La cigarette aide à déstresser ? Et bien, c'est FAUX !

 

La cigarette aide à déstresser ? Et bien, c'est FAUX !

La cigarette aide à déstresser ? Et bien, c'est FAUX !

« Quand je suis stresséeje fume une petite cigarette, et ça me détend.

C’est pour cela que je ne veux pas arrêter de fumer. J’aurais peur d’être trop anxieuse ». Lydie semble avoir un raisonnement logique. Et pourtant… 

Le point sur les relations entre stress et tabac.

En fait, le tabac est un faux anti-stress. C’est le tabac qui rend anxieux !

La cigarette est un faux anti-stress !

On a longtemps pensé que les personnes plus stressées avaient tendance à fumer pour se détendre.
On sait maintenant que c’est faux.

Le risque de troubles anxieux est augmenté chez les fumeurs (1) : le risque d’anxiété généralisée est multiplié par 5,5 (augmenté de 550 % !) et le risque de troubles de panique par 15 (augmenté de 1.500 %)…

Conclusion, c’est la cigarette qui rend anxieux !

Et le phénomène de manque, calmé par la prise de nicotine, donne l’impression que la cigarette relaxe. C’est un piège !

Si vous savez déjà que c’est le tabac qui augmente votre stress, vous ne le voyez plus de la même manière.

Pour ne pas fumer en période de stress, repérez la source de stress et cherchez à l’éliminer

Commencez par repérer pourquoi vous fumez en période de stress.

Par exemple, en période d’examen, fumer vous donne une excuse pour faire une pause. Pourquoi ne pas vous offrir un autre type de pause ? Prendre un thé, sortir faire le tour du pâté de maison pour prendre l’air, arroser vos plantes, lire quelques histoires drôles…

Si vous êtes stressé(e) quand votre patron vous met la pression, peut-être pouvez-vous en parler à des collègues, poser plus de questions, ou même lui expliquer que la manière dont il vous parle est contreproductive…

La cigarette aide à déstresser ? Et bien, c'est FAUX !

La cigarette aide à déstresser ? Et bien, c'est FAUX !

Trouvez une autre manière de vous déstresser, le tabac ne vous aidera pas !

  • Fumer une cigarette, c’est détruire quelque chose.
    Il semblerait que peut-être cela permette de canaliser une agressivité.
    Alors, détruisez un trombone, malaxez de la mie de pain, mâchez puis crachez un chewing-gum. Détruisez quelque chose d’autre qu’une cigarette…
  • Fumer, c’est parfois lutter contre la solitude.
    Alors, téléphonez à un ami au lieu de prendre votre cigarette. Vous vous sentirez moins seul(e) et ce sera plus adapté.
  • Fumer une cigarette, c’est se calmer ?
    Écoutez plutôt une musique douce, faites une séance de relaxation de 2 ou 3 minutes…

Ou cherchez ce qui vous convient à vous personnellement.

Alice malaxe une boule molle dans la main quand elle est énervée. « C’est idiot, mais ça me fait du bien ».

Et Hélène va se brosser les dents ! « Au travail, quand j’ai envie de fumer, je fais une pause brossage de dents. Cela me donne meilleure haleine qu’une cigarette ! Je le fais au moins 4 fois par jour, ça m’a permis de diminuer. »

Pour être moins anxieux ou anxieuse, arrêtez de fumer !

Les ex-fumeurs sont moins anxieux que les fumeurs (2).

Alors, si vous arrêtez, vous ressentirez rapidement des bénéfices. Et cela d’autant plus que vous aurez appris à connaître votre anxiété et à trouver d’autres solutions avant même d’arrêter de fumer.

Faites-vous aider par Tabac Info Service (3989) où il existe des consultations gratuites de tabacologues par téléphone.

Et ensuite, 4 semaines après l’arrêt du tabac, le score d’anxiété des ex-fumeurs diminue. (3)

Savez-vous aussi que fumer peut rendre dépressif ?

L’anxiété, mais aussi la dépression !

On observe qu’à dose élevée, chez les gros fumeurs, la nicotine augmente le risque de dépression. En cas d’arrêt du tabac, la dépression diminue.

Et le risque de suicide est plus élevé chez les fumeurs. Il existe deux fois plus de tentatives de suicide chez les fumeuses de moins de 25 cigarettes par jour et 4 fois plus pour les fumeuses de plus de 25 cigarettes par jour (4).

En cas d’arrêt de la cigarette, le score de dépression diminue dès 3 semaines et en 3 mois, ce score chute considérablement (2).

Alors, qu’est-ce que vous attendez pour vous motiver à arrêter la cigarette ?

Article publié par le 04/06/2012

Sources : (1) Johnson JG, Cohen P, Pine DS, Klein DF, Kasen S, Brook JS: Association between cigarette smoking an anxiety disorders during adolescence and early adulthood. JAMA (2000)284: 2348-51.
(2) Dépression, Anxiété et Tabac" de David Tordeurs, Docteur en Psychologie - Psychothérapeute - Cliniques universitaires UCL Mont-Godinn.
(3) R,  Hajek P: What happens to anxiety levels on giving up smoking ? Am. J. Psychiatry, 1997, 154: 1589-92).
(4) Tanskanen, 2001; Hemenway, 1993.



31/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek