Le Centre de Référence pour le Traumatisme Psychique, C’est en Belgique...

 

 

Le Centre de Référence pour le Traumatisme Psychique

C’est en Belgique...

Nos amis les belges prouvent une fois de plus qu’il n’est pas nécessaire d’être un grand pays pour être à la pointe et notamment en ce qui concerne les questions de santé publique.

Ce centre existe en fait depuis plusieurs années de manière plutôt informelle, les belges ayant été des précurseurs : l’Unité de Crise et d’Urgence psychologique existe à Louvain depuis 1982 (rappelons que les premières cellules françaises ont été créées en France après les attentats de 1995).

En regroupant les ressources, en officialisant le travail des équipes (SMUR, Urgences, structures médico-psychologiques, médecins traitants...) et en leur donnant un statut, le Centre devient une véritable filière de soins (interventions immédiates, post immédiates et sur le plus long terme) proposant un suivi complet de personnes confrontées à des évènements potentiellement traumatisants (agressions, accidents, attentats...).

Ce Centre s’articule autour de : l’urgence : collaboration entre le Service des Urgences et l’Unité de Crise et                d’ Urgences Psychiatriques la prévention secondaire des troubles psychotraumatiques des consultations spécialisées auprès de psychiatres et psychologues des expertises médico-psychologiques la supervision d’équipes et/ou d’interventions psychothérapeutiques la formation, l’enseignement, la recherche dans le domaine du stress et du trauma l’information sur les lieux de soin en Belgique et à l étranger

On peut noter donc l’immense intérêt pour les personnes victimes ( ou pour les soignants qui peuvent également devenir des personnes victimes) de trouver une prise en charge de qualité dont les processus de soins sont reconnus et ont été validés par des spécialistes du trauma.

Un autre enjeu pour les personnes victimes est la reconnaissance par les assurances, ou les instances judiciaires de leur état psychologique. La qualité des expertises de SPT laisse bien souvent à désirer, pratiquée le plus souvent par des experts sans qualification puisqu’ils sont experts en réparation corporelle ou au mieux psychiatres sans formation au psychotrauma. Leurs expertises sont inappropriées, aux résultats peu probants et le plus souvent maladroites et néfastes pour les personnes victimes qui en sortent cassées, avec un sentiment d’impuissance et de colère vis à vis de la société et de la justice.

Une des activités du Centre est l’expertise médico-psychologique. Celle-ci se fait à la requête de la justice, des assurances ou des parties civiles (les personnes victimes)  et en double : avec deux experts en trauma ayant des approches différentes ( un psychiatre et un psychologue). La qualité des expertises est donc absolument excellente,  et permet d’apporter une réponse nette, fiable et impartiale à toutes les parties en présence. Le positionnement des professionnels de santé est bien clair : soit expert soit thérapeute bien évidemment. Le Centre accepte les demandes d’expertise venant de France pour un coût très raisonnable.

Voici les coordonnées :

Centre de Référence pour le Traumatisme Psychique
Informations, consultations et expertises : 00 32 2 764 20 38
Urgences : 00 32 2 764 21 21
Cliniques Universitaires St Luc
Ave Hippocrate 10, bte 2160
B 1200 BRUXELLES BELGIQUE

Dernière mise à jour le mercredi 17 août 2011



27/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek