jusqu’où va-t-on sous emprise ?

 

jusqu’où va-t-on sous emprise ?

mercredi 17 mars 2010, par Jeanne HILLION

Ne ratez pas ce documentaire écrit et produit par Christophe Nick.

Réalisation : Thomas Bornot, Gilles Amado et Alain-Michel Blanc

(France, 2010). 90 mn. Inédit. *

Pour dénoncer l’influence de la télé-réalité, Christophe NICK a demandé à une équipe de scientifiques de reprendre l’expérience menée par l’américain Stanley Milgram en 1963 à la télévision afin de répondre à la question : jusqu’où peut-on aller par obéissance à une autorité. Souvenez de ces dix dix minutes qui nous ont laissés perplexes et sonnés, dans le film avec YVES MONTAND : "I comme ICARE "

Les résultats de l’expérience sont effarants : 80 % des gens ordinaires sont devenus tortionnaires. Ils ont envoyé des décharges jusqu’à 460 volts à un candidat qui ne sait pas répondre aux questions qu’ils lui posent.

le tournage a eu lieu il y a un an.

Certains sont encore poursuivis par le souvenir traumatisant d’être devenu tortionnaire. L’image qu’ils ont donnée d’eux-mêmes ne correspondait pas à ce qu’ils étaient réellement par simple obéissance à une autorité incarnée ici par une animatrice de télévision.

le doc suscite de nombreuses questions sur le pouvoir de la télévision et plus généralement sur l’emprise perverse.

Mais le pire sans doute est que, en même temps qu’on le fait obéir, on assure au candidat : "VOUS ÊTES LE MAITRE DU JEU "

LIEN vers expérience de milgram

Autre lien clair simple, bien illustré. Et qui répond simplement aux questions : POURQUOI obéissons-nous ? Comment se fait se passage et quels sont les facteurs de maintenance ?

Conditions préalables générales :

Conditions générales spécifiques :

Conséquences :

Façons de résoudre les tensions :

et enfin : D’où l’expérimentateur détient-il son pouvoir ?

je vous propose également, si vous comprenez l’anglais, une vidéo qui résume en 9 mn 53, l’expérience de MILGRAM : vous pouvez la visualiser ICI : Description :

The Mil­gram ex­pe­riment was a se­ries of fa­mous scien­ti­fic stu­dies of so­cial psy­cho­lo­gy, in­ten­ded to mea­sure the willin­gness of a par­ti­ci­pant to obey an au­tho­ri­ty who ins­tructs the par­ti­ci­pant to do so­me­thing that may conflict with the par­ti­ci­pant’s per­so­nal conscience.

* JUSQU’OÙ VA LA TÉLÉ ?

Docu. -

- Origine : France. (2010)
- Scénario : Christophe Nick.
- Musique : Patrick Chemer, Frank Williams.
- Réalisation : Thomas Bornot, Gilles Amado.
- Distribution : Tania Young (L’animatrice), Laurent Ledoyen (Jean-Paul), -Denis Loubaton (Le producteur), Lucie Jousse (L’assistante de prod), Julie -Bergasse (L’assistante plateau), Hervé (Le chauffeur de salle).

- Date : 17/03/2010
- Horaire : 20H35 - 22H10
- Durée : 94 mn

POUR ALLER PLUS LOIN, deux livres à lire, celui de MILGRAM et celui du réalisateur du documentaire :

Soumission à l’autorité

Stanley Milgram

Paru le 04/1994

Sciences Humaines et Essais 04/1994

Serions-nous tous des fonctionnaires de l’horreur en puissance ? C’est là l’angoissante question que ne pourra s’empêcher de se poser chaque lecteur de Soumission à l’autorité. Le récit qu’y donne le psychosociologue américain Stanley Milgram de ses expériences effectuées en laboratoire entre 1950 et 1963 bouleverse en effet bien des idées reçues.

D’une enquête apparemment banale sur l’apprentissage et la mémoire, Milgram a fait une fantastique série d’expériences, où des hommes et des femmes recevaient l’ordre d’infliger à une innocente victime des chocs électriques de plus en plus violents. Combien d’entre eux allaient faire taire leur conscience ? Combien d’entre eux allaient, en un mot, obéir ? Et jusqu’où ? Les résultats jetèrent à bas le rassurant édifice des prévisions de toutes origines, notamment celles des psychiatres, et firent naître une controverse passionnée.

Car c’est l’un des dilemmes les plus importants de notre époque qui se trouve à la base de ces travaux : où finit la soumission à l’autorité, et où commence la responsabilité de l’individu ? A la lumière d’un modèle emprunté à la cybernétique, Stanley Milgram nous propose une analyse originale des processus d’obéissance et de désobéissance.

Un formidable document sur le comportement humain. Un ouvrage polémique qui a enflammé l’Amérique.

Stanley Milgram est né à New York en 1933.

Docteur en psychologie sociale de l’université de Harvard, il est professeur à l’université de New York.

Ses travaux lui ont acquis une grande notoriété ISBN / EAN

9782702104576

Code Hachette

5150586

Format

150x230x15 mm

Prix TTC

22,00 €

le deuxième livre :

L’expérience extrême le livre POURQUOI UN LIVRE ?

Les résultats de l’expérience ont tellement surpris les auteurs comme les scientifiques qu’ils ont entamé à partir de mai 2009 un intense travail de conceptualisation, retardant d’autant la fabrication du documentaire. A l’évidence les théories de Milgram sur la soumission à l’autorité ne suffisent pas à comprendre ce qui se joue dans l’univers particulier de la télévision. Grâce à Dominique Oberlé, les travaux se sont orientés sur les théories de « système d’emprise ». Mais d’où vient cette autorité, cette puissance, cette emprise ? Quelles sont les valeurs qui lui donnent cette légitimité ?

Christophe Nick a donc fait appel à un philosophe, Michel Eltchaninoff, par ailleurs journaliste à Philosophie Magazine. Il a rejoint l’équipe scientifique à l’été 2009, lorsque l’ensemble des travaux des chercheurs furent réunis. L’idée d’un livre était lancée, seul support possible pour prolonger la réflexion des téléspectateurs. Il fallait replacer les enseignements à tirer dans l’ensemble des connaissances accumulées par les sciences humaines sur le pouvoir, l’autorité, le totalitarisme, la révolte… Qu’est-ce que cela nous apprend sur l’état de notre société ? Sur l’être humain ?

Avec l’apport des scientifiques, Christophe Nick et Michel Eltchaninoff ont resitué l’expérience dans son contexte, puis ont ouvert de nombreuses pistes :

L’expérience extrême

Christophe Nick ,

Michel Eltchaninoff

Paru le : 18/02/2010

Editeur : Don Quichotte

ISBN : 978-2-359-49011-4

la manipulation des individus dans nos sociétés modernes, l’autorité virale, la foule artificielle que constitue l’ensemble des téléspectateurs, le rôle de la violence dans notre société, la théorie du capitalisme pulsionnel de Bernard Stiegler, la place du marketing dans l’idéologie occidentale. Et, finalement, la fabrication de l’être télé que nous sommes tous devenus.

et demain :

LE TEMPS DE CERVEAU DISPONIBLE

Écrit et produit par Christophe Nick

Réalisé par Jean-Robert Viallet

Production : Thomas Bornot, Antoine Boukobza, Rebecca Wirth

Montage Scotty Ferguson

Musique Tal Zana

Assistante réalisation Camille Robert

Avec : Bernard Stiegler, philosophe ; Yves Jeanneret, professeur à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse ; Valérie Patrin-Leclère, maître de conférences à l’Université Paris 4 (CELSA) et chercheur au laboratoire Langages, logiques, informatique, cognition, communication du CNRS (GRIPIC/LaLICC).

Et la participation de : Philippe Meirieu, professeur des universités en sciences de l’éducation ; DIvina Frau-Meigs, professeur en sociologie des médias et en études américaines à l’Université Paris III ; Olivier Aïm, docteur en sciences de l’information et de la communication, maître de conférences au CELSA ; Pascal Marchand, professeur de psychologie sociale, LERASS / IUT information & communication, Toulouse.

Patricia Boutinard-Rouelle Directrice de l’Unité de Programmes

Documentaires France Télévisions

Conseillère de Programme : Anne Roucan

Contact Presse France Télévisions : Audrey Dauman assistée de Ghislaine Orville



28/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek