Enfant des rues

 

Enfant des rues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'expression « enfant des rues » désigne de façon générale un enfant (au sens de personne mineure) qui vit dans et de la rue, au sein d'une ville. Son sens et son utilisation sont débattues : alors que ce terme est parfois jugé péjoratif et dépréciatif, d'autres estiment que, au contraire, il donne à ces enfants une identité.

Les enfants des rues sont le plus souvent soit des sans-domicile, soit des enfants ayant un domicile mais travaillant dans les rues, dans le secteur informel ; ils peuvent aussi vivre avec leur famille dans la rue, ou dans un refuge pour enfants des rues ; certains travaillent, ou vont à l'école en même temps. Il existe de nombreuses situations différentes, et l'appellation « enfants des rues » n'est qu'une façon commode de désigner ces différents modes d'existence.

Sommaire

[masquer]

Statistiques [modifier]

Le nombre total d'enfants des rue est inconnu. L'Unicef estime qu'il y en a plusieurs dizaines de millions dans le monde[1]. Il n'y a pas de recensement de ces enfants, et les seules sources sont des estimations provenant d'associations locales, faites au niveau d'une ville. Mais les chiffres varient selon la définition employée, et sont parfois exagérés pour « mieux » défendre leur cause. Les estimations font ainsi état de 11 millions d'enfants des rues en Inde, 445 000 au Bangladesh, 250 000 au Kenya, 200 000 à Kinshasa, etc.

La majorité des enfants des rues sont des garçons, dû notamment à ce que les filles sont plus souvent obligées de rester à la maison. Ceci est dû aussi aux différentes formes de travail des enfants : le secteur informel de la rue est plus souvent du domaine des garçons (bricolage, vente, cireur de chaussures, etc.) tandis que le travail des filles est souvent domestique et donc caché.

Vulnérabilité [modifier]

La plupart des associations et organismes s'accordent pour affirmer que les enfants des rues sont davantage à risque que les autres enfants, notamment le risque d'exploitation (travail forcé, exploitation sexuelle...), mais aussi de vulnérabilité face aux dangers de la ville : conditions météorologiques, maladies liées à l'eau, la nourriture ou la pollution, dangers de la circulation, agressions, etc.

Considérés comme « illégaux » dans de nombreux pays, ils peuvent aussi être pourchassés par la police.

Sources [modifier]

Références principale [modifier]

  • FAQ du Consortium for Street Children.

Notes [modifier]

  1. Unicef, State of the World Children, 2006 (ISBN 978-92-806-3916-2) [lire en ligne], p. 41

Voir aussi [modifier]

commons:Accueil

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur les enfants des rues.



06/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek