L'ETAT MANIAQUE TYPIQUE

 

 

L'ETAT MANIAQUE TYPIQUE:

Présentation :
  tenue extravagante, débraillée
    déclamation, cri, chant, visage illuminé
    contact facile
    moqueur 
    en mouvement permanent, agitation pouvant aller jusqu'à la fureur maniaque 
Tachypsychie
accélération des représentations mentale
association rapide d'idée
jeux de mots   
Mémorisation 
distraction perpétuelle 
mémoire excellente sur le passé 
pas de mémoire de fixation 
Exaltation de l'humeur
    euphorie 
    optimisme démesuré
projets irréalistes
    infatigable 
    prêt à tout entreprendre et réussir 
mégalomanie
    dysthymie ( rire ,larmes, lamentation, colère) 
    ironie : voulant ridiculiser l'interlocuteur 
Excitation psychomotrice
le jeu 
    hyper-activité peu productive
    domination du jeu dans l'activité 
   Fabulation positive  
Somatiquement 
    amaigrissement 
    insomnies 
    diminution de la soif et de la faim 
    augmentation de la salive et de la sueur 
hypersexualité  avec risque médico-légal  
Troubles médicaux-légaux
Conduite automobile dangereuse 
Familiarité excessive dans le domaine de la sexualité
Achats ou ventes inconsidérés qui peuvent nécessiter rapidement une mesure de sauvegarde de justice
Vols, grivéleries, etc..
Hostilité, agressivité,
etc...

FORMES CLINIQUES

  • Hypomanie
    Elle correspond à une forme atténuée de manie. Dans les formes discrètes elle peut s'accompagner d'une amélioration des performances et de la créativité compatible avec la vie socio-professionnelle du patient.
    L'hypomanie de l'enfant et de l'adolescent peut s'exprimer par des accès de colère, une « tempête affective », un excès de familiarité, une hyperactivité, des troubles de l'attention, une indiscipline scolaire, une hypersexualité, un sentiment de toute-puissance, des conduites à risque et/ou antisociales.
  • Forme dysphoriqueElle s'exprime essentiellement par un comportement d'irritabilité, l'agressivité (plutot que le jeux), d'hostilité à haut risque médico-légal.
  • Forme  délirante et hallucinogène
    Le délire stable est généralement  c'est à dite sans la dysthymie habituelle de l'état maniaque.
  •   La fureur maniaque.
    Urgence psychiatrique par le caractère violent, agressif avec décuplement de la force physique et rétentissement somatique important


10/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek