Syndrome malin des neuroleptiques

Syndrome malin des neuroleptiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le syndrome malin des neuroleptiques (SMN) est une réaction grave, pouvant engager le pronostic vital, touchant environ 1% des patients traités par neuroleptique.

Il n'est pas dose dépendant.

Sommaire

[masquer]

Clinique [modifier]

Le tableau s'installe rapidement en quelques heures ou insidieusement en quelques jours (3 à 9) avec les neuroleptiques en forme dépôt. Il peut persister pendant 2 semaines.

Le tableau clinique est le suivant :

  • hyperthermie
  • rigidité musculaire et augmentation du taux sanguin des CPK
  • trouble de la conscience avec mutisme ou stupeur
  • trouble du système nerveux autonome avec parfois : une pâleur, une hypersudation, une sialorrhée, une tachycardie, une hypertension modérée, une tachypnée, une incontinence, des hallucinations.

Diagnostic différentiel [modifier]

Les diagnostics différentiels principaux sont :

Complications [modifier]

Les complications sont potentiellement sévères et le pronostic vital est engagé. L'évolution dépend de la rapidité du diagnostic et de la prise en charge.

Traitement [modifier]

  • soins intensifs
  • arrêt du traitement neuroleptique en cours
  • traitement médical symptomatique conservateur, traitement antipyrétique et myorelaxant
  • dantrolène et agonistes dopaminergiques (bromocriptine)




29/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek