Excalibur (film, 1981)

Excalibur (film, 1981)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes?, voir Excalibur.

Excalibur est un film américain, d'aventures et de chevalerie, réalisé par John Boorman, sorti sur les écrans en 1981.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

Le roi Uther Pendragon reçoit de Merlin l'Enchanteur l'épée Excalibur, avec laquelle il doit unifier la terre. Mais sa passion pour Ygraine, l'épouse du duc de Cornouailles, ruine les espoirs de paix de Merlin. L'Enchanteur accède à la demande d'Uther de lui offrir une nuit avec l'objet de son désir, mais réclame en échange le fruit de leurs amours. Il espère trouver en cet enfant l'Élu capable d'unifier la terre, au contraire d'Uther, qui a perdu la confiance de ses vassaux. Avant de mourir lors d'un traquenard, Uther fiche Excalibur dans un roc. L'épée ne pourra être libérée que par la main de l'Élu.

Bien des années plus tard, Arthur, l'enfant d'Uther et d'Ygraine, élevé dans une famille d'adoption, participe au tournoi devant désigner le champion digne de tenter de l'épreuve. Le fils illégitime d'Uther parvient à extraire Excalibur de son rocher et à la brandir : il devient ainsi le nouveau roi de Grande-Bretagne, destiné à mettre fin à de longues années de guerre. Mais les seigneurs de guerre ne veulent pas d'un simple écuyer comme roi, et une bataille s'ensuit. Arthur, grâce à sa grandeur d'âme, réussit à créer une alliance autour de lui, et avec le soutien de ses chevaliers et de Merlin, le royaume est de nouveau unifié.

Quelques années plus tard, il épouse Guenièvre et crée la confrérie des Chevaliers de la Table Ronde. Sa rencontre avec Lancelot, le meilleur des chevaliers, signifie la fin de l'harmonie : Lancelot et Guenièvre tombent amoureux l'un de l'autre, et leur trahison envers Arthur entraîne le chaos. Morgane, la fille d'Ygraine, s'empare des secrets de Merlin, et réussit à séduire son demi-frère Arthur pour engendrer un enfant incestueux, Mordred. Avec ce fils, elle se dressera contre le Roi et amènera la désolation sur la terre désunie. La quête du Graal sera l'ultime espoir de rédemption du royaume.

Distribution [modifier]

Commentaires [modifier]

Cette œuvre violente, baroque et lyrique, aux images somptueuses, est une adaptation fidèle du Morte d'Arthur, de Sir Thomas Malory, datant de 1485

L'atmosphère très sombre et mystérieuse du film, particulièrement réussie, doit beaucoup aux musiques de Richard Wagner (habilement exploitées par le réalisateur) : le prélude de Tristan et Isolde, celui de Parsifal, et surtout la Marche funèbre de Siegfried tirée du Crépuscule des Dieux. Le célèbre prélude O Fortuna de la cantate Carmina Burana de Carl Orff est également entamé à plusieurs reprises, magnifiant les scènes héroïques.

Liens externes [modifier]



28/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek