Les états mixtes

 

Les états mixtes

L'état mixte, c'est un épisode au cours duquel cohabitent en même temps des symptômes dépressifs et des symptômes (hypo)maniaques.

Attention, les définitions des états mixtes, quand il s'agit d'une bipolarité classique, incluent les cycles ultra rapides (l'enchaînement des hauts et des bas est de très courte durée).

Seuls les bipolaires ressentent des états mixtes : il faut la présence des 2 pôles d'humeur.

Plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

 
PENSEES
EMOTIONS
CORPS
Hypomanie inhibée ou ralentie :
UP
UP
DOWN
Hypomanie Mixte Dépressive
UP
DOWN
UP
Hypomanie avec pauvreté de la pensée
DOWN
UP
UP
Dépression mixte agitée
DOWN
down
UP
Dépression mixte excitée
DOWN
UP
DOWN
Dépression mixte avec pensée abondante
UP
DOWN
DOWN

Extrait de "Soigner sa cyclothymie. Sept clés pour retrouver le contrôle de soi" Dr Hantouche, Vincent Trybou - ed Odile Jacob

Les enfants savent très bien vous définir leurs états mixtes.
"Je suis UP dans ma tête mais Down dans mon corps. Martin"

Les symptômes :

Les révélateurs de l'état mixte :

  • Irritabilité, grande nervosité.
  • Beaucoup de pensées alors que l'on ne se sent pas bien.
  • Vous avez la pêche et rien ne fonctionne.
  • C'est comme si quelque chose bloquait.
  • Vous avez besoin de bouger, vous trépignez, mais dans la tête, c'est le vide.
  • La tête dit oui, le corps dit non.
  • Vous êtes triste mais vous mettez à rire bêtement.
  • L'anxiété est très forte, comme si on avait des poussées d'obsessions, de phobies, de mal-être. L'impulsivité est très forte.

Pour résumer, il y a une incohérence en vous et ça rend extrêmement nerveux.
Vous êtes sous tension, prêt à exploser.

"L'irritabilité, c'est comme si le cerveau refusait un quelconque traitement supplémentaire à effectuer." Amélie 39 ans

Les risques :

Le suicide est le risque majeur des états mixtes car c'est le moment où on a des idées noires et où l'on est désinhibé pour passer à l'action.

Attention aux antidépresseurs qui vont provoquer des virages brusques, qui vont désinhiber et vous pousser à des conduites impulsives.

.../... Ainsi dans certains sous-groupes de patients, comme les adolescents, l'état mixte est une présentation relativement fréquente du trouble bipolaire, parfois inaugurale. D'autre part, les états mixtes sont associés à un risque de passage à l'acte suicidaire élevé, ainsi qu'à de fréquents abus d'alcool et/ou de toxiques. Enfin, sur le plan thérapeutique, la survenue d'états mixtes est un élément d'orientation du choix du traitement médicamenteux thymorégulateur.../...
Extrait de Clinique des états mixtes de I Thauvin

D'autres risques :
. La prise d'excitants et de toxiques
. Les troubles de l'alimentation


EN SAVOIR PLUS ?

Liens :

http://www.troubles-bipolaires.com/maladie-bipolaire/formes-maladie-bipolaire/etat-mixte.htm
CTAH : Clin d'oeil historique : Etats mixtes

Bibliographie :

"Soigner sa cyclothymie. Sept clés pour retrouver le contrôle de soi"
Dr Hantouche - Vincent Trybou. - Ed Odile Jacob.

"Du concept d'état mixte à la dimension dysphorique des manies"
de Chantal Henry - ed Doin Editions.

Sources :



27/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek