Elephant Man (film)

Elephant Man (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes?, voir Elephant Man.

Elephant Man (The Elephant Man) est un film américain réalisé par David Lynch et sorti en 1980.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

Ce qui suit dévoile des moments clefs de l’intrigue.

Ce film est une adaptation romancée de la vie de John Merrick (de son véritable prénom Joseph), surnommé « Elephant Man » (« l'homme-éléphant ») du fait de ses nombreuses difformités.

Au début du film, en 1884, l'homme-éléphant (John Hurt) est un phénomène de foire présenté aux foules d'un cirque de Londres par son peu scrupuleux propriétaire, Bytes. Celui-ci n'hésite d'ailleurs pas à le maltraiter pour la raison la plus futile. Intrigué par l'apparence de l'homme-éléphant, le Dr Frederick Treves (Anthony Hopkins) demande à Bytes de pouvoir examiner son « gagne-pain ». Son nom est John Merrick, il a à peine 21 ans et ne semble pas pouvoir s'exprimer verbalement. Treves présente alors l'homme-éléphant à ses collègues, détaillant ses effrayantes difformités corporelles, puis le garde dans un hôpital de Londres, dans une chambre spéciale pour ne pas choquer les autres patients. Mais Bytes somme Treves de lui rendre l'homme-éléphant, ce que Treves refuse, soutenu par le directeur de l'établissement, Mr Carr Gomm, car ils comprennent vite que ce propriétaire n'a aucun scrupule pour John. Au fur et à mesure, Merrick va se mettre à communiquer avec Treves, révélant à ce dernier une grande sensibilité doublée d'une intelligence hors norme. Mais Bytes réussit finalement à s'emparer de John et file vers l'Europe où il se remet à l'exhiber dans des monstrueuses parades. John parvient cependant à s'enfuir une nuit et prend un paquebot vers l'Angleterre où il retrouve avec une immense joie le Dr Treves. Après avoir assisté à un spectacle de pantomime lui étant dédié, John se donne la mort en se couchant sur le dos, ce qui lui est fatal en raison de la difformité de sa colonne vertébrale et de son crâne. Il retrouve alors sa mère dans les étoiles sous les paroles d'une ode à l'éternité.

Critique [modifier]

Plus qu'une histoire vraie, l'oeuvre de Lynch est un plaidoyer humaniste. Avec des séquences qui ne sont pas sans rappeler les Temps modernes de Chaplin, comment ne pas voir dans la bête immonde le martyr d'une industrialisation violente et bruyante. La bête est chacun de nous, « je ne suis pas un éléphant, je ne suis pas une bête, je suis un homme » crie à genou John Merrick dans les urinoirs publics d'une gare londonienne devant une foule bestiale qui le poursuit. Comme les rhinocéros d'Ionesco, les éléphants symbolisent la barbarie d'une civilisation en déliquescence.

Fiche technique [modifier]

Distribution [modifier]

Récompenses [modifier]

Bien que nommé huit fois aux Oscars, le film ne reçut aucune statuette.

Autour du film [modifier]

  • Premier film produit par la société de production de Mel Brooks : Brooksfilms
  • The Elephant man constitue un hommage aux films de Tod Browning, tels que Freaks.
  • Le maquillage de John Hurt durait 12 heures par jour. Il a été directement élaboré à partir des moules en plâtres réalisés sur la tête de Joseph Merrick et miraculeusement conservés jusque-là.
  • Même si le film essaie d'être le plus fidèle possible à la vie de John Merrick, certaines modifications ont été apportées. Notamment, en ce qui concerne l'acquisition de la parole. Dans le film, après quelques efforts, le personnage acquiert la parole alors que dans la réalité, il fallut plusieurs opérations pour y arriver.
  • Avant l'adaptation cinématographique, David Bowie jouait le rôle de John Merrick, sans aucun maquillage, sur une scène de Broadway.
  • Un téléfilm a été tourné en 1982 par Jack Hofsiss d'après la pièce de Bernard Pomerance. C'est Philip Anglim qui reprend le rôle de John Merrick.

Lien interne [modifier]

Lien externe [modifier]



27/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek