Etats Mixtes : mise au point

 

Etats Mixtes : mise au point

19/06/2011

Bipo / Cyclo > Bipolarité adulte > Spectre bipolaire : dépistage

Quand les symptômes (hypo)maniaques et dépressifs sont présents de manière simultanée au sein d’un même épisode, il y a formation dʼun état mixte ou ˮcombinéˮ.
Les variations vers le haut et le bas s’opèrent alors dans 3 domaines :
- le corps (psychomotricité),
- l’humeur (émotions)
- et l’esprit (pensées).
Le tableau suivant montre les 6 états mixtes possibles. On doit cette classification des états mixtes à Kraepelin (1903) et illustrée par Deny en 1909 (revue Encéphale, cf figure)

Illustration réalisée par Elie Hantouche (en 2004 - date du congrès consacré aux résultats de lʼétude EPIMAN-II Mille ayant inclus 1090 patients en phase maniaque) dʼaprès la figure parue dans la revue Encéphale 1909


Définition actuelle


Dans le DSM-IV-TR, l’état mixte est défini par un épisode maniaque avec la présence de 5 symptômes dépressifs présents sur une période d’au moins d’une semaine : cette définition est assez "rigide" et s’avère être loin de la réalité clinique et ne capte que 5% des états mixtes. Selon cette définition, un Etat Mixte appartient forcément à la forme "BP-I" - ce qui est évidemment FAUX.

Je préfère les définitions suivantes
- (Hypo)manie mixte : présence d’au moins 2 symptômes dépressifs au sein d’une manie ou hypomanie
- Dépression mixte : présence d’au moins 3 symptômes hypomaniaques au sein d’une dépression majeure

Des états mixtes chez tous les bipolaires


Les états mixtes sont observés dans toutes les formes bipolaires
Selon les experts comme Akiskal, Koukopoulos, Swann, McElroy :
- BP-I Mixte : Manie Mixte / Dépression Mixte
- BP-II Mixte : Hypomanie Mixte / Dépression Mixte
- BP-III Mixte : Hypomanie Mixte (induite par AD) / Dépression Mixte
- BP-IV Mixte : Dépression Mixte
Donc ne pas confondre la forme bipolaire et la nature "pure" ou "mixte" de l’épisode.

Lien entre "Mixité" et "épisode avec éléments psychotiques"


Le lien nʼest pas nécessaire : mixité et psychose ne sont pas synonymes.

cependant, il y a une hypothèse selon laquelle des oscillations trop rapides entre les hauts et les bas génèrent un état mixte avec confusion et production délirante. Ce sont probablement les épisodes les plus sévères de la bipolarité.


27/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek