Certains stabilisateurs de l'humeur peuvent affecter les hormones sexuelles

 

 

Certains stabilisateurs de l'humeur peuvent affecter les hormones sexuelles

                               
       
Les médicaments anticonvulsivants ou antiépileptiques tels que le valproate (Depakote, Depakene, Épival ou Acide valproique) et le carbamazepine  (Tegretol) utilisés comme stabilisateurs de l'humeur dans le traitement du trouble bipolaire, peuvent diminuer la fertilité et affecter les hormones sexuelles chez les hommes et chez les femmes. 

Une nouvelle étude publiée dans la revue Epilepsia examinait les effets de l'arrêt de ces deux médicaments sur les hormones sexuelles.    

 Les résultats montrent que les dysfonctions du système reproducteur amenée par le  carbamazepine (Tegretol) sont réversibles même après plusieurs années de traitement. Les hormones sexuelles retournent aux niveaux d'avant la prise des médicaments.

Cette normalisation amène une amélioration de la fonction sexuelle chez les hommes et les femmes. Un retour aux niveaux normaux d'estrogène chez les femmes est constaté ainsi qu'une diminution de poids. 

Pour ce qui est du valproate (Depakene, Épival ou Acide valproique), le nombre de participants n'était pas assez élevé pour tirer des conclusions.

"Ces résultats fournissent des indications supplémentaires des effets négatifs potentiels des médicaments anticonvulsivants sur les hormones de la reproduction (fonction endocrine) mais montrent aussi que certains de ces changements peuvent être réversibles, dit Morten I. Lossius, auteur de l'étude.

Source: Medpage Today

Voyez également:

Trouble bipolaire et médicaments
Santé mentale et médicaments 


08/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek