Columbo

Columbo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ce terme possède un paronyme?, voir : Colombo (homonymie)
Columbo
Titre original
Columbo
Titre original
{{{titre_original_non_latin}}}
Autres titres
francophones
Translittération
{{{translittération}}}
Genre
Série policière
Créé par
Richard Levinson
William Link
Produit par
Pays d'origine
Chaîne d'origine
Nombre de saisons
12
Nombre d'épisodes
69
Durée
de 70 à 95 minutes
Diffusion d'origine
[ Site web officiel]
Fiche IMDb
Wikipédia originale de la série


Columbo est une série télévisée policière américaine ainsi que le nom du personnage principal de cette série qui est un policier en apparence un peu niais mais en réalité très tenace et très perspicace.

Sommaire

[masquer]

Présentation [modifier]

Columbo est un cas particulier des séries télévisées dans ce sens où il n'y a pas de générique commun à tous les épisodes — mise à part une ritournelle, This Old Man, qui revient épisodiquement, généralement sifflée par le lieutenant et parfois orchestrée — et que cette série dure depuis 1967. Le lieutenant Columbo est incarné par l'acteur américain Peter Falk depuis le début.

Le lieutenant Columbo est le plus célèbre policier de la brigade criminelle de Los Angeles (LAPD), à l'imperméable usé et à la Peugeot 403 cabriolet délabrée. Parfois accompagné de son chien, appelé le Chien, un basset hound, le cigare aux bout des lèvres et dont la femme, ma femme, invisible dans la série, a toujours un avis sur la question.

La particularité première de cette série est que nous connaissons toujours le criminel puisque chaque épisode débute par le meurtre. Et nous savons également que le lieutenant Columbo finira toujours par confondre ledit criminel, grâce au petit détail infime qui le mettra sur la piste. Une fois le client ferré, notre cher lieutenant ne le lâchera plus d'une semelle. Il sait se faire passer auprès de ses suspects pour un imbécile et un personnage brouillon pour mieux endormir leur vigilance... Autre particularité, Columbo n'a jamais d'arme. Dernière particularité et non des moindres : tous les meurtriers font partie de la haute société.

Plusieurs épisodes ont été réalisés et également interprétés par Patrick McGoohan.

Steven Spielberg et Jonathan Demme ont tous deux réalisé certains épisodes lors de ses débuts. Steven Bochco a été l'un des scénaristes. Entre 1989 et 2003, la série Columbo a été ranimée par les excellents téléfilms qui ont été produits, narrant davantage d'aventures du lieutenant Columbo.

Distribution [modifier]

De nombreux acteurs et non des moindres ont incarné tour à tour le meurtrier:

La propre femme de Peter Falk, Shera Danese, est apparue dans six épisodes de Columbo, dès 1976 dans l'épisode "Deux en un".

Biographie du lieutenant Columbo [modifier]

Columbo est né et a grandi à New York. Située non loin de Chinatown, la famille de Columbo est composée du grand-père du futur policier, de ses parents et de cinq frères et sœurs. Son père portait des lunettes et faisait la cuisine tandis que sa mère était à l'hôpital, enfantant à nouveau. Son grand-père le laissait fouler le raisin lorsqu'il fabriquait son vin dans la cave. Il est d'origine italienne par ses deux parents.

Le père de Columbo, qui n'a jamais gagné plus de 5 000 dollars par an, lui a enseigné à jouer au billard, une obsession qui restera collée au futur détective. Pas vraiment un enfant modèle, Columbo cassait les lampadaires dans les rues, jouait au flipper et faisait partie d'une bande de marmots toujours à l'affût de la bonne blague à faire... Le héros de son enfance était Joe DiMaggio, il aimait également les films de gangsters.

Lors de ses études au lycée, il laissa tomber la chimie et prit l'ébénisterie. On lui connait à l'époque une petite amie appelée Theresa[6]. Après avoir fait son service militaire durant la guerre de Corée, Columbo entra dans la police de New York et fut assigné au douzième district. Il fut formé par le sergent Gilhooley, un Irlandais génial qui tenta de lui enseigner l'art de jouer aux fléchettes. Il déménagea à Los Angeles en 1958.

Il est toujours obsédé par les menus détails. De toutes petites choses le tiennent éveillé toute la nuit et il aime ébaucher des idées avec sa femme. Les Columbo ont un nombre inconnu d'enfants et un basset hound nommé « le Chien ». Columbo ne porte jamais d'arme et conduit une Peugeot 403 cabriolet de 1959. Il est sujet au vertige et au mal de mer, il ne sait pas nager. Il est facilement écœuré et ne supporte pas les autopsies ni même regarder des photographies de meurtres « malpropres ».

Il n'est pas très calé en calcul. Il aime cuisiner, les limericks (des poèmes en cinq vers, toujours comiques et absurdes), les westerns, l'opéra italien, les valses de Strauss, le golf, la musique classique, le bowling et le football à la télévision. Il s'est autoproclamé expert en réglage de téléviseurs, alors qu'il ne l'a fait qu'une fois et que le bouton lui est resté dans les mains... En 1972, il gagnait 11 000 dollars par an. Il est extrêmement radin à tel point que, pour leur vingt-cinquième anniversaire de mariage, il envisage d'emmener sa femme faire du camping plutôt que lui offrir un objet en argent. Ses parents et grand-père sont morts. Son mets favori est le chili con carne (avec des biscuits) qu'il dévore d'une cuiller grasse nommée Burt. Columbo adore aussi le café qu'il boit noir. Il parle anglais, italien[7] et un peu d'espagnol.

Épisodes [modifier]

Première série [modifier]

Pilotes (1968-1971) [modifier]

Article détaillé : Columbo : pilotes.

  1 ( - 1) : Inculpé de meurtre (Prescription: Murder)
  2 ( - 2) : Rançon pour un homme mort (Ransom for a Dead Man)

Première saison (1971-1972) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 1.

  3 (1- 1) : Le Livre témoin (Murder by the Book)
  4 (1- 2) : Faux témoin (Death Lends a Hand)
  5 (1- 3) : Poids mort (Dead Weight)
  6 (1- 4) : Plein cadre (Suitable for Framing)
  7 (1- 5) : Attente (Lady in Waiting)
  8 (1- 6) : Accident (Short Fuse)
  9 (1- 7) : Une ville fatale (Blueprint for Murder)

Deuxième saison (1972-1973) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 2.

 10 (2- 1) : Symphonie en noir (Étude in Black)
 11 (2- 2) : Dites-le avec des fleurs (The Greenhouse Jungle)
 12 (2- 3) : Le Grain de sable (The Most Crucial Game)
 13 (2- 4) : S.O.S. Scotland Yard (Dagger of the Mind)
 14 (2- 5) : Requiem pour une star (Requiem for a Falling Star)
 15 (2- 6) : Le Spécialiste (A Stitch in Crime)
 16 (2- 7) : Match dangereux (The Most Dangerous Match)
 17 (2- 8) : Double choc (Double Shock)

Troisième saison (1973-1974) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 3.

 18 (3- 1) : Adorable mais dangereuse (Lovely but Lethal)
 19 (3- 2) : Quand le vin est tiré (Any Old Port in a Storm)
 20 (3- 3) : Candidat au crime (Candidate for Crime)
 21 (3- 4) : Subconscient (Double Exposure)
 22 (3- 5) : Édition tragique (Publish or Perish)
 23 (3- 6) : Au-delà de la folie (Mind over Mayhem)
 24 (3- 7) : Le Chant du cygne (Swan Song)
 25 (3- 8) : En toute amitié (A Friend in Deed)

Quatrième saison (1974-1975) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 4.

 26 (4- 1) : Exercice fatal (An Exercise in Fatality)
 27 (4- 2) : Réaction négative (Negative Reaction)
 28 (4- 3) : Entre le crépuscule et l'aube (By Dawn´s Early Light)
 29 (4- 4) : Eaux troubles (Troubled Waters)
 30 (4- 5) : Play Back (Playback)
 31 (4- 6) : État d'esprit (A Deadly State of Mind)

Cinquième saison (1975-1976) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 5.

 32 (5- 1) : La Femme oubliée (Forgotten Lady)
 33 (5- 2) : Immunité diplomatique (A Case of Immunity)
 34 (5- 3) : Jeu d'identité (Identity Crisis)
 35 (5- 4) : Question d'honneur (A Matter of Honor)
 36 (5- 5) : Tout n'est qu'illusion (Now You See Him…)
 37 (5- 6) : La Montre témoin (Last Salute to the Commodore)

Sixième saison (1976-1977) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 6.

 38 (6- 1) : Deux en un (Fade in to Murder)
 39 (6- 2) : Meurtre à l'ancienne (Old Fashioned Murder)
 40 (6- 3) : Les Surdoués (The Bye-Bye Sky High I.Q. Murder Case)

Septième saison (1977-1978) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 7.

 41 (7- 1) : Le Mystère de la chambre forte (Try and Catch Me)
 42 (7- 2) : Meurtre à la carte (Murder Under Glass)
 43 (7- 3) : Meurtre parfait (Make Me a Perfect Murder)
 44 (7- 4) : Jeux de mots (How to Dial a Murder)
 45 (7- 5) : Des sourires et des armes (The Conspirators)

Deuxième série [modifier]

Huitième saison (1989) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 8.

  46 (8- 1) : Il y a toujours un truc (Columbo Goes to the Guillotine)
  47 (8- 2) : Ombres et lumières (Murder, Smoke and Shadows)
  48 (8- 3) : Fantasmes (Sex and the Married Detective)
  49 (8- 4) : Grandes manœuvres et petits soldats (Grand Deceptions)

Neuvième saison (1989-1990) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 9.

  50 (9- 1) : Portrait d’un assassin (Murder: a Self Portrait)
  51 (9- 2) : Tout finit pas se savoir (Columbo Cries Wolf)
  52 (9- 3) : Votez pour moi (Agenda for Murder)
  53 (9- 4) : L’Enterrement de Madame Columbo (Rest in Peace, Mrs. Columbo)
  54 (9- 5) : Couronne mortuaire (Uneasy Lies the Crown)
 55 (9- 6) : Meurtre en deux temps (Murder in Malibu) alias Meurtre à Malibu

Dixième saison (1990-1991) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 10.

 56 (10- 1) : Criminologie appliquée (Columbo Goes to College)
 57 (10- 2) : Attention ! Le meurtre peut nuire à votre santé (Caution! Murder Can Be Hazardous to Your Health)
 58 (10- 3) : Jeux d'ombres (Columbo and the Murder of a Rock Star)

Onzième saison (1991-1992) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 11.

 59 (11- 1) : Meurtre au champagne (Death Hits the Jackpot)
 60 (11- 2) : À chacun son heure (No Time to Die)
 61 (11- 3) : Un seul suffira (A Bird in the Hand)

Douzième saison (1993-1994) [modifier]

Article détaillé : Columbo : saison 12.

 62 (12- 1) : Meurtre aux deux visages (It's All in the Game)
 63 (12- 2) : Face à face (Butterfly in Shades of Grey)
 64 (12- 3) : Columbo change de peau (Undercover)

Hors série (1995-2003) [modifier]

Article détaillé : Columbo : hors série.

 65 (S- 1) : Une étrange association (Strange Bedfellows)
 66 (S- 2) : La Griffe du crime (A Trace of Murder)
 67 (S- 3) : En grandes pompes (Ashes to Ashes)
 68 (S- 4) : Meurtre en musique (Murder With Too Many Notes)
 69 (S- 5) : Columbo mène la danse (Columbo Likes the Nightlife)

Commentaires [modifier]

Les mystères de la série [modifier]

  • On ne connaît pas le prénom de Columbo. Lui-même avoue qu'il s'appelle Lieutenant Columbo. Dans l'épisode Dead Weight, il est néanmoins possible en faisant un arrêt sur image de lire distinctement sa signature Frank sur sa carte. L'intention des auteurs de la série étant de ne jamais révéler son prénom, il semble que ce « Frank » soit une création de l'accessoiriste de la série[8].
  • On n'a jamais vu sa femme (hormis dans une série dérivée qui fut tentée en 1979, qui fut rapidement renommée) ni connu le prénom de celle-ci… (ainsi, dans l'épisode Votez pour moi, Columbo demande à un sénateur un autographe au nom de... Madame Columbo). Les auteurs de la série jouent constamment sur cette omniprésence invisible. De très nombreux indices permettent de retracer « en creux » la biographie et la personnalité de sa femme.

Anecdotes [modifier]

  • Peugeot a refusé de fournir un véhicule aux producteurs de la série en remplacement de la mythique 403 car la société française a eu peur de ternir son image de marque. Il faut savoir que la production avait dans l'idée de rendre le nouveau véhicule dans le même état que l'antique 403...
  • La voix française de notre lieutenant est prêtée par le comédien Serge Sauvion.
  • C'est Peter Falk lui-même qui a jeté son dévolu sur la mythique Peugeot 403, découverte par hasard, aucun des modèles proposés par la production ne l'ayant séduit.
  • La comptine This Old Man a été fredonnée par Peter Falk par hasard lors d'un épisode. Il a récidivé plusieurs fois, ajoutant un clin d'œil supplémentaire à la série, lui donnant même une certaine identité puisque le thème a par la suite été orchestré dans plusieurs épisodes.
  • Peugeot a bien vendu des 403 sur le sol américain mais n'a apparemment jamais vendu de 403 cabriolet aux États-Unis et ne s'explique pas comment elle est arrivée sur le tournage de cette série[9].
  • Ce n'est pas une mais au moins trois ou quatre 403 cabriolet qui ont été utilisées au cours de la vie de Columbo. Elle est apparue pour la première fois en 1971 dans Le Livre Témoin. Elle est immatriculée 044 APD mais devient par la suite 448 DBZ. La première 403 était un vrai cabriolet, alors qu'une partie au moins des deux ou trois autres étaient des berlines recarrossées pour les besoins de la série.
  • Les Guignols de l'info ont une marionnette à l'effigie du lieutenant (rarement utilisée).
  • Certains épisodes qui passent en France sont orthographiés Colombo avec un « o ».

Produits dérivés [modifier]

DVD [modifier]

  • L'intégrale de la première saison des aventures de Columbo est disponible en coffret 6 DVD depuis le 1er décembre 2004.
  • Au 24 juillet 2007, les intégrales des saisons 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9 sont également disponibles (chez Universal)
    • L'épisode numéro 10 (saison 2), Symphonie en noir, est proposé en deux versions : un DVD bonus avec la version diffusée sur TF1 ou TV Breizh et la version longue inédite sur le DVD normal agrémentée des scènes coupées en VOST.
  • On trouve également depuis la mi-février 2005 les DVD vendus à l'unité en kiosque.

Série dérivée [modifier]

Une série dérivée, Madame Columbo (Mrs. Columbo), a été lancée en 1979, mais elle a reçu un très mauvais accueil et fut très rapidement arrêtée. Elle a déçu les inconditionnels de la série originale par le fait que Madame Columbo était divorcée du détective Columbo. Et comme de nombreux épisodes de la série montraient le lieutenant parlant de sa femme, il était tout simplement impensable qu'ils fussent divorcés !

Pièce de théâtre [modifier]

La pièce qui a donné vie au lieutenant Columbo, Inculpé de meurtre, fut jouée au dernier trimestre 2006 à Paris, l'imitateur Pascal Brunner reprenant le personnage de Peter Falk. La pièce, renommée Une femme de trop, s'est jouée au théâtre du Temple, dans le XIe arrondissement. Elle fut également jouée plus tard au Colisée de Lens (Pas-de-Calais).

Autres [modifier]

Ce sont en tout soixante-neuf épisodes qui ont été réalisés à ce jour, bien que le premier épisode, Inculpé de meurtre, considéré à tort comme le pilote, était un téléfilm réalisé en 1967 et tiré d'une pièce de théâtre. À ce jour, un soixante-dixième Columbo est en cours de préparation.

Un humoriste québécois, François Pérusse, reprend régulièrement ce personnage dans Les deux minutes du peuple, avec pour sujet « Columbo du peuple ». Il y imite la voix de l'interprète de la version franç



28/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek