manie dysphorique

 

Etat mixte

Au cours de l’état mixte des symptômes maniaques et des symptômes dépressifs sont intriqués. L’humeur est variable, tous les cas de figure s’observent : tristesse avec excitation psychique et motrice, euphorie avec ralentissement, tristesse avec excitation psychique mais ralentissement moteur…

   
On appelle manie dysphorique des épisodes associant un état maniaque classique à au moins trois symptômes dépressifs, notamment la tristesse de l’humeur qui est souvent masquée par l’agitation, l’hostilité et l’anxiété du patient. C’est une forme fréquente et grave d’épisode mixte.
   
Ces épisodes représenteraient 20% des épisodes et le risque suicidaire ne doit pas être négligé.
   
Les antidépresseurs doivent être maniés avec prudence, le traitement d’un état mixte se rapproche en fait de celui d’un accès maniaque. Un traitement par sismothérapie peut être indiqué dans ces épisodes.
   
 
   
 



27/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek