Charlie Chaplin - Partie 2

Anecdotes [modifier]

  • Lors d'un concours de sosies de Charlie Chaplin organisé à Monaco, le cinéaste se présente incognito. Il se classera troisième.
  • Après être entré dans la Mutual Film Corporation, il gagnera 675 000 dollars et deviendra la célébrité la mieux payée au monde[19]
  • Charlie Chaplin reçoit la Légion d'honneur en mars 1931[19]
L'étoile de Charlie Chaplin sur la Walk of Fame
L'étoile de Charlie Chaplin sur la Walk of Fame
  • En 1952, Charlie Chaplin et sa famille retourne à Londres pour promouvoir le nouveau long métrage, Les Feux de la rampe. Profitant de l'occasion, le sénateur Joseph McCarthy lui interdit de retourner en Amérique, en supprimant son visa[19]. Lorsque Chaplin revient à Hollywood en 1972 pour recevoir un Oscar d'honneur, il ne lui sera attribué qu'un visa temporaire.
  • En 1957, victime du maccartysme, après avoir vécu quelques mois à Genève dans un palace, il vient s'installer et finir ses jours en Suisse, à Corsier-sur-Vevey au Manoir de Ban.
  • En 1954, il a donné 2 000 000 de francs à L'Abbé Pierre, voici ce qu'il a dit :[20]

« Je vous devais des millions; je ne les donne pas, je les rends. Ils appartiennent au vagabond que j'ai incarné. Ce n'est que le juste retour des choses »

  • La reine Elizabeth II le couronne chevalier, puis Commandeur de l'Ordre de l'Empire (CBE), après une projection de son film Les Lumières de la ville au Buckingham Palace[19]
  • Le cercueil de Charlie Chaplin sera volé le 2 mars 1978 au cimetière de Corsier-sur-Vevey. Onze semaine plus tard, il est retrouvé dans un champ à Noville, intact ! Actuellement se dresse à cet endroit un monument à la mémoire de Charlie Charlie, résident "posthume" et involontaire. Ce lieu est après sa tombe et son manoir, l'endroit de visite de nombreux admirateurs.[19]
  • Sa tombe au cimetière de Corsier-sur-Vevey, reçoit beaucoup de visite d'admirateurs. Elle est voisine de celle d'un compatriote et ami, l'acteur James Mason.
  • 1987 : La canne et le chapeau melon de Charlot sont vendus 82 500 livres, environ 820 500 francs[19]
  • Roberto Benigni lui a rendu hommage dans La Vie est belle : le numéro de prisonnier joué par ce dernier a été copié de celui du Dictateur[21]
  • Sur la célèbre avenue hollywoodienne, Walk of fame, il y a une étoile dédié à Charlie Chaplin
  • Au musée londonien Madame Tussauds, Charlie Chaplin possède sa statue en cire.

Citations [modifier]

  • « Ce n'est pas la réalité qui compte dans un film mais ce que l'imagination peut en faire »[22]
  • « C’est ce que nous sommes tous, des amateurs, on ne vit jamais assez longtemps pour être autre chose »[22]
  • « La célébrité vous donne l'impression que tout le monde vous connaît, mais en réalité, vous ne connaissez personne »[22]
  • « Tout ce qu’il faut pour faire une comédie c’est un parc, un policier et une jolie fille »[22]
  • « L'argent n'est utile que pour qu'on l'oublie mais c'est aussi quelque chose dont il faut se souvenir »[22]
  • « On peut toujours se baisser pour ne rien ramasser »[22]
  • « Une maison sans femme est aussi vide qu'un écrin à bijoux »[22]
  • « Il est difficile pour un acteur de jouer naturellement si l'esprit demeure inoccupé »[22]
  • « Le public aime souffrir par procuration »[22]
  • « Le cinéma parlant me fascine et m'effraie »[23]
  • « C’est le plus grand homme du cinéma français. Lui seul, avant tous les autres, a compris la simplicité nécessaire du cinéma. Il a montré une intelligence prodigieuse dans l’exécution de ses films… C’est un vrai comique et un vrai humoriste »[24] (à propos de Max Linder)
  • « Nous ne ressentons pas assez et pensons beaucoup trop »[25]
  • « Méliès était l'alchimiste de la lumière »[26]

Filmographie [modifier]

Article détaillé : Charlie Chaplin/Filmographie.

Après cinquante années de carrière, Charlie Chaplin aura tourné quatre-vingts courts et longs métrages[27]. On retrouvera le personnage Charlot dans plus de soixante dix d'entre eux ...

  • 1914 : Pour gagner sa vie (Making a Living) de Henry Lehrman
  • 1914 : Charlot est content de lui ou Charlot aux courses (Kid Auto Races at Venice) de Henry Lehrman
  • 1914 : L'Etrange aventure de Mabel (Mabel's Strange Predicament) de Henry Lehrman
  • 1914 : Charlot et le parapluie (Between Showers) de Henry Lehrman
  • 1914 : Charlot fait du cinéma (A Film Johnnie) de George Nichols
  • 1914 : Charlot danseur (Tango Tangles) de Mack Sennett
  • 1914 : Charlot entre le bar et l'amour (His Favorite Pastime) de George Nichols
  • 1914 : Charlot marquis (Cruel, Cruel Love) de George Nichols
  • 1914 : Charlot aime la patronne ou Charlot fou d'amour (The Star Boarder) de George Nichols
  • 1914 : Mabel au volant (Mabel at the Wheel) de Mabel Normand et Mack Sennett
  • 1914 : Charlot et le chronomètre (Twenty Minutes of Love) coréalisé avec Joseph Maddern
  • 1914 : Charlot garçon de café (Caught in a Cabaret) de Mabel Normand
  • 1914 : Un béguin de Charlot ou Charlot est encombrant (Caught in the Rain)
  • 1914 : Madame Charlot (A Busy Day)
  • 1914 : Le Maillet de Charlot (The Fatal Mallet) de Mack Sennett
  • 1914 : Le Flirt de Mabel (Her Friend the Bandit)
  • 1914 : Charlot et Fatty sur le ring (The Knockout) de Charles Avery
  • 1914 : Charlot et les saucisses (Mabel's Busy Day) de Mabel Normand
  • 1914 : Charlot et le mannequin (Mabel's Married Life)
  • 1914 : Charlot dentiste (Laughing Gas)
  • 1914 : Charlot garçon de théâtre (The Property Man)
  • 1914 : Charlot peintre ou Charlot fou (The Face on the Bar Room Floor)
  • 1914 : Fièvre printanière (Recreation)
  • 1914 : Charlot grande coquette (The Masquerader)
  • 1914 : Charlot garde-malade (His New Profession)
  • 1914 : Charlot et Fatty font la bombe (The Rounders)
  • 1914 : Charlot concierge (The New Janitor)
  • 1914 : Charlot rival d'amour (Those Love Pangs)
  • 1914 : Charlot mitron (Dough and Dynamite)
  • 1914 : Charlot et Mabel aux courses (Gentlemen of Nerve)
  • 1914 : Charlot déménageur (His Musical Career)
  • 1914 : Charlot papa (His Trysting Place)
  • 1914 : Le Roman comique de Charlot et Lolotte (Tillie's Punctured Romance) de Mack Sennett
  • 1914 : Charlot et Mabel en promenade (Getting Acquainted)
  • 1914 : Charlot nudiste ou Charlot roi (His Prehistoric Past)
  • 1915 : Charlot débute (His New Job)
  • 1915 : Charlot fait la noce ou Charlot en bombe (A Night Out)
  • 1915 : Charlot boxeur (The Champion)
  • 1915 : Charlot dans le parc (In the Park)
  • 1915 : Charlot veut se marier (A Jitney Elopement)
  • 1915 : Le Vagabond (The Tramp)
  • 1915 : Charlot à la plage (By the Sea)
  • 1915 : His Regeneration de Broncho Billy
  • 1915 : Charlot apprenti (Work)
Pour gagner sa vie, film de Henry Lehrman avec Charles Chaplin
Pour gagner sa vie, film de Henry Lehrman avec Charles Chaplin

Victoires [modifier]

Une caricature de Charlie Chaplin
Une caricature de Charlie Chaplin

Comme Orson Welles, Alfred Hitchcock, ou Cary Grant, Charlie Chaplin n'a jamais reçu la célèbre statuette, sinon le prix honorifique. L'Oscar du meilleur acteur, ou l'Oscar du meilleur réalisateur ne lui a jamais été décerné ...[28] On remarque toutefois que Charles Spencer Chaplin a reçu un Oscar de la meilleure musique de film en 1952 pour Les Feux de la rampe et qui est le seul film réunissant Charlie Chaplin et Buster Keaton !

Durant sa carrière, Charles Spencer Chaplin reçut deux Oscars d'honneur. Le 16 mai 1929, lorsqu'il gagna le premier, la procédure de vérification des votes n'était pas encore en place, peut-être cela influença-t-il cette victoire ... Avant cette consécration, il avait été nommé comme meilleur acteur, meilleur réalisateur. Ce n'est que quarante-quatre années plus tard, en 1972, qu'il remportera l'autre Oscar d'honneur. C'est lors de la réception de ce prix que Charlie Chaplin reçut la plus longue ovation du public de l'Académie Award, elle dura cinq minutes ![29]

Il sera aussi nommé pour l'Oscar du meilleur film, l'Oscar du meilleur acteur et pour l'Oscar du meilleur scénario original. Durant toutes ces années de carrière, Charlie Chaplin avait avoué son dédain envers l'Académie Award. Son fils, Charles Jr., écrira que son père avait provoqué la colère de l'Académie en 1930.[29]

Récompenses [modifier]

Nominations [modifier]

Autour de lui ... [modifier]

Bibliographie [modifier]

Littérature :
  • 1987 : Jean Mitry - "Tout Chaplin"
  • 1989 : Charles Maland - "Chaplin and American Culture"
  • 1991 : Georges Sadoul - "Vie de Charlot"
  • 1992 : Robyn Karney - "The Life and Times of Charlie Chaplin"
  • 1995 : Georgia Hale et Heather Kiernan - "Charlie Chaplin: Intimate Close-Up"
  • 1996 : Joyce Milton - "Tramp: The Life of Charley Chaplin"
  • 1997 : Kenneth Lynn - "Charlie Chaplin and His Times"
  • 1997 : Gerald Mitchell - "The Chaplin Encyclopedia"
  • 1997 : Alan Schroeder - "Charlie Chaplin: The Beauty of Silence"
  • 1997 : Eric Flom - "Chaplin in the Sound Era: An Analysis of the Seven Talkies"
  • 1998 : Lita Grey et Jeffrey Vance - "Wife of the Life of the Party"
  • 2000 : May Reeves - "The Intimate Charlie Chaplin"
  • 2000 : Eric James - "Making Music With Charlie Chaplin"
  • 2002 : Michael Comte - "Charlie Chaplin: A Photo Diary"
  • 2003 : Jeffrey Vance - "Chaplin: Genius of the Cinema"
  • 2003 : Mariange Ramozzi-Doreau - "Charlot au cœur de l'écriture cinématographique de Chaplin"
  • 2004 : Jeffrey Vance - "Chaplin, une vie en images"
  • 2005 : Mariange Lapeyssonnie - "Limelight"
  • 2005 : John Wranovics - "Chaplin and Agee"
  • 2006 : Mariange Lapeyssonnie - "Le supplice de Tantale ou Charlot l'affamé"

Au cinéma [modifier]

Film biographique :
Année Titre Réalisateur Genre
1926 The Life Story of Charles Chaplin H.B. Parkinson Cinéma
1992 Chaplin Richard Attenborough Cinéma
1972 Chaplinesque, My Life and Hard Times Harry Hurwitz Cinéma
2003 Chaplin Fernando Pacheco Cinéma
2003 Charlie: The Life and Art of Charles Chaplin Richard Schickel Cinéma
1983 Unknown Chaplin Kevin Brownlow Télévision
2003 Chaplin Today: A King in New York Jérôme de Missolz Télévision
2003 Chaplin Today: A Woman of Paris Mathias Ledoux Télévision
Année Titre Réalisateur Genre
2003 Chaplin Today: City Lights Serge Bromberg Télévision
2003 Chaplin Today: Limelight Edgardo Cozarinsky Télévision
2003 Chaplin Today: Modern Times Philippe Truffault Télévision
2003 Chaplin Today: Monsieur Verdoux Bernard Eisenschitz Télévision
2003 Chaplin Today: The Circus François Ede Télévision
2003 Chaplin Today: The Gold Rush Serge Le Péron Télévision
2003 Chaplin Today: The Kid Alain Bergala Télévision
2003 Chaplin Today: The Great Dictator Serge Toubiana Télévision

Voir aussi [modifier]

Articles Connexes [modifier]

  
réalisateurs et réalisatrices

A B C D E F G H I J K L M N O P Q //

27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek