Dispositifs pour les adultes en Handicap psychique

 

 

Dispositifs pour les adultes

 
 
Un certain nombre de dispositifs médico-sociaux proposent, pour les personnes handicapées par des troubles psychiques, des solutions d’hébergement et des services pour apprendre à gérer la vie de tous les jours ou pour favoriser une insertion socioprofessionnelle.

Offre de structures d’hébergement

  • Les foyers d’hébergement pour adultes handicapés accueillent, généralement en continu, des adultes ayant besoin d’être assistés dans leur vie quotidienne. Ces personnes peuvent travailler la journée dans des structures adaptées comme des établissements et services d'aide par le travail (ESAT) ou des entreprises adaptées (EA), ou bien en milieu ordinaire ;
  • Les foyers de vie ou foyers occupationnels accueillent des adultes handicapés ne travaillant pas mais disposant d'une autonomie suffisante dans leurs activités. Les foyers de vie fonctionnent généralement en continu, les foyers occupationnels à la journée ;
  • Les foyers d’accueil médicalisé (FAM) accueillent des adultes lourdement handicapés – mentalement ou physiquement – dont l’état rend nécessaire l'assistance continue d'une tierce personne, ainsi qu'une surveillance médicale et des soins constants ;
  • Les maisons d’accueil spécialisées (MAS) accueillent des adultes atteints d'un handicap physique ou mental grave et des personnes polyhandicapées. Comme dans les FAM, l’état de ces personnes nécessite le recours à une tierce personne pour les actes de la vie courante, une surveillance médicale et des soins constants mais les personnes hébergées dans les MAS sont, en général, encore moins autonomes que celles accueillies dans les FAM.

L’accompagnement à domicile des personnes en situation de handicap

  • Les mesures d’accompagnement social lié au logement (ASLL), demandées par des travailleurs sociaux, sont mises en place pour des personnes rencontrant des difficultés dans leur logement (problèmes d’intégration, d’impayés, etc.). L’objectif de ces mesures est de favoriser le maintien dans le logement ou, dans certains cas, la recherche de solutions de relogement, et ce notamment afin d’éviter une expulsion ;
  • Les services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS) permettent à des adultes handicapés d’occuper un logement autonome en milieu ordinaire. Les travailleurs sociaux demandant ces mesures proposent aux bénéficiaires une aide pour les tâches de la vie quotidienne et des activités diverses pour favoriser l’apprentissage de l’autonomie et l’intégration sociale. Les prestations peuvent être délivrées au domicile de la personne, dans tous les lieux où s'exercent des activités sociales, de formation (scolaire, universitaire), professionnelles.
  • Les services d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH) proposent, en plus de l’accompagnement social, un accompagnement médical et paramédical, ainsi que des soins réguliers.


06/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek