Éphébophilie

 

Éphébophilie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

(Redirigé depuis Hébéphilie)

L'éphébophilie, du grec ancien ἔφηϐος / éphêbos, « adolescent » et φιλία / philia « amour/amitié », est une paraphilie (ou une perversion selon certains sens du terme) dans laquelle un adulte est davantage ou exclusivement attiré par des adolescents (entre 13 et 17 ans).

Sommaire

[masquer]

Terminologie [modifier]

L'éphébophilie, au sens premier du terme, se rapporte seulement à l'attirance et non à la pratique sexuelle (bien que cette dernière ne soit pas exclue). On l'emploie par opposition au terme pédophilie, qui est l'attirance pour des jeunes pré-pubères. Cependant, dans la plupart des cas, pédophilie est le mot retenu généralement en Occident, pour décrire une personne attirée par un jeune n'ayant pas atteint sa majorité sexuelle. Par exemple, on qualifie les prêtres de « pédophiles » lors d'abus sexuels, même si la plupart des attouchements sexuels ont lieu avec des adolescents (donc post-pubères)[1].

  • L'hébéphilie est un synonyme bien moins répandu, en l'honneur d'Hébé, déesse grecque personnifiant la Jeunesse.
  • La pédérastie est le rapport particulier entre un homme adulte et un jeune garçon.
  • Le Lolita complex se rapporte à l'attirance d'un homme pour une adolescente, un terme qui provient du livre Lolita de Nabokov.
  • Le Shota complex se rapporte à l'attirance d'un homme ou d'une femme pour un jeune garçon, un terme qui provient de la culture japonaise.

Caractéristiques [modifier]

Les mécanismes de l'éphébophilie ne sont pas complètement décodés et une foule de propositions sont avancées. Certains considèrent simplement l'éphébophilie comme une forme plus douce de la pédophilie, dans laquelle l'objet du désir est plus âgé que chez le pédophile habituel. Selon une théorie, l'éphébophilie est une anisonogamie (ou chronophilie), c’est-à-dire une paraphilie (comportement sexuel déviant), dans laquelle l'âge érotique parfait du paraphile est en désaccord avec son véritable âge, mais concorde avec celui du partenaire.

D'autres soutiennent que c'est une préférence tout à fait logique, une attirance naturelle pour des individus proches ou ayant atteint le pic de leurs capacités sexuelles, et qui reflète une stratégie biologiquement "normale" de reproduction. Ils évoquent le contraste avec la préférence pour les pré-pubères, qui d'après eux n'a aucune justification et serait donc pathologique. Des recherches sociobiologie montrent que les primates mâles préféreront de jeunes femelles plus fécondes. Par exemple, une étude sur les préférences des humains de sexe masculin montre que ceux âgés de 7 ans et plus préféreront les visages de filles de 17 ans aux autres.

L'attirance pour les adolescents n'est généralement pas vu par les psychologues comme une pathologie, seulement si elle interfère avec les autres liens sociaux, devient une obsession affectant défavorablement les autres secteurs de la vie, ou cause de l'affliction au sujet. Une attirance exclusive envers les adolescents peut apporter des ennuis quand la jeune personne atteint l'âge adulte avec de tels liens.

Le désir sexuel qui inclut ainsi les adolescents avec des individus plus âgés est universel chez les adultes, avec l'une ou l'autre des orientations, hétérosexuelle ou homosexuelle; mais ce n'est plus considéré comme de l'"éphébophilie" puisque l'attirance pour les adolescents n'est alors pas un fait exceptionnel. En effet, dans certaines cultures et pour les adultes, inclure les adolescents dans leurs intérêts sexuels personnels est normal, comme celles où les jeunes filles sont mariées traditionnellement avec un homme bien plus vieux. Néanmoins, une attirance prononcée pour les adolescents peut être ridiculisée ou dénigrée sous prétexte d'être inappropriée ou malsaine, comparée à la création d'un rapport avec "quelqu'un de son âge"; une attirance pour les adolescents est quelque chose qu'on espère voir "s'en aller ailleurs". Dans la société japonaise, l'attirance des hommes envers les jeunes ados (étudiantes) est un phénomène culturel observable. Les manifestations de cette attirance, telles que l'art lolicon, les uniformes d'écolière fétiches, et les relations sexuelles avec des jeunes filles presque femmes (enjo kosai) sont bien plus tolérées que chez nous.

Loi [modifier]

Parce que l'éphébophilie n'a pas de statut juridique, sa manifestation peut être ou non contre la loi. Cela dépend de l'âge de la majorité sexuelle fixée par la juridiction donnée, mais un adolescent peut être légalement consentant pour l'acte sexuel. Si le jeune est en-dessous de cet âge, on transforme cela en viol et souvent détournement de mineur, sans regarder si le plus jeune des partenaires accepte - ou même s'initie - à l'activité. Les raisons avancées sont :

  • Les adolescents sont considérés comme incapables de supporter les conséquences physiques, émotionnelles et sociales de l'acte sexuel.
  • L'acte sexuel peut évoluer en contrainte psychologique et dériver.
  • L'acte sexuel peut mener à la grossesse et la possibilité d'être parent, ce à quoi les adolescents ne sont pas émotionnellement préparés.

Les rapports sans sexe entre adultes et ados sont généralement légaux, en supposant qu'aucune autre loi concernant le bien-être des enfants n'est violée. Par exemple, une romance avec un adolescent non-majeur est légal, surtout quand le jeune approche de l'âge auquel ses parents peuvent l'émanciper. Dans d'autres systèmes juridiques, cela peut être illégal.

Voir aussi [modifier]

Références [modifier]

Traduit (et adapté) de l'article anglais Ephebophilia (contresens possibles, merci de corriger)



14/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek