L'ACTE HOMICIDE-SUICIDE

 

SERVICE de PSYCHIATRIE et de PSYCHOLOGIE MEDICALE

CHU ANGERS

 

Vers le Site de la Faculté de Médecine d'Angers


THESE
Pour le
DIPLOME D’ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE

L'ACTE HOMICIDE-SUICIDE
Revue de la littérature. A propos de 14 observations cliniques 
Anne-Sophie Chocard

 

TEXTE INTÉGRAL pdf   1.29 MO

RESUME  

L'acte homicide-suicide est un événement rare mais dramatique.
L'acte homicide-suicide peut être défini par tout homicide (ou tentative d'homicide), suivi du suicide ( ou de la tentative de suicide) de l'auteur, dans un délai relativement court.

Ce travail fait une revue de la littérature sur les homicides suivi de suicide, à partir des données épidémiologiques disponibles sur le sujet.
Les taux d'actes homicide-suicide semblent relativement constants et sont compris entre 0,20 et 0,30 pour 100000 habitants par an. Dans la plupart des cas, l'auteur du drame est un homme (dans 85% à 95% des cas), plus âgé que sa (ses) victime(s). Des éléments dépressifs sont souvent présents chez le meurtrier au moment du passage à l'acte. Le moyen d 'homicide le plus fréquemment en cause est l'arme à feu.
Si les auteurs classiques rattachaient exclusivement ce type de passage à l'acte à la mélancolie et à des motivations «altruistes» pathologiques, il apparaît que les actes homicide-suicide peuvent survenir dans des cadres nosographiques variés. L'étude de 14 observations cliniques d'homicides suivis de la tentative de suicide de l'auteur des faits illustre la variété des pathologies au cours desquelles ce type d'événement peut survenir et permet de mieux appréhender ce phénomène.
Ce travail s'intéresse également à l'étude du passage à l'acte et à un abord psychopathologique des faits.
Après un bref rappel sur les conséquences pénales de l'acte homicide-suicide chez l'auteur des faits, ce travail aborde les difficultés rencontrées au cours de la prise en charge des « survivants» (auteur ou victime) de ces drames et propose quelques pistes de réflexion autour de la prévention de ce type de passage à l'acte.

Mots-clés:

SUICIDE
HOMICIDE
HOMICIDE - SUICIDE
SUICIDE ALTRUISTE
SUICIDE ELARGI,
HISIOlRE
EPIDEMIOLOGIE
CAS CLINIQUE
PSYCHOPATHOLOGIE PSYCHIATRIE MEDICO-LEGALE PRISE EN CHARGE



06/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek