L'UFC-Que choisir : vraie liste des médicaments inutiles ou dangereux

 

L'UFC-Que choisir : « Faudra-t-il attendre de nouveaux drames ? »

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

L'UFC-Que choisir a dressé sa « vraie liste des médicaments inutiles ou dangereux », et en compte 31.


L'association s'appuie notamment sur le travail de la revue indépendante Prescrire et réclame le « retrait du marché de huit produits particulièrement dangereux : Actos, Arcoxia, Equanil, Hexaquine, Nexen, Valdoxan, Vastarel et Zyban » :


    « Plusieurs de ces médicaments sont d'ores et déjà interdits à l'étranger. Faudra-t-il attendre de nouveaux drames pour que les autorités prennent leurs responsabilités ? »


Vous noterez que parmi les huit plus dangereux et à retirer du marché selon la revue Prescrire, trois nous concernent : l'Equanil, le Valdoxan et le Zyban ou Walbutrin. Vous verrez aussi que le Cymbalta et le Zyprexa figurent dans la liste des médicaments à éviter !

Les autres médicaments à éviter sont:

  • Procoralan (ivabradine), angine de poitrine instable
  • Intrinsa, (timbre de testostérone), baisse du désir féminin
  • Ferrisat (fer dextran), carence en fer
  • Fonzylane (buflomédil et génériques), retirés du marché en février
  • Cymbalta (duloxétine), dépression
  • Protopic (tacrolimus), dermite atopique
  • Victoza (liraglutide), diabète
  • Galvus (vildagliptine) et Eucréas (vildagliptine + metformine), diabète
  • Multaq (dronédarone), fibrillation auriculaire, un trouble du rythme cardiaque
  • Praxinor (théonédraline / caféine), hypotension
  • Mépronizine (méprobamateacéprométazine), insomnie
  • Rohypnol (flunitrazépam) et Noctran (acépromazine, acéprométazine, clorazépate), insomnie
  • Celance (pergolide), maladie de Parkinson
  • Alli (orlistat), obésité
  • Protelos (ranélate de strontium), ostéoporose postménopause
  • Arixtra (fondaparinux sodique) et Xarelto (rivaroxaban), prévention des thrombo-embolies veineuse
  • Zypadhera ou Zyprexa (olanzapine), schizophrénie, récidive de trouble bipolaire
  • Tysabri (natalizumab), sclérose en Plaques
  • Champix (sevrage tabagique)
  • Ketum gel (kétoprofène), tendinites superficielles

L’organisation réclame "une action sans délai des pouvoirs publics", passant par le retrait du marché des huit médicaments "dangereux pour la santé" et "le déremboursement des médicaments inefficaces, qui grèvent inutilement les finances publiques et contribuent à l’augmentation des primes d’assurances complémentaires santé".

Elle déplore par ailleurs que certains médicaments utiles ne soient remboursés qu'à 15% (vignette orange).



13/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek