Ecoute par téléphone et email

 

 

http://vivresondeuil.asso.fr/deuil-apres-suicide.html

 

 

new-fevsd-small
En France,

10 499 personnes (chiffres officiels de 2009) meurent chaque année par suicide.

Le nombre de décès est plus important chez les hommes (3 %) que chez les femmes (1,2 %) avec un pic élevé chez les 
hommes de 80 à 95 ans.

Pour l'entourage de ces personnes, le deuil, souffrance incontournable dont nous ne pouvons pas faire l'économie, est plus 
difficile à vivre.C'est un deuil traumatique et particulier compte-tenu des circonstances :

Jusqu'aux années 1960, il y avait stigmatisation sociale de ces décès.

Après le choc de  la découverte du corps, il y a enquête, autopsie.

La mort est inacceptable, incompréhensible, la réalité du décès est impossible à concevoir.

La culpabilité est grande : qu'ai-je fait, n'ai-je pas vu ?...
La souffrance psychique est immense. Des images traumatiques peuvent repasser en boucle,  des sentiments d'anxiété  
surviennent, souhaits de rejoindre la personne qui nous inflige une telle douleur.

Il est nécessaire d'arriver à exprimer toute cette douleur, au sein de groupes de parole ou d' entretiens individuels.

 
--------------------------------------

 
L'association Ile de France assure des entretiens individuels, familiaux et organise également des groupes de parole.
N'hésitez pas à nous téléphoner au 01 42 38 08 08.

 
Si vous préférez échanger par mail : vivresondeuil.idf@free.fr

 
-----------------------------------------

 
Vivre son Deuil fait partie de l'UNPS - Union Nationale de Prévention du Suicide - qui regroupe une quarantaine d'associations oeuvrant dans la prévention et la postvention du suicide.
 


18/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek