Le Point sur TOUS Les THYMOREGULATEURS

 

 

 

 


FICHE PRATIQUE
Maladie Bipolaire

 

Le Point sur TOUS Les THYMOREGULATEURS :

 

http://www.fondationpierredeniker.org/pour-aller-mieux/fiches-pratiques/maladie-bipolaire

 

Fondation Pierre Deniker – www.fondationpierredeniker.org
Secrétariat administratif : 62, boulevard Arago. 75013 Paris. Tél : 01 55 43 88 73

 

On appelle médicaments thymorégulateurs (ou régulateurs de l’humeur), les psychotropes capables de réduire
· la fréquence
· et/ou la durée
· et/ou l’intensité des phases de dépression (en cas de dépression récurrente) ou des épisodes de trouble bipolaire.


Les thymorégulateurs appartiennent à plusieurs familles médicamenteuses.

 

· Les sels de lithium (Téralithe*) ont été le premier traitement capable d’un tel effet prophylactique : ils sont le traitement thymorégulateur de référence depuis leur introduction au début des années 70.
o Pour être efficaces les sels de lithium doivent être prescrits à une posologie suffisante
pour obtenir un taux plasmatique de lithium (lithiémie) supérieur à 0.40 m Mol/l.
o Ce traitement interdit un régime sans sel.
o Il est déconseillé en association avec certaines classes de médicaments : diurétiques et anti-inflammatoires.

 

· Des médicaments efficaces pour le traitement de l’épilepsie ont également démontré un effet thymorégulateur :
o carbamazépine (Tégrétol*),
o acide valproïque (Depakote*, Dépamide*…)…

 

· Des médicaments indiqués dans le traitement des affections schizophréniques peuvent aussi être utilisés comme thymorégulateur :
o olanzapine (Zyprexa*),
o rispéridone (Risperdal*),
o aripiprazole (Abilify*)…

 

Dans le cas d’un trouble dépressif récurrent le choix peut être celui de maintenir au long cours le traitement antidépresseur qui avait été efficace pour soulager les symptômes de l’épisode dépressif.

Le diagnostic de trouble bipolaire indique la nécessité de mettre en place un
traitement thymorégulateur.
· Ce traitement est justifié par la connaissance que l’on a de l’évolutivité du trouble bipolaire.
· Ce traitement sera maintenu sur plusieurs années au moins jusqu’au constat de 3 à 5 ans de stabilité thymique c'est-à-dire sans phase dépressive ni phase d’excitation.

 

FICHE PRATIQUE
Maladie Bipolaire
Les Thymorégulateurs
Fondation Pierre Deniker – www.fondationpierredeniker.org
Secrétariat administratif : 62, boulevard Arago. 75013 Paris. Tél : 01 55 43 88 73

 

Le diagnostic de dépression récurrente repose sur le constat d’une répétition
des accès dépressifs :
· 1 sujet déprimé sur 2 , présentant un accès dépressif, connaitra une nouvelle dépression.
· Ce n’est qu’après 2 épisodes dépressifs dans un court intervalle de temps (5 ans) ou 3
épisodes dépressifs, que l’évolutivité de la maladie est suffisamment affirmée pour justifier un traitement thymorégulateur.



24/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek