De la famille dangereuse à l’enfant en danger

 

De la famille dangereuse à l’enfant en danger

mercredi 5 mai 2010, par Jeanne HILLION

L’Association des Chercheurs des Organismes de la Formation et de l’Intervention Sociales et l’Institut Régional Supérieur du Travail Educatif et Social de Bourgogne vous invitent au séminaire :

De la famille dangereuse à l’enfant en danger : l’évolution des normes de l’Aide Sociale à l’Enfance depuis 1960

Mélina Eloi

Sociologue, chargée d’étude à l’IRTS Aquitaine, auteur notamment de «  Dangers d’hier et d’aujourd’hui dans le cadre des placements familiaux (1960-2000) : de la pauvreté à la maltraitance », in Les nouvelles figures de la dangerosité, Actes du colloque de l’Ecole Nationale de l’Administration Pénitentiaire, Paris,

L’Harmattan, 2008, p.250-257, chercheur associé au LAPSAC (Bordeaux II)

Cette communication s’appuie sur les résultats d’un travail de thèse qui a cherché à rendre compte de l’histoire de l’enfance maltraitée et/ou en danger à partir de l’analyse longitudinale des pratiques et des normes de l’Aide Sociale à l’Enfance.

Le dépouillement d’un corpus d’environ 200 dossiers d’enfants ayant transité par l’A.S.E depuis 1960 permet de valider l’hypothèse selon laquelle, l’histoire du placement familial signe le passage de la sanction des comportements parentaux déviants (pauvreté, alcoolisme, débilité) à des justifications bâties autour de « l’enfant maltraité ».

Plus précisément encore, alors que sur la période la plus ancienne (les années 1960), le « dysfonctionnement » familial entraînait le placement plus ou moins définitif de l’enfant, plus récemment, c’est la tendance inverse qui se dessine :

le comportement déviant de l’enfant par rapport à un ensemble de normes (éducatives, comportementales, médicales, scolaires) est un indicateur probant de « l’anormalité » familiale.

Nous verrons que le champ de la maltraitance à enfants a subi une « extension sémantique » considérable en l’espace d’un demi-siècle en s’érigeant comme une question sociale de grande envergure.

Mardi 25 mai 2010 de 17h30 à 19h30-

entrée libre

IRTESS

4 Rue du Professeur Marion - 21000 DIJON

Inscription : tel : 03 80 72 64 50 e-mail : plyet at irtess.fr

Lieu : IRTESS – 4 Rue du Professeur Marion
- 21000 DIJON

Animation du séminaire : Philippe LYET, chercheur à l’IRTESS Association des Chercheurs des Organismes de la Formation et de l’Intervention Sociales Association de loi 1901 Route de Duclair - BP 5 76380 CANTELEU T el. 02 32 83 25 75 Fax. 02 32 83 25 79 E-mail : acofis at gmail.com

Site Internet : www.acofis.org

Voir en ligne : Association des Chercheurs des Organismes de la Formation et de l’Intervention Sociales



28/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek