Les outils diagnostiques

 

http://www.premiumwanadoo.com/smb-prod/info/index.php?option=com_content&task=view&id=77&Itemid=173

 

Les outils diagnostiques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

D'abord le chiffre qui fait peur : il faut en moyenne 8 ans et quatre psychiatres pour qu'une bipolarité soit diagnostiquée. Beaucoup moins quand le bipolaire a une phase maniaque (encore que parfois un diagnostic erroné de schizophrénie soit posé), beaucoup plus pour les bipolaires essentiellement dépressifs dont les phases hypomaniaques, très faibles, passent inaperçues.

Il existe pourtant heureusement des médecins spécialisés et qui ont des outils à leur disposition.

Les psychiatres
A condition qu'il ne soient pas déformés par la psychanalyse didactique quasi obligatoire pendant leurs études. Sinon, il finiront par vous dire que si vous n'allez pas mieux c'est que vous préférez "jouir de votre symtôme". Incroyable mais Véridique.

Les généralistes
Celui que j'ai trouvé au bout de ma rue connait la bipolarité. Il ne doit pas être le seul. Par interêt personnel et parce qu'il a quelques patiens bipolaires. Bon, je crois que j'ai eu de la chance sur ce coup là ;).

Le médecin du travail
La "mienne" a un proche malade donc elle connait bien. Elle ne doit pas être la seule.

Les outils du psychiatre et/ou du généraliste
- le DSMIV
- les questionnaires de manie, hypomanie, dépression et cyclothymie
- la formation à la maladie (ex : Bipolact)

Le DSM IV
Le DSM est la «bible» mondiale des troubles psychiatriques. Il permet une aide au diagnostic et de donner aux spécialistes mondiaux un «langage» commun afin de partager leurs expériences.
la dernière révision de l'ouvrage le DSM IV TR en 2000.

En plus de son utilité comme outil diagnostic, la codification DSM IV des troubles mentaux permet de collecter des données de recherches, et d'établir des statistiques.
http://www.psych.org/public_info/dsm.pdf)

http://fr.wikipedia.org/wiki/DSM-IV
liste des troubles mentaux citées dans le DSM IV (sans leur description)  

Le CIM
Classification Internationale des Maladie publiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 1993. Compatible avec le DSM IV

Les sites spécialisés internet
Le preuve, vous êtes là, hé hé...

L'entourage
Il se peut tout à fait que dans votre entourage il y ait une personne qui ait entendu parler de cette maladie et la connaisse un peu. Je ne me prend pas pour un médecin mais il m'est arrivé déjà deux fois de suggérer une recherche dans ce sens à une collègue.

Urgences !
Hé oui, le Urgences de Mickael Crichton, ne riez pas trop, c'est comme ça que je me suis diagnostiquée, en suivant un épisode où apparaissait une bipolaire. Jai foncé sut Google et ça y ressemblait bel et bien. Mon psychiatre/psychothérapeute a ensuite confirmé, il s'en doutait depuis plus d'un an... sans rien me dire, l'animal.

Malgré tout cet arsenal, la route est longue et difficile avant d'arriver entre de bonnes mains.



11/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek