Thérapie pour l'anxiété, les crises de panique et les troubles anxieux

http://www.psychopropulsion.com/cliniqueintegrative_anxiete.htm

Thérapie pour l'anxiété, les crises de panique et les troubles anxieux

Comprendre ses mécanismes pour cesser de les subir et les changer.

• Vous arrive-t-il de vous sentir envahi par vos pensées négatives ?
• L' anticipation vous empêche-t-elle de réaliser ce que vous désirez ?
• L'insécurité se cache-t-elle derrière vos mots et vos actions ?
• Avez-vous l'impression de survivre au lieu de vivre ?
• Avez-vous peur de vos symptômes de peur ?
• Vous sentez-vous insécure face à votre avenir ?
• Êtes-vous à la recherche d'outils concrets pour
  mettre fin à l'anxiété ?

Si c'est le cas, il se pourrait bien que nous ayons réponse à vos questions.

Qu'est-ce que l'anxiété et les troubles anxieux ?

À nos yeux, les troubles anxieux et l'anxiété sont le résultat de stratégies non-aidantes de gestion des émotions.

Causes de l'anxiété

Lorsque nous travaillons à la résolution de l'anxiété, nous trouvons souvent des blessures et des manques vécu dans la petite enfance.  À travers vos expériences, vous avez peut-être appris que les "émotions riment souvent avec danger". Vous n’avez pas pu ressentir ni exprimer vos émotions légitimes, soit parce qu’il était interdit de le faire, ou parce que personne n'était là pour vous supporter. Quelque part vous avez compris qu’il n’était pas aidant de manifester vos émotions. Vous avez commencé très tôt à catégoriser vos émotions en émotions positives et en émotions négatives. Vous avez ainsi poursuivit votre vie en ne vous permettant de vivre que les émotions dites positives et en reniant les émotions supposément négatives. Vous avez ainsi poursuivi votre vie en croyant qu'il est préférable de contrôler vos émotions négatives parce qu'elle sont nuisibles.

Et un jour, il vous est soit arrivé un gros choc émotif ou bien plusieurs chocs rapprochés dans le temps et toutes les émotions semblent se déverser d’un seul coup. Inutile de dire qu'à ce moment là, vous êtes devenu très inquiet puisque vos réactions émotives vous ont semblé être incroyablement disproportionnées par rapport à l’intensité du déclencheur.

Notre compréhension de l'anxiété

En fait, l’anxiété n’est pas le problème.  Elle n’est qu’une manifestation d’une stratégie non-aidante.  Comme le résultat d’une simple équation comprenant un nombre plus ou moins élevé de facteurs.  Ces facteurs accumulés ou bien manquants aident la personne à développer cette stratégie d’essayer de garder ses émotions loin d’elle. Il y a eu un stresseur et la détresse psychologique a été assez grande pour que le cerveau décide de pousser en dehors du conscient l’émotion associée au stresseur. Nous avons raison de croire que le cerveau a pour seul objectif la survie de l’organisme. En situation d’urgence, le cerveau s’organise pour que l’organisme survive. Pas de temps à perdre avec la gestion de l’émotion: tant que le coeur bat et que les poumons respirent et que l’organisme n’est pas en danger de destruction fatale, la stratégie de survie de l’organisme se poursuit.
Si l’environnement devient sécuritaire, il y a des chances pour que le cerveau décide de traiter l’événement traumatisant afin d'intégrer l'expérience et d'intégrer une compréhension élargie. Si par contre l’environnement reste aussi menaçant et pauvre émotionnellement, le cerveau continuera d’utiliser la stratégie d’enfouir les émotions là où on ne peut pas les ressentir.

Et comme tout semble aller mieux (en enfouissant les émotions douloureuses on les sent moins qu’en baignant dedans), le cerveau continue la stratégie... jusqu’au jour où la masse d’émotions non-identifiées devient comme un ballon de plage qu’on tente de garder sous l’eau: ça veut remonter cette affaire-là! Ainsi, pour nous, l’anxiété c’est un paquet d’émotions non-identifiées. Et comme l’ordinateur avec trop d’applications ouvertes, ça plante: attaque de panique ou anxiété non-identifiée envahissante. On a l’impression de mourir, de devenir fou, d’être en danger de mort alors qu’il n’y a rien de dangereux à l’extérieur. C’est à l’intérieur qu’il y a danger. C'est le système nerveux qui craque à la tâche impossible de maintenir les émotions intenses hors du ressenti. On se sent alors anormal parce que submergé par des émotions/sensations physiques qui semblent vraiment venir de nul part alors que c'est tout à fait normal et sain qu'un bon jour, le bras qui travaille à maintenir le ballon sous l'eau finisse flancher.

Aussi affolant, terrifiant et horrible que peuvent être les symptômes de l'anxiété, de trouble anxieux et des crises de panique, rassurez-vous car il est tout à fait normal et sain qu'un jour vos défenses finissent par s'effondrer afin de vous permettre l'élaboration de stratégies de gestion d'émotions adultes et aidantes au lieu de stratégie de survie. En situation d’urgence, pousser de côté les émotions douloureuses est parfois vital.  En répétition et à long terme, ce n’est pas viable.

Chez les gens diagnostiqués avec un trouble d'anxiété généralisée, nous trouvons très souvent la présence de structures cognitives qui maintiennent le tout solidement en place. Il y a présence de fortes croyances du style “les émotions sont dangereuses”, “je devrais être capable de contrôler mes émotions” ou bien la croyance que "les gens sains n’ont pas d’émotions négatives". Ainsi, un de vos objectifs est souvent de ne plus ressentir la détresse que vous ressentez. Et comme on dit souvent, "là où on met de l’attention ça grandit". Donc en niant, en repoussant toutes ces émotions, vous êtes en fait en train de mettre au point une bombe à retardement. Alors la bombe est là, prête à exploser au moindre déclencheur. Puis, en expérimentant des accès de colère ou de panique, vous avez confirmé votre hypothèse du départ à savoir que les émotions sont dangereuses et que vous êtes malade/fou(folle) de réagir de la sorte pour un simple détail.

Vous pouvez changer de stratégie

L'équipe de PsychoPropulsion met à votre disposition des programmes et services de résolution personnalisés élaborés à partir de méthodes novatrices appliquées au domaine de la résolution des troubles anxieux.
La démarche offerte est concrète, dynamique et axée sur l'optimisation de votre potentiel latent.

En travaillant directement avec l'un de nos spécialistes, vous vous libérerez de l'emprise de votre passé et des traces qu'il a pu laisser dans votre vie; peurs et insécurité, blessures identitaires, conflits intérieurs... Au cours de votre démarche, vous retrouverez votre estime personnelle, votre confiance en vous, votre valeur et vous serez en mesure de reconnaître davantage votre rythme intérieur. De plus, vous découvrirez et construirez la force nécessaire pour être ce que vous êtes.

De l’anxiété à l’actualisation de son plein potentiel


Pyramide des besoins de maslow


L'anxiété correspond à un profond sentiment de manque perpétuel au niveau des besoins de base de la pyramide de Maslow (survie, sexualité, nourriture, sécurité physique, amour, affection, vie sociale, opinion des autres).

La sensation de manque est le résultat d’expériences négatives multiples, de traumatismes distincts ou bien de périodes de vie difficiles, durant lesquels vos besoins ont été menacés ou bien non satisfaits. En réaction à ces expériences, le jeune enfant que vous étiez a tiré des conclusions face à ces besoins brimés de sécurité et ces besoins sont par la suite devenus très importants à vos yeux. Par conséquent, vous avez développé multiples mécanismes pour le protéger. La sécurité est alors devenue un de vos critères de vie crucial, un point central dans votre pensée, quelque chose que vous vous battez pour obtenir, auquel vous vous accrochez lorsque vous l’obtenez et que vous défendez avec vigueur. En résultante, votre système corps-esprit génère aujourd’hui de fortes réactions émotionnelles lorsque votre sécurité est perçue comme n’étant pas assurée. Il est également fort probable que votre système génère de l’insécurité, des craintes et de l’anticipation négative même vous êtes apparemment en sécurité, par crainte de perdre cette sécurité.

Vous cherchez à combler le besoin de sécurité de diverses manières sans jamais avoir l’impression de l’avoir vraiment comblé. Ainsi, votre esprit risque de passer une grande partie de son temps à tenter de satisfaire ce besoin par des processus non-concluants qui sont constamment à recommencer : anticipation de ce qui pourrait arriver dans le futur, évaluer ce que les autres pourraient penser, élaboration de plans et des stratégies de secours …

« Typiquement, lorsqu’une personne est coincée au niveau des besoins de base, ce n’est pas parce qu’elle ne les comble pas. C’est parce qu’elle les a surchargés en leur accordant trop d’importance ou bien parce qu’elle leur accorde une signification idéaliste ce qui fait que ceux-ci ne peuvent jamais être satisfaits. »  

- Dr. Michael L. Hall

Tant et aussi longtemps que vous n’avez pas l’impression d’être en sécurité, votre potentiel est saboté et limité parce que votre esprit est constamment investi dans cette quête incessante d’assurance et de sécurité.

Lorsque vous aurez satisfait vos besoins de base sainement et en aurez mis à jour votre relation psychologique face à ceux-ci, vous obtiendrez l’équilibre et le bien-être émotionnel qui ouvrent la porte de l’actualisation de soi. 


Témoignage vidéo d'Eve
Trouble anxieux avec attaques de panique



Avez-vous le sentiment que tous vos efforts ont été inutiles ou peu concrets jusqu'à maintenant ?

Imaginez un moment que vous imprimez un document à partir de votre ordinateur et qu'il y ait quelques fautes sur le document imprimé. Alors, saisissez la feuille et utilisez votre correcteur pour effectuer la correction sur le papier. Ensuite, à partir de l'ordinateur, vous réimprimez le document. Mais surprise, l'erreur est encore là… À nouveau, vous avez recours au correcteur et refaites la correction pour à nouveau imprimer le document… mais l'erreur paraît toujours. Qu'est-ce qui cloche ici ?

Vous avez certainement déjà joué à ces jeux dans vos pensées en essayant de changer vos idées… puis vous avez abandonné (du moins on l'espère !). Pour faire un vrai changement, vous comprenez bien que la correction doit se faire à la source afin que ce soit réglé une fois pour toutes. D'où l'importance de réviser votre « programmation » intérieure (consciente ou inconsciente).

Ce sont malheureusement des remèdes temporaires que de constamment se garder l'esprit occupé, de s’étourdir en pensant à autres choses, d'essayer de « penser positif», de se battre contre ses peurs… parce que, indépendamment de ces activités conscientes, la programmation intérieure (inconsciente) reste la même.


Quelles sont les particularités de nos services ?


Nos programmes de résolutions ont été élaborés essentiellement à partir de la psychologie de l’actualisation de soi. Cette dernière étudie les fonctionnements des êtres humains à leur meilleur et non seulement sur la psychopathologie, qui elle, étudie le fonctionnement des gens blessés, traumatisés, et sous-développés.

Mettre ses énergies sur ce qui fonctionne et non plus sur ce qui ne fonctionne pas

Comme le décrit le psychologue Michael L. Hall, la psychopathologie est comparable à une étude que l’on ferait sur des voitures accidentées dans une cour à ferraille et de conclure que ces épaves sont un échantillon représentatif de la nature des automobiles. Imaginez, quel type de voitures nous construirions si notre compréhension des automobiles était basée sur une telle étude. Encourageant, non ? Cela tuerait probablement l’excitation des spécialistes du design et de la construction automobile. Si les concepteurs automobiles assumaient que les voitures se retrouvent toutes dans une telle cour à ferraille, ils ne nous construiraient probablement rien d’autre que des boîtes carrées armées de plaques de métal.

Avec les modèles de la psychopathologie comme seul point de référence, on ne peut que craindre les blessures, les évènements de la vie, du futur et des autres et ainsi devenir rigides, sur nos gardes, réactifs et froids.


Ce n’est pas tant que les vieilles théories sont fausses mais plutôt qu’elles sont limitées

Les principes de la psychopathologie peuvent nous permettre de mieux comprendre les gens blessés, traumatisés, menacés, arrêtés à divers stades de développement, et gérant du mieux qu’ils peuvent  les facteurs externes et internes qui les menacent et les dé-humanisent. Toutefois, ces études des processus de pensées, d’émotions névrotiques n’offrent pas de solution pour se sortir de telles situations et ne permettent pas d’échanger nos mécanismes enfantins et réactifs pour les remplacer par des fonctionnements sains et optimaux de gens qui s’actualisent dans leur quotidien. Ces principes nous maintiennent tout au plus dans un état de compréhension que ça ne va pas et de gestion de ce qui ne va pas. 

Initiée par le psychologue Abraham Maslow, la psychologie de l’actualisation repose sur l’exploration du bon côté de la nature humaine et découle de l’étude de ceux qui réussissent particulièrement bien ainsi que sur l’extrapolation de ce qui est encore possible. De même, les programmes offerts par PsychoPropulsion reposent à la fois sur cette compréhension de l’être humain ainsi que sur l’étude des pensées, émotions et modes de gestion de gens ayant souffert de problématiques majeures et souvent diagnostiquées. En étudiant ceux qui s’en sont sortis et qui sont aujourd’hui épanouis et s’actualisent dans leur plein potentiel, nous avons développé différents canevas permettant le changement et la libération. 

Notre travail de tous les jours consiste à aider des gens comme vous à se libérer de leurs problématiques par la découverte, la compréhension et l’intégration de ce qui fonctionne dans le domaine de la résolution des troubles anxieux. Nous continuons ensuite à les accompagner vers l’actualisation de leur plein potentiel.

Pour nous, personne n’est brisé, le problème n’est jamais la personne mais bien les structures psychologiques à partir desquelles elle opère. Et ça, ça se comprend et ça se change, puisque nous sommes tellement plus que ces structures psychologiques!


Témoignage vidéo d'Isabela Santos
Trouble anxieux avec attaques de panique


Les dernières recherches le démontrent : Le cerveau humain est aussi malléable que l'argile, non seulement pendant la petite enfance, comme on le sait depuis longtemps, mais aussi lorsqu'on  atteint la vieillesse. - Norman Doidge, Psychiatre

Vous connaissez certainement des gens qui n'ont pas ce problème, pourtant de ces gens certains ont vécu des expériences similaires aux vôtres et sont exposés aux mêmes « incertitudes » que vous. Où est le problème ? C'est la compréhension que vous avez générée de ce que vous avez vécu dans le passé qui fait que vous en portez toujours les traces à l'intérieur de vous. C'est aussi la manière dont vous interprétez le présent et le futur qui fait en sorte qu'ils arrivent à vous faire frémir. Ce n’est pas vous le problème, mais seulement votre programmation et ce n’est pas vous qui allez changer, c’est plutôt vos mécanismes qui vont évoluer et maturer.

Vous pouvez vous libérer de l'anxiété, peu importe son intensité et même si vous croyez avoir tout essayé ou que votre cas est bien pire que tous les autres.

Vous avez peut-être entendu parler du Psychiatre Victor Frankl. C'est un homme ayant survécu à l'holocauste et ayant vécu dans les camps de concentration de la deuxième guerre mondiale pendant 3 ans. Contrairement à la majorité de ses confrères qui ne sont pas passés à travers ces dures années, et contrairement à ceux qui en ont porté les blessures durant toute leur vie, Victor en est ressorti grandi, épanoui et même inspiré ! Il avait compris que la santé mentale d'une personne repose principalement sur l'interprétation qu'elle fait de la réalité. Êtes-vous prêt à réviser et à changer les interprétations que vous avez fait jusqu’à maintenant au sujet de la vie, de vous-même, des autres, de votre passé et de votre futur ?


La création de réflexe

Lorsque des émotions fortes sont ressenties, votre inconscient crée des réflexes très rapidement. Peu importe votre âge actuel, si vous vous trouvez dans une situation qui vous cause de fortes émotions de peur, votre inconscient gardera en mémoire cet événement; votre inconscient aura alors crypté la possibilité de revivre ce type de situation comme étant une menace à votre survie. La crainte d'être confronté à ces peurs commence alors à faire partie de votre réalité.

Tout ces apprentissages font naître l'anticipation négative, les crises de panique, l'hypervigilance et l'anxiété. Votre inconscient veut s'assurer que vous ne vous retrouverez plus jamais dans ces situations et c'est pourquoi il cherche à vous faire voir toutes les possibilités qui pourraient vous y mener, il ne cherche qu'à vous protéger...

Mais si vous êtes ici, vous vous rendez sûrement compte que vous n'avez pas à vous protéger de toutes ces choses dont votre inconscient cherche à vous protéger... En travaillant directement avec l'un de nos spécialistes, ces réactions émotionnelles peuvent être réévaluées et changées et vous apprendrez à «réinstaller» votre réponse automatique aux événements passés, présents et futurs. L'inconscient adore réapprendre lorsqu'on lui en donne la chance !

Combien de temps est-ce que ça prend ?

Avez-vous passé des mois, ou des années à consulter des psychologues, psychiatres ou thérapeutes sans que l'on ne réponde à votre besoin de voir des changements concrets s'opérer en vous.

Les techniques de la Programmation Neurolinguistique (PNL), l'intégration du cycle de vie (Life Span Integration), l'intégration par les mouvements oculaires (IMO), la technique de libération émotionnelle (EFT) et le travaille PsychoCorporel nous permettentent d’identifier et de travailler directement sur la source et la structure du problème sans avoir à s'attarder sur les détails et le contenu souvent douloureux qui y sont associés.

En cours de processus, la majorité de nos clients ont commencé à avoir des changements concrets dès les premières rencontres. Selon la configuration personnelle de chacun ainsi que de leur histoire de vie, certains seront satisfaits des résultats atteints entre 6 et 15 rencontres. Nous observons que la durée du processus varie selon le niveau de bien-être que la personne souhaite atteindre, son vécu, la solidité du son réseau social. 

Selon le thérapeute et la technique utilisée, des rencontres d'une heure, d'une heure et demi et même de deux heures seront conseillées. Certaines techniques demandent un intervalle de deux semaines entre les sessions, tandis que d'autres peuvent être utilisées à toutes les semaines, ou même plusieurs fois par semaine.

Programme d'intervention combinée corps et esprit.

Nous avons remarqué avec le temps que lorsque l'on combine les approches psychologiques aux approches physiques, les deux arrivent plus rapidement et facilement à leurs objectifs. C'est pourquoi nous vous offrons la possibilité de combiner ces deux approches pour un maximum de bénéfices. Vous travaillerez ainsi à la fois avec un Coach et avec un thérapeute en approche psychocorporelle qui, en passant par le corps, vous aidera à relâcher les tensions physiques et émotionnelles qui y sont logées.

Ces services sont-ils pour vous ? 

Nos programmes de résolution et de coaching thérapeutique ont été spécialement créés pour les personnes qui :

-Sont décidées à se libérer de leur problématique.  

-Sont conscientes que les choses ne vont pas à leur meilleur présentement et sont capables de l’admettre de sorte à pouvoir entreprendre la démarche nécessaire pour que ça change. 


-Sont à la recherche de méthodes et d’une démarche concrète et d’une durée raisonnable. 

-Sont en mesure de se remettre en question et de découvrir de nouvelles méthodes, techniques et compréhensions. 

-Ont souvent fait plusieurs démarches auparavant sans avoir l’impression d’avoir atteint leurs objectifs. 

-Sont ouvertes à développer une relation de confiance avec une personne que l’on nommera son coach avec qui elles pourront entreprendre les changements désirés en tout confort et sécurité. On utilisera alors un mode de conversation coaching, franc, direct, surprenant, intégré à des exercices et techniques concrètes de Programmation Neurolinguistique (PNL), de Neurosémantique, de Thérapie du Champs Mental, l'intégration par le mouvement oculaire (IMO), intégration du cycle de vie (ICV) ou autres méthodes jugées pertinentes.

Comment entreprendre une démarche ?

Premièrement, nous vous invitons à nous contacter afin de procéder à une ouverture de dossier avec notre coordonatrice.

Vous serez ensuite assigné à un spécialiste de résolution des troubles anxieux hautement expérimenté avec qui vous travaillerez individuellement.

Tout commence par un appel téléphonique :

514 223-7573
Sans frais au :
1-888-641-5550 poste 1

Ou bien remplissez ce formulaire et nous vous contacterons 
sous peu  :



27/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek