Humour noir

Humour noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L’humour noir est une forme d'humour qui souligne avec cruauté, amertume et parfois désespoir l'absurdité du monde, face à laquelle il constitue une forme de défense. Il consiste notamment à évoquer avec détachement, voire avec amusement, les choses les plus horribles ou les plus contraires à la morale en usage, d'où un contraste entre le caractère bouleversant ou tragique de ce dont on parle et la façon dont on en parle : ce contraste interpelle le lecteur ou l'auditeur et suscite chez lui un choc pédagogique en l'obligeant à s'interroger. C'est en quoi l'humour noir, qui fait rire ou sourire des choses les plus sérieuses, est potentiellement une arme de subversion. Empreint de fatalisme, pathétique par certains côtés, cet humour est forcément une source de gêne. Certains présentent d'ailleurs cette gêne comme un de ses ressorts, dans la mesure où le rire qu'il provoque doit gêner, voire donner honte, faire hésiter celui qui en rit entre sa réaction naturelle, le rire, et sa réaction réfléchie, l'horreur ou le dégoût. Il n'est pas très apprécié en France compte tenu du nombre de tabous existants.

Il ne faut pas confondre humour noir et moquerie, l'humour, même noir, restant un trait de l'esprit, qui préfère rire des choses pour n'avoir pas à en pleurer.

Il ne faut pas non plus le confondre avec l'humour macabre (du genre : « • dis papa, dis papa, j'aime pas grand-mère… • laisse-la sur le côté de l'assiette mais finis les légumes. »)

On croit souvent que l'humour noir est une "spécialité" anglaise, mais cette forme d'humour a ses racines aux États-Unis, et il est dit que Mark Twain, écrivain et humoriste, serait le père de la lignée.

Sommaire

[masquer]

Citations et exemples [modifier]

« L'humour est comme le café : meilleur très noir. »
    — Bertrand Cèbe

« L'humour noir, c'est la politesse du désespoir. »
    — Oscar Wilde

« Aux pompes funèbres : c'est cette personne qui nous est arrivée en deux fois ! ... Ta mort fut un déchirement...non seulement pour ta famille mais aussi surtout pour toi! Élie Semoun »

« Comment est-ce qu'on appelle un boomerang qui ne revient pas ? Un chat mort ! »

« Il ne s'est pas vu mourir ? Si, il était juste en face de l'armoire à glace ! »

« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde. »
    — Pierre Desproges

« On peut, on doit rire de tout : de la guerre, de la misère et de la mort. Au reste, est-ce qu'elle se gêne, elle, la Mort, pour se rire de nous ? »
    — Pierre Desproges

« Je connais une nana moche, elle a fait un gamin avec un mec encore plus moche qu'elle, ils ont été obligés de le jeter ! »
    — Coluche

« La hausse du prix du pétrole fait peur aux handicapés moteurs. »
    — Coluche

« Les racistes c'est comme les noirs, ça ne devrait pas exister. »
    — Coluche

« Tu aimes bien ta mère? Alors reprends un bout. »
    — Pierre Doris

« C'est loin l'Amérique, Papa? Tais toi et nage. »
    — Pierre Doris

« Ah! Pas de bras, pas de chocolat. »
    — Pierre Doris

« Arrête de tourner en rond, ou je te cloue l'autre pied! »
    — Pierre Doris

Dans le petit matin glacial, une mère et ses six enfants attendent sur les lieux de l'exécution d'un condamné. Au bout d'un moment, un des enfants s'impatiente :

« Dis maman, c'est quand qu'on le pend, Papa ? »
    — Fanfan la Tulipe, Henri Jeanson

Artistes [modifier]

Écrivains [modifier]

Dessinateurs [modifier]

Réalisateurs [modifier]

Dialoguistes [modifier]

Bibliographie [modifier]

Filmographie [modifier]

Articles connexes [modifier]

Liens externes [modifier]



20/09/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek