George Clooney

George Clooney

 

Interview : Scoop ! George Clooney se marie...

Le roi de la bonne blague
Le prince de l'autodérision
Le king de l'engagement
Les femmes de George : votez pour votre préférée ! 
Sa bio
LE KING DE L'ENGAGEMENT

Lire la suite ► 
Interview de George Clooney, acteur réalisateur, séducteur
© Warner Bros

C'était dans une suite, au Bristol, un palace parisien. George, venu assurer la promo de son film Jeu de Dupes*, répondait pour la 148e fois à cette question des journalistes françaises (toutes féminines) venues le rencontrer  : "Alors, vous vous décidez à vous marier, oui ?".

Et là, la légende Clooney me regarde dans les yeux, moi, la journaliste d'auFeminin, et me dit, d'un ton solennel : "On m'a posé la question si souvent... mais vous m'avez fait changer d'avis ! Faisons ça cet après-midi. Sortez votre plus belle robe !" J'allais défaillir, quand il a lancé à ma voisine (travaillant pour un média concurrent) :
"Allez, vous aussi, je vous épouse !"

Bon, ok, on a fini par se faire une raison. George (soupir) ne se mariera pas vraiment avec nous, journalistes françaises enamourées. Mais il nous l'a promis à toutes, et ça fait un choc !

Sinon, quoi de neuf ? Ben, il est juste à tomber, comme d'habitude.
Démonstration.


* Jeux de Dupes, de et avec George Clooney, Renée Zellweger, John Krasinski… Sortie le 23 avril.
Lire
la critique du film


Le roi de la bonne blague
Le prince de l'autodérision
Le king de l'engagement
Les femmes de George : votez pour votre préférée ! 
Sa bio
LE ROI DE LA BONNE BLAGUE

 ◄  

George Clooney, ou le second degré fait homme

  ► 
George Clooney et la séduction
© Warner Bros

Des beaux mecs, il y en a plein le cinéma. De bons acteurs, aussi. George n'est pas que ça. C'est aussi et surtout le roi du second degré !  

Quand la presse lance la rumeur que le
mariage d’Angelina et Brad aura lieu dans sa maison du lac de Côme, le farceur fait tout installer dans son jardin pour tendre un traquenard aux paparazzis. Quand Michelle Pfeiffer parie avec lui qu'il se remariera, il augmente sans arrêt la mise : il en est à 100 000 dollars, Michelle doit commencer à flipper ! 

Et puis, peu de stars de sa trempe acceptent les rôles de crétin. George lui, adore : après avoir joué les abrutis dans Intolérable Cruauté et O'brother, des Frères Coen, il rempile avec les mêmes, pour un nouveau personnage du même genre.
«J’aime jouer les idiots parce que ça me demande moins de travail, ça me vient naturellement ! Et pour ce  film, Brad Pitt a l’air aussi stupide que moi, alors c’était beaucoup plus supportable

Le roi de la bonne blague
Le prince de l'autodérision
Le king de l'engagement
Les femmes de George : votez pour votre préférée ! 
Sa bio
LE PRINCE DE L'AUTODÉRISION

 ◄  

George Clooney, sex-symbol ironique

  ► 
George Clooney: contrats publicitaires avec Nespresso et Martini
© Sipa

Du coup, ce côté "je sais me moquer de moi-même" est devenu une marque de fabrique clooneyesque, utilisée dans toutes les pubs qu'il tourne.

La campagne Nespresso, d'abord, dans laquelle George se prend râteau sur râteau, au profit d’un café… What Else?

Et ce n'est pas tout : en Italie, il est le héros d'une campagne pour Martini. Le pitch : il se fait virer d’une soirée parce qu’il n’a pas apporté l’alcool en question : «Depuis, en Italie, dès qu'ils me voient, les gens me répètent, pliés de rire, le slogan de la pub : "No Martini, No Party, George!"*», raconte-t-il, l'air faussement accablé.

Et là, on se dit que c'est bien dommage qu'on ne se marie pas pour de vrai : les hommes capables d'autodérision, on en connaît très peu !

LE KING DE L'ENGAGEMENT

 ◄  

George Clooney, acteur et réalisateur politique

  ► 
George Clooney et le Darfour
© Warner Bros

George Clooney, fils d’une maire et d’un journaliste, ne se contente pas des plateaux de ciné : son engagement en politique prend de plus en plus de place dans sa vie ! 

La preuve : après avoir produit des films engagés (dont l'excellent Good Night, and Good Luck, sorti en France en 2006) il a réalisé avec son père, en 2007, un documentaire sur le Darfour
«Ce qui se passe là-bas est une tragédie, et si vous regardez la situation avec réalisme, c’est sans espoir, explique-t-il, visiblement ému. La seule chose à faire est d’y croire, de tenter de mobiliser le monde afin que quelque chose d’exceptionnel arrive et sauve la population

L’acteur ne loupe d'ailleurs pas une occasion d’évoquer le sujet. "L'an dernier, raconte-t-il, une visite en Chine a été organisée avec des athlètes olympiques américains. Je m’étais glissé dans le contingent pour rencontrer les autorités. Je voulais leur parler de leurs liens avec le Soudan, savoir pourquoi ils continuaient à leur vendre des armes qui tuaient les populations du Darfour…»  

Au fait, pense-t-il qu'il faille boycotter les JO de Pékin ? «Le boycott de la cérémonie d’ouverture peut être une bonne chose si tout le monde l’applique et s’il est suivi par celui de la cérémonie de clôture, estime-t-il. Mais je ne suis pas favorable à un boycott par les athlètes. Ce serait un manque de reconnaissance de leur travail.»  

Démocrate, soutien d'Obama dans l'élection présidentielle américaine, finira-t-il par s'engager en politique ? «Je m’intéresse beaucoup aux problèmes actuels, mais d'autres gens s'occupent de ces questions bien mieux que je ne le ferais. Je préfère ma position car je n’ai pas besoin de me compromettre pour plaire à untel ou untel. Mais mon père m’a toujours dit de me battre pour ce que je pensais être juste et j’essaie de m’y tenir.»

George Clooney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

George Clooney
Nom George Timothy Clooney
Naissance 6 mai 1961 (1961-05-06) (46 ans)
États-Unis Lexington, Kentucky (États-Unis)
Nationalité États-Unis Américaine
Profession(s) Acteur et réalisateur
Participations Ulysses Everett McGill dans O'Brother
Conjoint(e) Talia Balsam (1989-1993)
Fiche IMDb

George Timothy Clooney né le 6 mai 1961 à Lexington dans le Kentucky est un acteur américain, rendu célèbre grâce à son rôle du docteur Doug Ross dans la série Urgences puis par une carrière au cinéma.

Sommaire

[masquer]

Biographie [modifier]

Son père est journaliste. Sa mère, Nina Warren, était une ex-reine de beauté et sa tante, Rosemary Clooney, une chanteuse célèbre des années 1950 et une comédienne. Cette dernière a d'ailleurs fait deux apparitions au cours de la première saison d'Urgences. Sa sœur, Ada, a un an de plus que lui. Elle a deux enfants (Alison et Nick). Son beau-frère est décédé en 2004.

Arrivé à Los Angeles en 1982 pour se lancer dans une carrière d'acteur, contre l'avis paternel, il court le cacheton. Il jouera dans quinze pilotes de séries mais jamais diffusés, ou dans des nanars tels que Le Retour des tomates tueuses. À noter que la première série dans laquelle il apparaît s'intitule E/R, titre très similaire de la série qui en fera une star, ER (Urgences en français). Il fera de nombreuses apparitions dans la première saison de Roseanne. On le verra souvent à la télé dans des seconds rôles, notamment dans Facts of Life, Baby Talk, Sisters, Bodies of evidence, Murder she wrote, (Arabesque), Tonnerre mécanique.

Acceptant plusieurs films d'action aux cachets rémunérateurs à ses débuts dans le cinéma à la fin des années 1990, il se permet désormais de jouer pour des cachets bien moindres dans des films d'auteur comme O'Brother, pour lequel il a reçu le Golden Globe du meilleur acteur dans un film musical ou de comédie. Dans une entrevue avec le journal français Le Monde publiée le 30 août 2000, il avait expliqué pourquoi il avait accepté de jouer pour presque rien par une question : « Combien de fois faut-il toucher 20 millions de dollars pour être heureux ? »

En 2000, il fonde la société Section Eight avec son complice de Hors d'atteinte, Steven Soderbergh. Leur ambition, créer au sein d'un studio, en l'occurrence Warner Bros., une entité capable de produire des films ambitieux, pas forcément grand public, et de protéger ses auteurs du processus normal d'un studio. En sortiront des films aussi différents que Loin du paradis, Bienvenue à Collinwood, Ocean's Eleven et Twelve, Confessions d'un homme dangereux, The Jacket, Criminal, etc. Les deux partenaires mettent un terme aux activités de Section eight en mars 2007.

En 2002, il a réalisé son premier film, Confessions d'un homme dangereux (Confessions of a Dangerous Mind), adapté de l'improbable autobiographie du producteur de télévision Chuck Barris. Il remporta un joli succès critique à défaut de trouver son public.

George Clooney
George Clooney

En mars 2005, il s'est à nouveau attelé à la réalisation avec un film qu'il a co-écrit avec l'un de ses meilleurs amis, Grant Heslov, Good Night, and Good Luck qui raconte le combat de Edward Murrow contre McCarthy au milieu des années 1950. Le film, tourné en noir et blanc, sera en compétition à la Mostra de Venise et fera l'ouverture du festival de New York en septembre 2005. Il bénéficia alors d'une très bonne aura. À l'égal d'un autre de ses films également prévu pour l'automne 2005 : Syriana de Stephen Gaghan (auteur du scénario de Traffic) pour lequel il a dû prendre quinze à vingt kilos afin d'interpréter le rôle de Robert Barnes, agent de la CIA. Au cours d'une scène, il s'est grièvement blessé à la colonne vertébrale, ce qui lui a valu une hospitalisation longue de plusieurs semaines. En décembre 2006, il souffre toujours des séquelles de son accident puisqu'il a avoué porter un corset pendant la promotion de son dernier film The Good German. Suite à cette blessure, les assurances avaient un temps refusé de se porter caution pendant le tournage de Good night, and good luck. Il a alors mis en gage sa maison de Los Angeles. Les assureurs sont alors revenus sur leur décision.

En juin 2005, le festival du film indépendant de Los Angeles lui attribue son premier prix d'esprit indépendant afin d'honorer sa carrière et ses choix en prévalant un cinéma d'auteur ambitieux plutôt que des blockbusters parfois peu savoureux.

Il a retrouvé son complice Soderbergh pour un cinquième film en octobre 2005, The Good German, tourné en noir et blanc. Puis enchaînait en janvier 2006 avec Michael Clayton, tourné à New York. En juillet 2006, il a retrouvé ses compères d'Ocean's 11 et 12 pour les ultimes aventures de Danny Ocean et de sa bande de braqueur. Lui et Steven Soderbergh ont affirmé qu'Ocean's 13 serait l'ultime volet de la trilogie.

En août 2006, il fonde avec son grand ami et co-scénariste de Good night, and good luck, Grant Heslov une nouvelle société de production: Smoke house, sous les mêmes préceptes que Section Eight. Le nom est un clin d'œil au restaurant du même nom situé aux portes du studio de la Warner à Burbank (Californie) et dont George Clooney est un client régulier.

En 2006, l'acteur et réalisateur américain George Clooney est "l'homme en vie le plus sexy", selon l'hebdomadaire People dans son édition spéciale, institution annuelle de la presse magazine [1]. Il avait déjà reçu cet honneur en 1997. Il est la seule personnalité avec Brad Pitt à avoir reçu deux fois ce titre.

Côté privé, il est sorti avec Céline Balitran, Lisa Snowdon, Krista Allen...

Son action politique [modifier]

En 2001, il utilise sa célébrité pour lever des fonds pour les victimes des attentats du 11 septembre, puis ceux du Tsunami en 2004 et en 2005 pour ceux du cyclone Katrina. Il a pris aussi position contre la guerre de l'Irak dès 2003. En septembre 2006, il s'est rendu avec George Bush Sr en Louisiane afin de donner les dons recueillis en vue de la réhabilitation d'un hôpital mis à mal par les deux cyclones qui ont saccagé la région un an plus tôt.

Courant 2006, l'acteur s'est mobilisé pour le Darfour. En septembre 2006, avec Elie Wiesel, il a été reçu par le Conseil de sécurité des Nations unies pour que cesse le génocide au Darfour. En décembre 2006, il a avoué que les personnes qu'il avait rencontrées (puis aidées financièrement) lors de son voyage dans la région avec son père étaient probablement toutes décédées suite à la mise à sac de leur camp. En décembre 2006, il s'est rendu avec l'acteur américain Don Cheadle ainsi que plusieurs athlètes de haut niveau en Chine et en Égypte. Ils ont rencontré à chaque fois le chef de la diplomatie du pays afin de le convaincre de faire pression sur le gouvernement du Soudan pour que cessent les exactions là-bas et qu'il accepte l'envoi des Casques Bleus. Le 25 mars 2007, il a publié une lettre ouverte en destination de l'Allemagne, en marge du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne qui se tenait ce jour-là, et demandé à la Chancelière et ses homologues européens de faire pression sur le Soudan. Envoyé Spécial qui diffusait une interview exclusive a annoncé qu'il avait eu une conversation téléphonique fin mai avec Bernard Kouchner, le nouveau chef de la diplomatie française. De plus, les avant-premières à Cannes et aux États-Unis d'Ocean's 13 ont été l'occasion de soirées de charité au profit de Not on our watch, l'association créée par George Clooney, Don Cheadle, Matt Damon, Brad Pitt et Jerry Weintraub au profit du Darfour. l'ONU vient de le nommer « Messager de la paix », plus haute nomination pour un civil. Avec pour ordre de mission la promotion des opérations de maintien de la paix. Le 31 janvier 2008, une cérémonie suivie d'une conférence de presse ont lieu afin de lui donner officiellement son ordre de mission. A cette fin, il a accompagné UN Assistant Secretary General for Peacekeeping Operations Jane Holl Lute pendant une quinzaine de jours en janvier 2008 au Darfour, au Tchad, au Congo, en Inde.

Fervent démocrate, il soutient Barack Obama pour les élections de 2008. Il a fait partie des donateurs pour sa campagne de 2004 au poste de sénateur de l'Illinois. Tous deux ont participé ensemble à des conférences en faveur du Darfour. Le candidat à l'investiture démocrate a offert, parmi de nombreuses autres personnalités du show business, des médias et de la politique (John Mc Cain y a également participé, notamment) aux enregistrements de félicitations quand il a reçu à l'automne 2006 le prestigieux American Cinematheque Award. Toutefois, George Clooney refuse pour le moment de se montrer à ses côtés lors des meetings électoraux, de peur qu'un tel soutien public serait contre-productif pour son poulain, Hollywood étant accusé par certains détracteurs (émanant surtout du parti républicain) d'être déconnecté de la réalité.



01/05/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek