Quai des brumes

Quai des brumes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Quai des brumes est un film français réalisé par Marcel Carné en 1938.

Il est adapté du roman quasi-éponyme de Pierre Mac Orlan Le Quai des brumes publié en 1927.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

Jean, un déserteur, arrive au Havre d'où il veut quitter la France. Il fait la connaissance de Nelly, jeune fille mélancolique terrorisée par son tuteur. Jean et Nelly décident de fuir ensemble mais Jean, qui s'est attiré la haine d'un jeune notable local, est assassiné par celui-ci au moment du départ.

Fiche technique [modifier]

Distribution [modifier]

Dialogues [modifier]

  • C'est dans ce film que Gabin prononce son célèbre « T'as de beaux yeux tu sais », dans une scène avec Michèle Morgan. On trouve également d'autres répliques savoureuses, comme « vaut mieux avoir cette tête-là que pas de tête du tout» prononcé par Michel Simon.

Commentaire [modifier]

Le réalisme poétique atteint ici un sommet. Ce film d'une profonde mélancolie nous montre tout à la fois l'aspiration à un ailleurs et la difficulté de partir, l'impossibilité d'échapper à son destin. La musique, superbe, entretient cette ambiance nostalgique et donne à cettte œuvre des accents poignants.

Récompenses [modifier]

Anecdote [modifier]

Lors du tournage, Pierre Brasseur, qui parla en mal de Michèle Morgan, s'attira la rancune de Jean Gabin. Ce dernier, très fâché, lorsqu'il dut gifler Pierre Brasseur dans l'une des scènes, ne retint pas son coup. Et on obtint alors l'une des plus belles paires de claques de l'histoire du cinéma.



27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek