Gouvernance d'Internet dans l'Union européenne

 

Gouvernance d'Internet dans l'Union européenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Étant donné que la diffusion de l'internet a des implications très fortes sur les processus de décision dans l'Union européenne, il est très important de bien examiner les tenants et les aboutissants de la gestion des ressources Web et des réseaux internet dans l'Union européenne.

En effet, la Commission européenne, en vertu du monopole de droit d'initiative qu'elle exerce dans le cadre de ses compétences sur le premier pilier de l'Union européenne, est force de proposition à travers les comités consultatifs qui interviennent dans les processus de décision, tout particulièrement pour ce qui touche à la communication par l'internet et aux Livres blancs, tous sujets qui touchent à la politique européenne de développement durable.

Outre le réseau internet proprement dit, cet article de façon plus générale du web, en s'intéressant aux impacts des messageries électroniques). On s'intéressera aux clients (adresses IP), aux serveurs et aux flux d'informations.

Dans le cadre de la gouvernance d'internet, a été mise en place une organisation par continents, dans laquelle le RIPE s'est occupé de la gestion des adresses IP.

Sommaire

[masquer]

Historique [modifier]

L'Union européenne s'est intéressée très tôt aux technologies de l'information.

En 1984, la Commission européenne a adopté le langage SGML pour ses publications officielles.

Puis, les réseaux IP ont fait l'objet d'une attention particulière dans les années 1990.

Les principes de SGML ont été repris dans l'architecture du web, de sorte qu'en 2002, une résolution de la Commission a proposé d'adopter les URI comme standard, avec l'utilisation de métadonnées. Ces éléments de données appartiennent à un ensemble d'éléments appelé Dublin Core, qui permet de mettre en oeuvre des schémas de classification particulièrement évolués.

Attribution des adresses IP [modifier]

Réseaux IP Européens (RIPE) est un forum ouvert à toutes les personnes qui sont intéressées par le développement technique de l'Internet en Europe. L'objectif de la communauté RIPE est de s'assurer que la coordination administrative et technique de l'Internet continue sur le plan de la maintenance et du développement.

En fait, comme le montre ce site, on constate que la répartition géographique des serveurs en Europe ne correspond pas aux deux serveurs racines situés en Europe.

The RIPE community interacts via RIPE mailing lists, RIPE Working Groups and RIPE Meetings.

Although similar in name, the RIPE NCC and RIPE are separate entities. The RIPE NCC provides administrative support to RIPE, such as the facilitation of RIPE Meetings and providing administrative support to RIPE Working Groups.

Développement de procédures [modifier]

La communauté RIPE développe et établit des procédures sur la gestion et la diffusion de ressources Internet (adresses IP et Autonomous System (AS) Numbers) à travers un processus de décision ouvert de discussion (voir Processus de Développement de Procédures RIPE).

Qu'est-ce qu'un document RIPE ? [modifier]

Un document RIPE est tout document, proposition, procédure ou politique qui a été proposé et accepté par la communauté RIPE.

Qu'est-ce qu'une réunion RIPE ? [modifier]

RIPE Meetings happen twice a year. Usually, one meeting is held in Amsterdam and the other somewhere in the RIPE NCC service region. The meetings are five-day events where Internet Service Providers (ISPs), network operators and other interested parties gather to discuss relevant issues, developments and policies.

Qu'est-ce qu'un groupe de travail RIPE ? [modifier]

The RIPE community has formed a number of RIPE Working Groups to deal with various issues and topics related to the work of RIPE NCC members and the gerneral Internet community. Each of the RIPE Working Groups has a mailing list where topics or questions related to the working group can be discussed. The RIPE Working Groups meet twice a year in dedicated sessions at RIPE Meetings.

Communauté RIPE [modifier]

La communauté RIPE comprend des individus ou des organismes, qu'ils soient membres ou non du RIPE NCC, qui sont intéressés par la gestion ou la structuration de l'internet.

Serveurs [modifier]

(à rédiger)

Serveurs racines DNS [modifier]

Le réseau internet mondial est géré par le domain name system, qui s'appuie sur 13 serveurs racines DNS.

Les serveurs localisés géographiquement dans l'Union européenne sont au nombre de deux. Ils sont à Londres (Royaume-Uni) et à Stockholm (Suède), donc en dehors de la zone euro. L'adressage et le routage sont assurés anycast.

Les deux serveurs localisés à Paris sont connectés aux serveurs racines DNS F et M (en dehors de l'Europe).

Attributions des noms de domaines [modifier]

(à rédiger)

En France, l'association qui est responsable du nommage internet est l'AFNIC, membre de l'association ARISTOTE.

Cadre d'interopérabilité [modifier]

Nous indiquons ci-dessus les principales étapes qui ont conduit à l'élaboration d'un cadre d'interopérabilité informatique au niveau de l'Union européenne.

Adoption d'une résolution sur les URI et les métadonnées [modifier]

La Commission européenne a adopté une résolution sur l'utilisation des URI et des métadonnées en 2002, la CORES Resolution.

Voir : CORES Resolution

Programme IDA sur le e-Gouvernement [modifier]

Ultérieurement le programme IDA, suivi par IDA II et IDABC (Interoperable Delivery of European eGovernment Services to public Administrations, Businesses and Citizens), définit une politique pour des services d'e-gouvernement dans l'Union européenne, reposant sur le référentiel de métadonnées Dublin Core. Les États-membres sont à différents stades de réflexion sur ce sujet.

Voir :

Voir aussi :

Définition du cadre européen [modifier]

Un cadre général d'interopérabilité a été défini en 2006 pour les États membres.

Voir : Cadre européen d'interopérabilité

Pour l'échange de documents, le rapport de Bernard Carayon de 2006 propose d'adopter le standard ouvert OpenDocument (ODF) pour la création et la diffusion de tout document officiel échangé dans le cadre européen.

Registres de métadonnées [modifier]

Hormis l'agence européenne de l'environnement, il n'existe pas début 2007, de registre de métadonnées européen. Quelques gouvernements européens ont adopté le référentiel de métadonnées Dublin Core (Royaume-Uni, Irlande, Finlande).

Le projet de directive INSPIRE prévoit de mettre en œuvre des services de jeux de données pour les données géospatiales.

Le projet MIReG vise à mettre en œuvre au niveau européen et dans chaque État membre un framework de métadonnées.

Voir aussi : Registre de métadonnées

Voir aussi [modifier]

Liens externes [modifier]



11/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek