en informations contextuelles et elles incitent davantage l' enfant à parler de ses souvenirs.

Les experts croient que ce style de conversation aide au développement de la mémoire, favorise le développement de la capacité d'organiser et raconter des histoires personnelles, crée un sentiment d'histoire commune et fournit un cadre pour les futures relations amicales et amoureuses.

Ces conversations sont davantage possibles lorsque les parents sont sensibles à la communication des enfants.

Les chercheurs ont également mené des interviews avec les mères afin d'évaluer leurs propres expériences d'attachement.

Ils ont trouvé que l'expérience des mères et leurs croyances sur l'attachement étaient liées au sentiment de sécurité de l'enfant dans la relation. Quand les mères avaient eu une relation sécure avec leurs propres parents, elles étaient aussi plus suceptibles de répondre avec sensibilité à leurs enfants.

Le style d'attachement qu'avait vécu la mère n'était pas relié à l'élaboration de ses conversations avec son enfant mais il était lié à son ouverture à parler des émotions positives ou négatives.

Cette ouverture est une habileté sociale importante à transmettre à l'enfant car nommer et comprendre les émotions est important dans toute relation sociale.

Source: Attachment and Human Development, September 2006.


28/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek