SUR LES RIVES ECARLATES

SUR LES RIVES ECARLATES

 

Sur mes rives tranversales,

au bout de l'amour du jour,

les raies sombres s'illuminent

au jour naissant,  battements,

 

La musique coule dans le sable,

le magicien surgit de nulle part,

et chante ses notes syllabes,

en refrains je chante le départ,

 

Chants chair de sangs,

dulcinée mon aimée,

tout à toi de verre,

en armure dérisoire,

 

Je vogue sur les cieux,

musique des Dieux,

entre espaces,

balançoires folaces,

 

Mon amour se balance

entre ciel et terre,

en mouvements intimes,

caresses du jour,

 

Tout chambranle,

je mus, je me change,

me transcende en archange,

me déploie, tout change,

 

Au son de la musique,

je rêve à toi,

Entre nous entre moi,

tout est dit, moi en toi,

 

Sur les rives écarlates,

vague à l'âme,

sous un ciel qui s'écarte,

aux campagnes d'antan,

 

enfer paradis,

tout est dit, à redire,

éternel , je recommence,

la roue tourne, infini,

 

 

Tout finit, rives écarlates,

amours notes détonnent,

jusqu'à quand la noce pour nous,

jusqu'à quand la mort nous saisisse,

 

nous saisisse.

 

 

 

 

 



17/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek