Qui consulter pour votre enfant ?

 

Qui consulter pour votre enfant ?

Tout d'abord, avant de choisir votre psy, consultez votre médecin traitant, il se peut qu'il soit apte à prendre en charge une partie de la thérapie, apte à poser un diagnostic de cyclothymie juvénile, car la médecine générale est souvent plus ouverte et pragmatique.

La plupart du temps, cependant, il va falloir vous ré-orienter vers une personne capable de poser un diagnostic. 
Puis se posera également la question de la prise en charge thérapeutique. Là encore, le médecin généraliste peut très bien gérer l'aspect médicamenteux et pourquoi pas la psycho-éducation, mais il lui sera certainement plus difficile de faire la TCC.

En général, il va vous orienter directement vers les professionnels de la psychologie/psychiatrie.

Quel type de psy, les différences ?

Un psychologue est une personne ayant suivi un cursus universitaire DESS, ou une formation diplômante en psychologie (5 ans). 
Il est formé à l'écoute et sera à même de proposer un certain type de thérapies et notamment la TCC, s'il a été formé pour cela.

Le psychologue de l'école est souvent un psychologue généraliste qui est formé à l'écoute et non aux thérapies. Par contre aller la consulter permet parfois de bien se faire orienter.

Un psychiatre est un médecin qui s'est spécialisé en psychiatrie (8 ans + 3 ans), il peut donc prescrire des médicaments, il peut conduire une thérapie.
Ses consultations sont remboursées en partie par la sécurité sociale s'il est conventionné.

Un pédopsychiatre est un médecin qui s'est spécialisé en psychiatrie pour les enfants.

Un psychothérapeute est celui qui propose une thérapie. Il peut être psychiatre, psychologue ou une personne ayant suivi une formation (pas forcément diplômante) dans un type de thérapie précis...
Attention, la dénomination n'est pas strictement encadrée et précise en France, il peut arriver qu'un psychothérapeute n'ait aucune formation. Renseignez-vous à propos de celui que vous envisagez de consulter.

Si vous vous adressez à une équipe, bien souvent le psychiatre pose le diagnostic et prend en charge la thérapie médicamenteuse, le psychologue ou des psychothérapeutes l'épaulent et peuvent proposer des thérapies type TCC, psycho-éducation.

Comment savoir si l'équipe/le psy est sérieux ?

  • Tout d'abord, vérifiez si cette équipe connait les troubles de l'humeur.
  • Vérifiez s'ils sont en capacité de prendre en charge les enfants.
  • Renseignez-vous sur leurs diplômes, leurs écrits.
  • Procédez par bouche à oreille, demandez à votre médecin traitant.
  • Demandez-leur s'ils connaissent la cyclothymie juvénile et s'ils savent la soigner.

  • Face à eux, quel est votre ressenti ?
  • Répondent-ils à toutes vos questions de manière précise ?
  • Sont-ils à votre écoute, prennent-ils en compte vos réticences, vos doutes..?
  • Prennent ils en compte l'enfant ET l'entourage ?

  • Lisez, documentez-vous sur la cyclothymie afin de poser les questions justes et d'avoir le bon vocabulaire.

L'idéal est que l'équipe ou le psy soient spécialiste de la cyclothymie juvénile.

Soyez également patient, parfois il faut un peu de temps pour se connaître et se faire confiance.


EN SAVOIR PLUS ?

Peu de psychiatres diagnostiquent la cyclothymie juvénile.

La psychiatrie est un patchwork de différents courants, le plus important en France étant la mouvance analytique (Freud, Lacan...). En plein essort : les comportementalistes avec les TCC.

La cyclothymie est une maladie à dominante BIOLOGIQUE, c'est pourquoi nous vous conseillons de choisir :
1. Un psychiatre spécialiste de la cyclothymie qui accepte de soigner les enfants.

2. Sinon, organisez une équipe de soins : avec votre généraliste et un psychologue faisant des TCC.
Bien souvent le psychologue TCC, saura reconnaitre la cyclothymie et pourra en équipe avec le généraliste, poser le diagnostic et soigner.
Poussez-les a travailler ensemble ;-)

LIENS :

AFTCC
Association Francaise de TCC.

Vous trouverez des médecins, psychiatres, psychologues près de chez vous qui ont adhéré à l'AFTCC.

Nous pensons que c'est un gage pour une ouverture d'esprit plus grande envers la cyclothymie infantile.

De plus,généralement ils incluent la famille dans leur thérapie. Nous parents sommes au fait de ce qui se passe en scéance.

Fondation FONDAMENTAL
La fondation Fondamental fait de la recherche sur les maladies dont une grosse partie sur les troubles bipolaires. Elle comprend notament les centres expert auprès desquels vous pouvez vous adresser à partir de l'adolescence.

Cette fondation à pour but de combler le retard dans le diagnostic des maladies mentales telle que la skizophrénie, la bipolarité et Asperger.



12/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek