Histoire des femmes et du genre

Histoire des femmes et du genre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'histoire du genre (ou gender history en anglais), ou histoire des femmes et du genre, est un courant historiographique d'origine américaine. Le concept de « gender » (genre) a été développé en critique de l’histoire sociale des femmes, au début des années 1990. Cette nouvelle approche s’inspire en partie des théories du courant du Linguistic turn.

Sommaire

[masquer]

Démarche [modifier]

La plupart des recherches historiques concernant les femmes ont pour objectif de mettre en lumière les formes de domination qu’elles ont subies depuis les débuts de l’humanité. Mais en croyant dénoncer l’oppression masculine, l’histoire sociale des femmes ne ferait que la consolider en reprenant à son compte une définition de « la femme » que les hommes ont imposée comme une évidence.

Si le terme de « genre » est préféré à celui de « femme », c’est pour mettre l’accent sur la question de la différenciation sexuelle, en privilégiant les relations entre les hommes et les femmes, étant donné que l’on ne peut définir les uns que par rapport aux autres. De plus, le terme de « genre » permet d'élargir le champs d'étude aux communautés LGBT.

L'œuvre fondatrice du courant est Gender and the politics of history de Joan Scott (Columbia Univ. Press, 1988).

Historiennes des femmes et du genre [modifier]

Voir aussi [modifier]

Liens internes [modifier]

Liens externes [modifier]



31/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek