La bipolarité juvénile expliquée aux enfants et surtout aux parents

 

 

La bipolarité juvénile expliquée aux enfants et surtout aux parents

1/01/2010

Bipo / Cyclo > Bipolarité infanto-juvénile > Soigner et comprendre les jeunes bipolaires

La bipolarité chez l’enfant est un problème lié au cerveau qui s’occupe des émotions.
La bipolarité juvénile peut être à l’origine de beaucoup de souffrance et de soucis dans la vie d’un enfant. Elle peut l’empêcher d’apprécier des choses ou d’en faire, comme jouer avec les autres enfants ou aller à l’école. Elle peut même le pousser à agir d’une manière qu’il sait être non adaptée ou d’une manière qui est source de souffrance pour lui, pour ses parents ou ses frères et soeurs. Parce que la bipolarité influence sa façon de penser, de ressentir les émotions et de se comporter, elle peut être à source de problèmes dans le quotidien d’un enfant.


Définition de la bipolarité juvénile


On dit que la bipolarité juvénile est un trouble de l’humeur.

Cela signifie que ton moral peut changer très vite.
Or, tout le monde a des variations d’humeur : on se sent triste, énervé, excité, super content mais l’enfant bipolaire se sent trop triste, trop en colère, trop content etc. "Trop" signifie "plus que beaucoup".


Il présente de grandes émotions et beaucoup trop d’énergie. C’est un "Lapin Duracel" qui continue alors que tout le monde est crevé, une pile électrique ou un moteur qui démarre très vite.



Parfois, tu ressens que tu es plein d’énergie ou que tu es au fond de la piscine.
Parfois tu peux faire un marathon, et parfois tu as juste envie de te jeter ou t’allonger sur ton lit et dormir.
Parfois aussi, tu te sens aussi fort qu’Hercule, qu’une tornade, qu’un ouragan, ou même un volcan.
Parfois, tu te sens tellement faible que tu n’as même pas envie de sortir de ton lit. Parfois tu es rapide comme un éclair, et parfois plus lent qu’une tortue.


Il arrive que l’enfant soit pris au piège de son humeur.
La grande tristesse peut durer des semaines voire des mois.
Ou au contraire, il peut passer très rapidement d’une émotion, d’une pensée ou d’une énergie à une autre, sans aucune raison.

L’humeur est ainsi comme les montagnes russes. Elle change beaucoup et souvent trop vite. Elle varie entre hypomanie ("excité ou en colère") et dépression
("trop triste").
C’est-à-dire qu’elle monte trop vite et trop haut et descend trop vite et trop bas. Parfois, les deux états sont présents en même temps (appelés état mixte), cela signifie que tu peux être à la fois débordant d’énergie et à la fois trop triste.



C’est une maladie qui se soigne.
L’enfant, une fois qu’il arrive à mieux apprivoiser ses grandes émotions rebelles, pourrait ainsi utiliser leur pouvoir pour accomplir ses rêves.

Les symptômes dʼhypomanie et de dépression chez les enfants bipolaires


A quoi ressemble l’hypomanie ?



C’est une humeur qui peut te pousser à être soit très excité soit très en colère.
Ton humeur touche les étoiles et tu as trop d’énergie. On peut dire que tu as de l’énergie au moins pour 2.

Certaines choses, qui d’habitude te laissent indifférent, peuvent te rendre trop joyeux ou te mettre en rage. Tu peux commencer à rigoler sur des choses que les autres ne trouvent même pas drôles, sans pouvoir t’arrêter ou être en colère contre quelque chose qui ne met personne d’autre que toi en colère. Tu peux aussi ressentir que tu as des pouvoirs extraordinaires tels que voler ou diriger ton école.

Mais aussi :
  • Tu as trop d’idées dans la tête ou tu as les idées trop rapides

  • Tu n’arrives pas à te concentrer

  • Tu ne réussis pas à rester assis, tu as besoin de bouger dans tous les sens

  • Tu ne veux pas beaucoup dormir ou tu veux rester réveillé toute la nuit à faire des choses (jouer, bouger, s’amuser etc., au lieu de rester au lit)

  • Tu parles plus vite ou plus haut que les autres et tu es très en colère si on t’interrompt : tu es un moulin à parole que nul ne peut arrêter

  • Tu fais des choses dangereuses comme sauter d’un escalier etc.

  • Tu penses sans cesse au corps ou à te caresser les parties intimes

  • Tu entends des voix qui te disent de faire certaines choses ou voir des personnes ou des choses qui ne sont pas réelles (que les autres ne voient pas)

Que ressent un enfant quand il est déprimé ?


La dépression, c’est quand on est très triste ou de mauvais poil pour une longue période.

Quand tu es déprimé :
  • Tu n’apprécies plus rien, même pas les choses que tu trouvais auparavant amusantes, drôles ou rigolotes

  • Tu pleures beaucoup ou tu es de très mauvaise humeur

  • Tu en colère

  • Tu penses à la mort, tu en parles, ou tu as envie de mourir

  • Tu as envie de te faire du mal

  • Tu te sens seul au monde, comme si personne ne se souciait de toi

  • Tu penses que personne ne te comprend et que personne ne t’aime

  • Tu t’énerves facilement

  • Tu ne réussis pas à dormir ou tu dors beaucoup

  • Tu n’as pas envie de manger ou tu manges tout le temps

  • Tu éprouves de grandes difficultés à te concentrer

  • Tu sens ton corps tellement lourd que tu arrives à peine à marcher ou à parler

  • Tu as la flemme de voir des amis, tu n’as même pas envie de leur parler au téléphone

  • Tu as des maux de tête, d’estomac, etc.


10/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek