Conan le Barbare (film)

Conan le Barbare (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conan le Barbare (Conan the Barbarian) est un film américain réalisé par John Milius en 1981, et sorti en 1982.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

Peu après que son père lui ait révélé le « secret de l'acier » lors de la fabrication d'une magnifique épée, la famille de Conan est massacrée avec tout son village dont les enfants sont réduits en esclavage ; l'épée est prise par le vainqueur, qui apparemment a détruit le village pour s'en emparer. Enchaîné des années durant à une énorme roue, il reste le dernier survivant et arrive à la mouvoir seul grâce à la force nettement au-dessus de la moyenne que lui a donnée cet exercice. Acheté par un maître de gladiateurs, Conan remporte combat sur combat, d'abord grâce à sa force, ensuite grâce à une instruction spéciale. Libéré, il sauve un voleur, Subotaï, et parcourt le monde avec lui en rêvant de vengeance.

Tous deux rencontrent Valéria et le trio pille la tour sacrée d'une secte mystérieuse. Conan découvre alors que Thulsa Doom, le maître de la secte n'est autre que celui qui a détruit son village. Dès lors, son idée de vengeance l'emporte: renonçant à l'amour de Valéria et à l'amitié de Subotaï, Conan les quitte pour rechercher Thulsa Doom, lequel a entraîné dans son sillage la fille du roi Osric, qui promet au trio une forte récompense s'ils la lui ramènent. Conan parvient bien jusqu'à Thulsa Doom mais ne réussit qu'à se faire crucifier, non sans que Thulsa Doom lui ait auparavant expliqué le véritable « secret de l'acier ».

Sauvé in extremis par Subotaï et Valéria avec l'aide d'un sorcier, Conan se laisse convaincre par eux de récupérer d'abord la princesse et de se venger plus tard. De fait, pénétrant dans le palais souterrain de Thulsa Doom, ils parviennent à enlever la princesse (malgré elle) mais Valéria est tuée.

Utilisant la princesse comme appât, Conan, Subotaï et le sorcier préparent une embuscade où toute la garde de Thulsa Doom est exterminée, y compris ses deux principaux lieutenants qui avaient participé à la destruction du village. Conan récupère l'épée de son père, brisée dans la bataille.

Guidé par la princesse, Conan parvient jusqu'à Thulsa Doom, échappe de peu à son pouvoir hypnotique et le tue en présence de toute la secte, laquelle se dissout aussitôt. Conan libère enfin la princesse de l'emprise de Thulsa Doom et repart avec elle.

Commentaire [modifier]

Le scénario du film Conan le Barbare est le résultat de l'association d'Oliver Stone et de John Milius. Le film fut réalisé par John Milius, produit par Dino de Laurentiis et le rôle de Conan fut joué par Arnold Schwarzenegger. Conan le Barbare a eu une suite, Conan le Destructeur (Conan the Destroyer, 1984), et Arnold Schwarzenegger a aussi joué dans un film similaire appelé Kalidor (Red Sonja, 1985).

Conan le Barbare est un film épique et un film d'ambiance. Certaines séquences passent au ralenti et l'ensemble est aussi hiératique qu'une épopée littéraire. Les dialogues sont peu abondants : le héros n'y prononce que quarante répliques (dans la version salles et télé, la version DVD en a une de plus), dont plusieurs sont monosyllabes. Certains personnages, comme le père de Conan, ne parlent qu'une fois, et d'autres n'ont aucune réplique, comme la mère de Conan, ou le maître de la roue. Il y a cependant plusieurs discours : l'histoire de l'acier lors du prologue, la supplication du roi Osric, la vaine déclaration d'amour de Valéria, l'explication du véritable secret de l'acier et la prédication de Thulsa Doom juste avant sa mort.

La bande originale composée par Basil Poledouris est un des éléments majeurs du film. D'ailleurs celle du second opus, Conan le Destructeur la reprend partiellement.

L'énorme succès de Conan le Barbare a donné lieu non seulement à une suite (cinq films étaient prévus à l'origine, mais la ruine de Dino de Laurentiis avec Dune étouffa ce projet dans l'œuf), mais aussi à des imitations comme Kalidor, Dar l'invincible, Les frères Barbarian ou encore Le Dragon du lac de feu (Dragonslayer).

Fiche technique [modifier]

Distribution [modifier]

Autour du film [modifier]

Voir aussi [modifier]



28/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek