Comment réagir en cas d'état dépressif ?

Les nerfs et le psychisme

Les états dépressifs

Mise à jour : 16 juillet 2007

Ce texte est extrait du Guide de l'automédication.

 

S'il nous arrive tous d'avoir des moments de vague à l'âme sans que cela ne justifie de traitement, la dépression est une maladie sérieuse qui doit être diagnostiquée et traitée rapidement. L'automédication doit être réservée aux états dépressifs passagers, et nécessite certaines précautions.

Comment réagir en cas d'état dépressif ?

  Si la personne est hantée par la mort ou le suicide.
  Si l'état dépressif dure plus de deux semaines.
  Si les symptômes de dépression s'aggravent.
  Si elle a eu des antécédents de tentative de suicide.
  Si elle manifeste un sentiment d'autodépréciation.
  Si la personne ne sait plus s'en sortir sans aide.
  Si le besoin d'écoute et de conseil avisé se fait ressentir.
  S'il est impossible de communiquer avec la personne car elle se coupe du monde.
  Si la personne a des problèmes relationnels avec son entourage.
  Si la personne connaît une perte de plaisir dans des activités habituellement agréables
  Si elle ressent un manque d'énergie, une fatigabilité
  Si elle a des difficultés de concentration.
  Si elle a une perte d'appétit, ou au contraire une augmentation significative de ce dernier.
  Si elle a eu une perte, ou une prise de poids récente.
  Si elle a des troubles du sommeil.
  Si ses absences au travail se répètent.
  Si la personne rechigne à envisager tout projet.
  Si le sentiment dépressif est récent et probablement lié à un événement relativement mineur.
 
Légende
Si 15 ou 112 est indiqué, appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112.
Si 15 ou 112 n'est pas indiqué, appelez votre médecin traitant immédiatement, ou rendez-vous au service d’urgence le plus proche.
Dans le doute, n’hésitez JAMAIS à appeler le 15 ou le 112.
Consultez un médecin dans la journée.
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.

Le traitement des manifestations dépressives

L'automédication est réservée aux états dépressifs passagers. Il existe des médicaments de phytothérapie à base de millepertuis , indiqués dans le traitement des dépressions légères. Bien que ces médicaments ne contiennent qu'un extrait de plante, ils sont susceptibles d'interagir avec de nombreux médicaments, notamment avec les anticoagulants oraux, les contraceptifs oraux (la pilule), les antiépileptiques, certains médicaments antidépresseurs, les médicaments contenant de la digoxine ou de la théophylline. Dans tous les cas, si vous décidez d'avoir recours à ces médicaments à base de plantes, signalez à votre pharmacien l'ensemble de vos traitements en cours.

Millepertuis



29/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek