Les secrets d’un bon sommeil : y a pas de mystère !

 

Les secrets d’un bon sommeil : y a pas de mystère !

1/01/2010

Bipo / Cyclo > Bipolarité infanto-juvénile > Soigner et comprendre les jeunes bipolaires

Quelques secrets pour vaincre le trouble du sommeil chez lʼenfant.

Secret no 1 : Manger léger le soir


Je sais que tu es souvent tenté de manger le soir des plats lourds comme les pâtes ou les pizzas ou du junk-food comme les McDo. Sache que plus c’est gras, riche et lourd, plus tu diminues tes chances de dormir de bonnes conditions.

Pourquoi ? Parce qu’un sommeil de bonne qualité nécessite d’avoir l’estomac pas trop lourd : pour avoir une température interne relativement basse, cela nécessite de manger léger, car un repas abondant risque de te réveiller en pleine nuit, à cause du travail de la digestion qui augmente ta température corporelle et perturbe ton sommeil.

Une petite astuce serait de laisser passer deux heures entre la fin du dîner et le coucher .

J’ai bien dit "manger léger" mesdemoiselles, et non sauter de repas ! Parce que ce n’est pas non plus une bonne idée. Votre corps peut crier famine et vous réveiller également, affamées cette fois.

Secret no 2 : Se réveiller à heure fixe


Que tu sois un lève-tôt ou un couche-tard, il est important que tu respectes tes besoins de sommeil et que tu aies un même rythme chaque nuit. Il s’agit donc de se lever et de coucher à heures fixes, ce qui te permettrait de retrouver un sommeil plus régulier et ainsi plus réparateur et une humeur plus agréable. Il est évident que les exceptions sont permises notamment quant aux heures de coucher, mais idéalement, il serait bien que tu puisses conserver la même heure de réveil pour que ton horloge biologique maintienne les pendules à l’heure.

Quelques petits conseils destinés à mieux te réveiller le matin, sachant très bien les difficultés que tu peux avoir à te lever du lit le matin:
Pour ne pas te réveiller en plein cycle de sommeil (ce qui rend la tâche encore plus dure) il est recommandé, de partir de l’heure à laquelle tu as décidé de te réveiller (par exemple à 8h du matin) et de reculer par phases d’une heure et demi (qui correspondent à la durée d’un cycle) pour déterminer les créneaux idéaux pour dormir.
Détaillons l’exemple du réveil à 8h. Les heures de sommeil recommandées seraient 0h30, 23h, 21h30.

Secret no 3 : Limiter et si possible éviter les stimulants après 17h


Comme le tabac, l’alcool, le café, le coca, le chocolat qui pourrait vous exciter, plus que vous ne l’êtes déjà le soir et vous empêcher de tomber dans les très bons bras de Morphée.

Secret no 4 : Exercer une activité physique régulière


Le meilleur moyen pour bien dormir (et éviter les réveils nocturnes) est de faire du sport, comme par exemple, les activités considérées comme soft telles que la natation, le yoga, le tai-chi etc.

Si tu préfères les sports plus durs, il vaut mieux les pratiquer le matin ou dans l’après-midi au plus tard. Il est recommandé de ne pas faire du sport, 3 heures avant le coucher, au risque de ne pas trouver le sommeil au rendez-vous, mais plutôt son ennemi, l’énergie.
Si tu n’aimes pas faire du sport, une demi-heure quotidienne pourrait faire l’affaire

Secret no 5 : Vider par écrit ses tracas avant d’aller au lit


De même qu’on ne parle pas des sujets qui fâchent avant de dormir, il vaut mieux, si tu as des inquiétudes, qu’au-lieu de te les repasser en boucle dans ta tête une fois au lit, que tu prennes un papier et que tu notes tout ce qui te gêne en promettant de t’en occuper le lendemain, ou bien d’en parler à tes parents ou à des amis, avant de te coucher.

Secret no 6 : Une chambre zen à l’ambiance "lounge"


Du calme avant toute chose ! Pas de tv, ni de couleurs très vives, ni de musique heavy metal, ni d’internet, ni de sms, ni de jeux vidéo, mais plutôt des couleurs pastelles apaisantes pour le corps, des lumières tamisées agréables pour les yeux, une musique d’ambiance, une température qui ne dépasse pas les 20 degrés.

Secret no 7 : Repérer l’arrivée du sommeil et ne pas louper le coche


Dès que tu sens que tes paupières s’alourdissent et que tu commences à te frotter les yeux, à bailler, il est temps d’aller au lit. Si tu attends de finir ce que tu es en train de faire, tu manque le wagon, et tu risques de devoir attendre l’arrivée du prochain

Bonne nuit !


10/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek