TEST : Quel(le) paranoïaque êtes-vous?

 

psycho-test

Quel(le) paranoïaque êtes-vous?

Par Séréville Chantal de, publié le

1 Enfant, aviez-vous l'impression qu'un ou plusieurs professeurs étaient injustes avec vous?
-A Souvent.
-B Toujours.
-C Vous ne l'avez jamais constaté. 

2 Lorsque vous allez au cinéma, quelle place choisissez-vous?
-A Au milieu de la salle, en milieu de rangée.
-B Toujours sur le bord d'une allée.
-C Systématiquement au fond de la salle, près de la sortie. 

3 Vous avez l'impression d'avoir perdu votre porte-cartes de crédit, comment réagissez-vous?
-A Vous imaginez déjà le pillage de votre compte bancaire.
-B Vous effectuez des recherches consciencieusement, car ce n'est pas la première fois que cela vous arrive.
-C Vous appelez aussitôt les numéros d'urgence pour annuler vos cartes. 

4 Quelle impression avez-vous lorsque vous nagez en mer?
-A Un sentiment de liberté et de bien-être.
-B Une angoisse, lorsque vous vous éloignez de la rive.
-C Un certain malaise à l'idée de tout ce qu'il y a au-dessous, que vous ne voyez pas. 

5 Dans un restaurant, sur quoi portez-vous votre attention, en dehors de la qualité de la cuisine?
-A Vous surveillez l'attitude du personnel à votre égard.
-B Vous inspectez les verres, les couverts et le linge de table.
C Vous vous intéressez essentiellement à l'ambiance. 

6 Vous découvrez au journal télévisé qu'il y a des rumeurs de guerre au Moyen-Orient, que faites-vous?
-A Vous vous précipitez au supermarché pour stocker des produits alimentaires.
-B Vous convertissez vos économies en pièces d'or.
-C Vous téléphonez à tous vos amis dont les fils sont mobilisables. 

7 Avec quoi feriez-vous rimer le mot passion?
-A Sensation.
-B Précaution.
-C Trahison. 

8 Lors d'une conversation téléphonique, quel sujet évoquez-vous systématiquement?
-A Vos déboires professionnels ou sentimentaux.
-B La santé de vos proches.
-C La météo pourrie. 

9 Vous ne vous sentez pas bien et décidez d'aller consulter un médecin, à quoi songez-vous?
-A Que c'est une corvée nécessaire.
-B Vous êtes angoissé(e) et envisagez le pire.
C Que vous allez encore vous ruiner en analyses et radiographies inutiles. 

10 Depuis l'affaire de la vache folle, que faites-vous?
-A Vous achetez de la viande avec le label de provenance.
-B Vous privilégiez le poisson.
-C Vous êtes devenu(e) végétarien(ne). 

11 En pleine nuit, le téléphone sonne, à quoi songez-vous?
-A C'est sûrement une erreur.
-B Cela ne peut être qu'une catastrophe.
-C C'est vraisemblablement quelqu'un qui a quelque chose d'important à vous dire. 

12 Lorsque, dans une conversation, l'ensemble de vos interlocuteurs semblent être d'un avis contraire au vôtre, que faites-vous?
-A Vous avez l'impression qu'ils se sont ligués contre vous.
-B Vous les inondez d'exemples vécus pour les convaincre.
-C Vous choisissez un autre sujet. 

13 Quel proverbe traduit le mieux votre idée de la peur?
-A Celui qui fuit devant la peur tombe dans la fosse.
-B Il n'y a pas de médecin de la peur.
-C Quand on cède à la peur du mal, on ressent déjà le mal de la peur. 

14 Vous devez effectuer un voyage en avion et apprenez qu'un grave accident aérien vient d'avoir lieu, comment réagissez-vous?
-A Vous annulez votre voyage.
-B Vous exigez une place contre une issue de secours.
-C Vous prenez une assurance complémentaire. 

15 Vous trouvez un avis de lettre recommandée dans votre boîte aux lettres, à quoi pensez-vous?
-A Sûrement un rappel d'impôts ou une contravention.
-B A des menaces de votre banquier.
-C Il ne peut s'agir que d'ennuis et vous n'allez jamais la chercher. 

16 Lorsque vous achetez des produits alimentaires dans un libre-service, comment procédez-vous?
-A Vous achetez en fonction des prix.
-B Vous n'achetez que des produits biologiques.
-C Vous bousculez les rayons à la recherche de la date limite de consommation la plus éloignée. 

17 Vous apprenez par la presse qu'un serial killer officie près de chez vous, que faites-vous?
-A Vous vous barricadez et évitez de sortir le soir.
-B Tous les passants vous semblent suspects.
-C Vous achetez tous les quotidiens pour suivre l'enquête. 

18 La personne avec laquelle vous avez rendez-vous pour passer la soirée est très en retard, comment réagissez-vous?
-A Vous pensez que c'est un retard intentionnel.
-B Vous pensez qu'on vous pose un lapin.
-C Vous imaginez l'accident grave. 

19 Lorsque vous circulez en voiture sur l'autoroute, quelle est votre attitude concernant la vitesse?
-A Vous préférez rouler la nuit pour aller très vite.
-B Vous respectez scrupuleusement la vitesse imposée de peur des radars.
-C Vous roulez régulièrement 20 kilomètres à l'heure au-dessus de la vitesse limite. 

20 Qu'est-ce qui vous angoisse le plus concernant l'avenir de vos enfants?
-A Le sida.
-B Le chômage.
-C La drogue. 

Vous avez une majorité de carrés: atteint(e)
Il semblerait que le mot "parano" ait été créé à votre seule intention, tant vous avez tendance à vous sentir agressé(e) à tout bout de champ. Qu'un éternuement d'un dictateur moyen-oriental vienne à faire la Une de la presse du monde libre, et déjà vous faites des plans sur les actions d'urgence que vous devez prendre pour le salut de vos proches et le vôtre. Tout pour vous est sujet à tourments, comme si un esprit malin prenait plaisir à vous persécuter. Dans la vie quotidienne, vous avez l'impression que chaque journée doit vous apporter son comptant de désagréments: la voiture qui ne démarre pas; le percepteur qui se rappelle à votre bon souvenir; le temps, bien sûr, qui n'est jamais tel que vous le souhaitez, comme si un petit nuage de pluie ne cessait de vous surplomber, surtout lorsque vous partez en week-end. Peut-être qu'en faisant le point vous pourriez vous rendre compte qu'il vaut mieux prendre la vie du bon côté. Les angoisses ne changent rien aux évènements; au contraire, elles ont un effet particulièrement pervers, celui de vous pourrir la vie. 

Vous avez une majorité de cercles: contaminé(e)
Le rêve pour vous serait peut-être de vivre dans un monde où la pureté serait retrouvée, ne permettant plus à la paranoïa de s'installer. Plus de produits chimiques dans les aliments, plus de viandes anabolisées, pas de risque de consommer sans le savoir des légumes irradiés par une fuite de substances nucléaires qui risqueraient de vous transformer en lampe de secours pour sous-marinier. Vous aimeriez beaucoup pouvoir aller consulter un médecin en toute quiétude et prendre les potions prescrites en toute confiance; malheureusement, cela n'est pas possible. Vous ne parvenez pas à oublier que certaines formules médicamenteuses restent présentes dans l'organisme pendant des lustres, et que le patient du docteur est aussi son client. Difficile pour vous de faire la part des choses, d'autant que chaque jour vous met en face de nouvelles menaces, auxquelles vous n'aviez même pas songé. Le sang peut être contaminé, votre immeuble peut contenir de l'amiante, et même les lignes à haute tension peuvent provoquer des troubles dont on ne connaît pas vraiment les conséquences. Heureusement que les faits divers, la politique et les catastrophes économiques ne vous traumatisent pas vraiment, autrement votre vie serait un enfer. 

Vous avez une majorité de triangles: en incubation
Vous l'avez décidé, vous ne vous laisserez pas envahir par une paranoïa quelconque, vous en constatez trop souvent les effets pernicieux sur votre entourage professionnel, familial ou amical. Sachant que l'on vit en société, que cette dernière génère des excès de toute nature, et que vous ne pouvez rien y changer, votre décision a été prise une fois pour toutes: il faut faire avec, et, au fil des évènements, s'en accommoder; c'est là votre philosophie. Un rien fataliste dans votre attitude, vous apparaissez peut-être aux autres comme quelqu'un de détaché(e), que rien n'égratigne, cool, en un mot. Et pourtant, ce n'est pas toujours facile de faire comme si de rien n'était pour maintenir une image de décontraction. Bien sûr que le mauvais temps ne durera pas, mais s'il stagne pendant la durée de vos vacances vous allez peut-être, comme les autres, développer l'année prochaine une petite "parano météo". Et si, à la suite d'un succulent dîner de fruits de mer, votre foie fait entendre son mécontentement, pourquoi pas une petite "parano gastronomique"? Et voilà, le sillon est tout tracé, difficile pour vous, comme pour les autres, de l'éviter. 



25/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek