Dossier Antidépresseurs - (Dossier important)

 

Dossier Antidépresseurs


PsychoMédia  -  Publié le 19 août 2006


Mise à jour: 28 janvier 2008
Vous retrouverez dans ce dossier des informations de base sur les antidépresseurs ainsi que les faits ressortissants de l'actualité de la recherche et de la pratique que nous suivons pour vous.

Les antidépresseurs sont principalement utilisés pour le traitement de la dépression majeure et des troubles anxieux.

Pour plus de renseignements sur la dépression et les troubles anxieux ainsi que sur les autres formes de traitements, voyez nos dossiers Dépression et Anxiété.

Classes d'antidépresseurs

Les classes d'antidépresseurs généralement utilisées actuellement sont les inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine (ISRS) et les antidépresseurs atypiques.

- Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de sérotonine (ISRS) ont été introduits au début des années 90. Leur action augmente la quantité de sérotonine disponible entre les cellules nerveuses. Le premier antidépresseur de cette classe a été le Prozac (fluoxetine) en 1988. Le Zoloft (sertraline), le Luvox (fluvoxamine), le Paxil (paroxetine), le Celexa (citalopram) et le Lexapro ou Cipralex (escitalopram) font partie de cette classe.

- Les antidépresseurs atypiques sont les plus nouveaux antidépresseurs. Ils sont apparus vers la fin des années 90. Leur nom vient du fait qu'ils ont des mécanismes différents les uns des autres (recapture de différents neurotransmetteurs comme la sérotonine et la noradrénaline, etc.). L'Effexor (venlafaxine), le Remeron (mirtazepine), le Wellbutrin ou Zyban (bupropion), le Buspar (buspirone), le Desyrel (trazodone), le Cymbalta (duloxetine) et l' Ixel (milnacipran) font partie de cette classe.

Les antidépresseurs des classes plus anciennes sont parfois utilisés lorsque les plus récents n'ont pas bien fonctionné. Ces classes sont:

Les antidépresseurs tricycliques
Les inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMO)


Efficacité

Dans la majorité des cas, au moins 6 à 8 semaines sont nécessaires avant qu'une diminution des symptômes de dépression soit observable. La prescription débute habituellement par une faible dose qui est augmentée graduellement jusqu'à l'effet désiré s'il n'y a pas d'effets secondaires trop incommodants. Il est important qu'un antidépresseur soit pris régulièrement tous les jours afin qu'il soit efficace.

Il est fréquent que plus d'un antidépresseurs soient essayés avant de trouver celui qui fonctionne le mieux ou encore qu'une combinaison d'antidépresseurs soit utilisée.

Les antidépresseurs sont habituellement prescrits pour au moins 6 à 12 mois.

L'efficacité des antidépresseurs surestimée NOUVEAU
Quelle est l'efficacité des antidépresseurs?
Dépression accompagnée d'anxiété: antidépresseurs moins efficaces NOUVEAU
Antidépresseurs inefficaces après 6 mois? L'effet placebo pourrait être terminé
Une faible dose d'antidépresseur est efficace pour le syndrome prémenstruel
Les antidépresseurs inefficaces pour le traitement de l'anorexie


Effets secondaires

Les effets secondaires les plus fréquents sont les suivants: maux de tête, nausées, nervosité, insomnie, agitation et difficultés sexuelles. Ces symptômes s'atténuent et disparaissent le plus souvent après quelques semaines. Les difficultés sexuelles toutefois sont souvent plus persistentes. Une prise de poids est fréquente et varie selon l'antidépresseur. Par exemple, Paxil la favoriserait davantage que Celexa.

Augmentation du risque de suicide:

Certaines études ont fait étant d'un risque légèrement plus élevé de suicide chez les jeunes jusqu'à 24 ans dans les premières semaines de la prise d'antidépresseurs.

Hausse des suicides chez les jeunes liée à la baisse d'antidépresseurs? (sept. 2007, É.-U.)
Les antidépresseurs n'augmenteraient pas le risque suicidaire (juil 2007)
Antidépresseurs pour les enfants et ados, une recherche en faveur (avril 2007)
Antidépresseurs déconseillés pour la dépression chez les enfants et ados (déc 2006)
L’Agence européenne du médicament approuve un antidépresseur pour les enfants (juin 2006)
Antidépresseurs : Élargissement de l'avertissement de risque de suicide chez les 18-24 ans (avril 2005)

Effets secondaires (et sevrage) de l'Effexor:

Recommandation de limiter l'utilisation de l'Effexor (Angleterre)

Autres effets secondaires:

Certains antidépresseurs augmentent le risque de fractures

Autres effets secondaires à l'étude:

Antidépresseurs: cause possible d'activité motrice lors de rêves violents
Les antidépresseurs peuvent agir sur le système immunitaire


Sevrage

Les antidépresseurs doivent être cessés graduellement afin de minimiser les symptômes de sevrage dont les plus courants sont: les étourdissements, la bouche sèche, l'insomnie, les nausées, la nervosité et la transpiration.

Malgré l'arrêt graduel, il arrive que ces symptômes soient importants. L'Effexor et le Paxil entraînerait plus fréquemment des symptômes de sevrage.

Voyez à ce sujet:

Le sevrage des antidépresseurs est parfois difficile
Antidépresseurs: sevrage malgré l'absence de dépendance?


Grossesse

Les antidépresseurs pendant la grossesse affecteraient le bébé
Grossesse et antidépresseurs: sevrage chez les nouveaux-nés
Grossesse et antidépresseurs
Grossesse: Les pédiatres préfèrent les antidépresseurs à la dépression


Enfants/adolescents

Antidépresseurs pour les jeunes, une recherche appuie leur utilisation
Antidépresseurs déconseillés pour la dépression chez les enfants et ados
L’Agence européenne du médicament approuve le Prozac pour les enfants


Abus de prescriptions?

Dépression mal diagnostiquée et antidépresseurs mal prescrits en France
Des parlementaires dénoncent l'usage excessif des psychotropes (France)
11.3% des Belges se sont vu prescrire un antidépresseur en 2004 !
Les antidépresseurs sont les médicaments les plus prescrits aux États-Unis
Enquête: Prescription rapide d'antidépresseurs par les médecins québécois (Canada)
Prescriptions d'antidépresseurs et autres psychotropes hors approbation


Autres médications pour la dépression

La kétamine efficace pour la dépression résistante aux antidépresseurs
Dépression saisonnière: La mélatonine améliore l'humeur
La DHEA (''hormone de jouvence'') efficace pour la dépression?


Recherches vers de nouveaux antidépresseurs

Un nouvel antidépresseur accroît le taux de cannabis du cerveau
Un nouvel antidépresseur relié à la mélatonine
Vers des traitements génétiques de la dépression


Autres traitements pour la dépression

DOSSIER : Dépression


À consulter également

DOSSIER : Santé mentale et médicaments


Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Dépression



05/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek