Amadeus (film)

Amadeus (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes?, voir Amadeus.

Amadeus est un film américain de Milos Forman sorti en 1984, repris en 2002 dans une version allongée de vingt minutes.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

Vienne, novembre 1823. Au cœur de la nuit, un vieil homme égaré clame cette étonnante confession : « Pardonne, Mozart, pardonne à ton assassin ! » Ce fantôme, c'est Antonio Salieri, jadis musicien réputé et compositeur officiel de la Cour.

Dès l'enfance, il s'est voué tout entier au service de Dieu, s'engageant à le célébrer par sa musique, au prix d'un incessant labeur et de sa chasteté. Pour prix de ses sacrifices innombrables, il réclame la gloire éternelle. Son talent, reconnu par l'empereur mélomane Joseph II, vaut durant quelques années à Salieri les plus hautes distinctions.

Mais, en 1781, un jeune homme arrive à Vienne, précédé d'une flatteuse réputation, mais sans grande éducation. Wolfgang Amadeus Mozart est devenu le plus grand compositeur du siècle. Quand on a du talent et qu'on se trouve brutalement confronté au génie, comment survivre ? Réalisant la menace que représente pour lui ce surdoué arrogant dont il admire le profond génie, Salieri tente de l'évincer tout en l'approchant pour comprendre pourquoi il est si doué.

Commentaire [modifier]

Adapté de la pièce de théâtre éponyme de Peter Shaffer, il retrace la vie de Wolfgang Amadeus Mozart de façon assez romancée. Le récit de la vie de Mozart est fait à travers les souvenirs du compositeur Salieri adoptant le point de vue de ce dernier. C'est cependant également un film sur le génie et la création. Salieri a voué sa vie à Dieu et à la Musique. Pourtant il ne trouve rien d'exceptionnel dans ses compositions, mais est émerveillé par celles de Mozart. Il se demande alors pourquoi Dieu, pour qui il a tout sacrifié, a logé le génie dans Mozart, un personnage aux mœurs plus que contestables. Salieri décidera alors de déjouer les plans de Dieu...

Fiche technique [modifier]

Distribution [modifier]

Autour du film [modifier]

  • Une version longue (Director's cut avec 20 minutes de séquences supplémentaires) a été présentée à la Berlinale en 2002 puis distribuée internationalement.
  • Dans le Top 100 de l'American Film Institute, ce film est classé à la 53e place, ce qui en fait, selon l'AFI, le cinquante-troisième meilleur film américain de l'histoire du cinéma.
  • Petite anecdote : la scène de la dictée du Requiem à la fin du film est en grande partie de l'improvisation ce qui donne un caractère unique à la scène. Tom Hulce et F. Murray Abraham avaient chacun une oreillette qui leur transmettait le son de la musique. À un moment, on a l'impression que Mozart est perdu dans ses pensées, mais Tom Hulce a dit lui-même que c'était le son qui ne venait pas et qu'il oubliait ses lignes. D'où les nombreuses interruptions de Abraham/Salieri qui cherchait à reprendre le fil du scénario. Ce décalage confère à la scène une ambiance exceptionnelle.
  • C'est le théâtre baroque Tyl qui a été utilisé pour les séquences d'opéra. Il est quasiment inchangé depuis le XVIIIe siècle. L'équipe utilisa les énormes chandeliers de 40 à 60 bougies qui sont suspendus au plafond.
  • Les prises de vue de l'opéra Don Giovanni furent filmées sur la scène même où eut lieu la première de cet opéra à l'époque.
  • Seul quatre lieux ont été tournés en plateau : la chambre d'hôpital de Salieri, l'appartement de Mozart, l'escalier et le théâtre de vaudeville. Les autres prises de vue du film ont toutes été effectuées en décor naturel. La superbe lumière est également entièrement naturelle.
  • L'idée du rire si particulier est issue des lettres écrites à son sujet. Dans l'une d'elles on décrit le rire de l'artiste comme une sorte d’« étourdissement contagieux », dans une autre comme « du métal rayant du verre ».
  • C'est Prague qui fut préférée à Vienne pour le tournage car elle possédait moins d'éléments contemporains dans son paysage mais aussi parce que c'est la ville natale de… Milos Forman.
  • La musique de Mozart était jouée en arrière plan de chaque scène.
  • Tom Hulce pratiqua quatre heures de piano par jour avant et pendant le tournage pour paraître plus convaincant.

Récompenses [modifier]

Amadeus est un de ces films qui imposent aux jurys de départager deux performances d'acteurs exceptionnelles. Tom Hulce et F. Murray Abraham (Mozart et Salieri) ont été tous deux nommés pour l'Oscar et le Golden Globes du meilleur acteur pour le même film ce qui est un fait très rare. Finalement, F. Murray Abraham a emporté la plupart des awards (dont l'Oscar et le Golden Globe).

  • Oscars du cinéma 1984 (10 nominations / 8 remportés)
    • Meilleur film
    • Meilleur réalisateur : Milos Forman
    • Meilleur scenario adapté : Peter Shaffer
    • Meilleur acteur : F. Murray Abraham
    • Meilleure direction artistique : Karel Cerny, Patrizia Von Brandenstein
    • Meilleure création de costumes : Theodor Pistek
    • Meilleur maquillage : Dick Smith, Paul LeBlanc
    • Meilleur son : Tom Scott, Chris Newman, Mark Berger, Todd Boekelheide
  • Directors Guild of America - 1984
    • Best Director : Milos Forman
  • Césars du cinéma - 1984
    • Meilleur film étranger : Milos Forman
  • Golden Globe Award - 1984 (5 nominations)
    • Best Director : Milos Forman
    • Best Actor : F. Murray Abraham
    • Best Film - Drama
    • Best Screenplay : Peter Shaffer
  • American Film Institute - 1998
    • 100 Greatest American Movies
  • L.A. Film Critics Association - 1984
    • Best Picture
    • Best Actor : F. Murray Abraham
    • Best Director : Milos Forman
    • Best Screenplay : Peter Shaffer

Nominations [modifier]

  • Oscars du cinéma 1984
    • Meilleure photographie : Miroslav Ondricek
    • Meilleur acteur : Tom Hulce
    • Best Editing : Michael Chandler, Nena Danevic
  • British Academy Awards - 1985
    • Best Film
    • Best Actor : F. Murray Abraham
    • Best Adapted Screenplay : Peter Shaffer
    • Best Cinematography : Miroslav Ondricek
    • Best Costumes : Theodor Pistek
    • Best Production Design : Patrizia Von Brandenstein
    • Editing Award : Michael Chandler
    • Makeup Award : Dick Smith
    • Sound Award : Dick Smith
  • Golden Globe Award - 1984 (5 nominations)
    • Best Actor - Drama : F. Murray Abraham, Tom Hulce
    • Best Supporting Actor : Jeffrey Jones

Lien externe [modifier]



27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek