Les Tests bipolaires du Docteur GAY

 

 

 

 

 

Les Tests bipolaires du Docteur GAY

  
 VOIR VIDEO A CETTE ADRESSE :
 

 

"Nos humeurs varient en fonction des évènements. Mais quand les émotions deviennent trop intenses, qu'elles génèrent des réactions incontrôlables, des excès de toutes sortes et que cela dure longtemps, on parle alors de maladies de l'humeur. Parmi elles, les troubles bipolaires concernent 1 à 2 % des Français. Ces troubles sont appelées bipolaires parce qu'ils présentent une phase maniaque et une phase dépressive, d'où leur ancien nom de maladie maniaco-dépressive. Pendant la phase dite maniaque, la personne vit une période d'exaltation, elle est euphorique, trop optimiste, impulsive et agitée. Elle prend aussi des risques inconsidérés. Puis brutalement, plus rien ne va, l'euphorie laisse la place à la tristesse, à la fatigue, à un sentiment d'inutilité, c'est la phase dépressive. Malgré des signes qui semblent être évidents, en moyenne huit années s'écoulent avant que le diagnostic ne soit posé. Car il y a différents types de troubles bipolaires, certains signes peuvent être trompeurs, l'intensité et la durée des deux phases peuvent varier. Pour certains, il suffit d'une journée pour passer d'un état à l'autre, pour d'autres, les phases maniques peuvent passer inaperçues."
http://bipotes.leforum.eu/index.php«
Magazine de la santé ( Troubles Bipolaires 250308)

 


                                                                               
Une explication du Docteur Christian Gay, Psychiatre



Cette page ne prétend pas vous fournir un diagnostic médical et ces tests n'ont aucune valeur basée sur la preuve scientifique démontrée.  Ils ont pour but  de vous aider à envisager le diagnostic de troubles bipolaires (ou psychose maniaco-dépressive) et de vous inciter à consulter un psychiatre qui lui seul pourra établir un diagnostic certain.

 Ils représentent un indice.

Les troubles bipolaires  sont largement sous estimés et le délai  entre les premiers signes perturbant la vie du malade et le diagnostic confirmé par un psychiatre avisé est souvent de plusieurs années.

II est donc important de suspecter cette maladie le plus précocement possible et d'éviter ainsi des années d'errance médicale.

Si vous même ou un de vos proches avez des doutes sur des comportements jugés excessifs ou des épisodes de déprime, essayez de répondre sincèrement aux questions qui suivent.

Nous vous conseillons, si c'est pour vous même, de demander à votre proche de vous donner son avis sur les réponses à apporter.




 Souvenez vous bien de votre comportement durant les deux dernières années. Si un médecin vous a diagnostiqué une dépression et vous a prescrit un traitement antidépresseur, passez directement au deuxième questionnaire. Répondez par oui ou par non avec le plus d'objectivité possible aux questions suivantes :


Tests : Etes-vous "bipolaire" ?
 


Mise à jour 27 avril 2007 (Tests rassemblés par minos) :




Premier questionnaire :

 

- Pendant une durée d'au moins deux semaines consécutives avez vous ressenti:
 

1- Un sentiment de tristesse ou de vide intérieur.
OUI
NON
2- Une absence d'intérêt ou de plaisir pour des activités habituellement agréables.
OUI
NON
3- Une variation de poids de plus de 5% ou de votre appétit (en + ou en -).
OUI
NON
4- Un dérèglement de votre sommeil.
OUI
NON
5- Un ralentissement global de vos activités quotidiennes.
OUI
NON
6- Un état de fatigue.
OUI
NON
7- Un sentiment de manque d'estime pour vous même ou de culpabilisation.
OUI
NON
8- Des difficultés à vous concentrer ou à prendre des décisions.
OUI
NON
9- Des pensées concernant votre propre mort.
OUI
NON



Si vous avez au moins 5 réponses positives, il est probable que vous ayez eu un épisode dépressif. Passez alors au questionnaire suivant.

 

Deuxième questionnaire :

Pendant une durée d'au moins une semaine avez vous ressenti, ou votre entourage vous a-t-il signalé une modification nette de votre comportement habituel à type de :


1- Sensation d'être le meilleur et idées de grandeur.
OUI
NON
2- Diminution du besoin de sommeil sans sensation de fatigue.
OUI
NON
3- Débit accéléré de la parole avec besoin accru de communication avec les autres.
OUI
NON
4- Fuite des idées ou sensation de défilement accéléré des idées.
OUI
NON
5-Distractibilité avec l'attention très vite attirée par des événements extérieurs multiples.
OUI
NON
6-Augmentation très nette de vos activités habituelles (professionnelles, sociales, sexuelles...).
OUI
NON
7- Engagements soudains ou multiples dans des projets jugés excessifs par votre entourage (achats inconsidérés, investissement financiers à haut risques, prises de responsabilités simultanées dans de nombreuses activités bénévoles...).
OUI
NON
8- Euphorie et sensation d'énergie débordante.
OUI
NON
9- Impatience, irritabilité avec tendance agressive envers ceux qui tentent de vous modérer.
OUI
NON




Si vous avez au moins 5 réponses positives, il est probable que vous ayez eu une phase dite maniaque ou hypomaniaque (selon l'intensité) bien que vous même ne vous soyez pas perçu comme malade. Passez alors au troisième questionnaire.

 

Troisième questionnaire :

 

  • Avez-vous eu pendant ces deux dernières années plusieurs épisodes de chacune de ces deux phases: oui / non ?
  • Avez-vous remarqué vous même, ou certains vous ont-ils fait remarquer, que vous étiez d'humeur très variable (cyclothymie): oui / non ?
  • Ces variations d'humeur vous sont-elles préjudiciables sur le plan professionnel  et/ou affectif et/ou social: oui / non ?
  •   
     
    Si vous avez au moins 2 réponses positives à ce dernier questionnaire (en plus des 5 réponses positives à chacun des deux autres questionnaires), il est fort probable que vous souffriez d'un des différents types de troubles bipolaires.
     

    Nous vous conseillons d'en parler avec votre médecin afin qu'il vous oriente vers un spécialiste s'il le juge utile. N'hésitez pas à vous faire accompagner d'un proche pour qu'il puisse décrire des épisodes que vous même ne ressentez pas comme maladifs.

     

    Si le diagnostic de troubles bipolaires est confirmé vous pourrez alors bénéficier plus précocement d'une prise en charge qui améliorera votre qualité de vie

     
     

    Quatrième questionnaire :

    Inventaire de dépression de BECK (Aaron T.Beck. M.D.) sur le site "Déploie tes ailes" Cliquez ici

    Cinquième questionnaire :

    D'après l'inventaire de Manie de Golberg. Cette évaluation utilise le système Goldberg de mesure de la manie, veuillez sélectionner pour chaque question une réponse basée sur ce que vous avez ressenti pour une durée d'une semaine.

     

    Ce test n'est pas élaboré en vue d'un diagnostic, mais est plutôt destiné à mesurer votre humeur. Vous pouvez aussi consulter le test d'évaluation suivant.

     

    Sixième questionnaire :

    D'après l'inventaire de Dépression de GOLBERG. Cette évaluation utilise le système de Goldberg de mesure de la dépression, veuillez sélectionner pour chaque question une réponse basée sur ce que vous avez ressenti pour une durée d'une semaine.

    Ce test n'est pas élaboré en vue d'un diagnostic, mais est plutôt destiné d'évaluer votre humeur.

     

    Septième questionnaire :
     

    D'après l'inventaire de Manie de ANGST . Cette évaluation utilise le système de Angst de mesure de la manie, veuillez sélectionner pour chaque question une réponse basée sur ce que vous avez ressenti pour une durée d'une semaine.

     

     

    1- Moins d'heures de sommeil.
    VRAI
    FAUX
    2- Davantage d'énergie et de résistance physique.
    VRAI
    FAUX
    3- Davantage de confiance en soi.
    VRAI
    FAUX
    4- Davantage de plaisir à faire plus de travail.
    VRAI
    FAUX
    5- Davantage d'actvités sociales (plus d'appels téléphoniques, plus de visites etc.).
    VRAI
    FAUX
    6- Plus de déplacements et voyages ; davantage d'imprudences au volant.
    VRAI
    FAUX
    7- Dépenses d'argent excessives.
    VRAI
    FAUX
    8- Comportement déraisonnable dans les affaires.
    VRAI
    FAUX
    9- Surcroît d'activité (y compris au travail).
    VRAI
    FAUX
    10- Davantage de projets et d'idées créatives.
    VRAI
    FAUX
    11- Moins de timidité, moins d'inhibition.
    VRAI
    FAUX
    12- Plus bavard que d'habitude.
    VRAI
    FAUX
    13- Plus d'impatience ou d'irritabilité que d'habitude.
    VRAI
    FAUX
    14- Attention facilement distraite.
    VRAI
    FAUX
    15- Augmentation des pulsions sexuelles.
    VRAI
    FAUX
    16- Augmentation de la consommation de café et de cigarettes.
    VRAI
    FAUX
    17- Augmentation de la consommation d'alcool.
    VRAI
    FAUX
    18- Exagérément optimiste, voire euphorique.
    VRAI
    FAUX
    19- Augmentation du rire (farces, plaisanteries, jeux de mots, calembours)
    VRAI
    FAUX
    20- Rapidité de la pensée, idées soudaines, calembours.
    VRAI
    FAUX

     

     

    Un score total de 10 est indicatif d'un possible d'épisode hypomaniaque. Ce questionnaire a été traduit en français et récemment validé dans l'étude EDIDEP.

     

    Ce test n'est pas élaboré en vue d'un diagnostic

  • mais est plutôt destiné à évaluer votre humeur.

     

  •  

    Pour télécharger ou imprimer la fiche de cette rubrique cliquez ici :

     





 à lire



Comme son titre l'indique "Vivre avec un maniaco-dépressif", ce livre s'adresse essentiellement à l'entourage des personnes souffrant du trouble bipolaire. Face aux fluctuations de l'humeur, rendant le diagnostic de la maladie difficile et tardif, les proches sont souvent désemparés et sans ressource, oscillant entre colère, culpabilité, angoisse, impuissance, déni,... Reconnaître la souffrance de ces personnes et y répondre s'avérait donc être une nécessité que Christian Gay s'est donné comme mission tout au long de son livre.

C'est avec clarté, simplicité et rigueur que l'auteur informe sur la maladie, conseille et guide la famille, les amis... il a le mérite de rendre simple la compréhension du trouble bipolaire qui est si complexe de par sa nature et toutes les implications sur nos vies. Les témoignages sont émouvants et permettent de saisir facilement la souffrance, ils racontent avec une grande simplicité les difficultés que peuvent rencontrer un proche et CG donne en fonction de chaque situation des conseils adaptés avec différentes attitudes à adopter.

C'est un livre vivant, dynamique qui s'appuie sur des cas pratiques, c'est de la vie dont il s'agit, pas de théorie. Mais avant tout, ce livre est une invitation à un partenariat non plus à deux (malade et psychiatre) mais à trois (malade, psychiatre et proches). L'entourage est un acteur trop souvent mis à l'écart et négligé que le Docteur Christian Gay propose ici de réhabiliter.

En effet, il est sans conteste un atout important pour mettre la personne souffrant de cette maladie sur la voie ou à aider à une meilleure qualité de vie. CG intègre l'entourage dans l'approche psycho-éducative qui est l'un des éléments clefs de la prise en charge du trouble bipolaire. C'est un livre d'encouragement qui dédramatise cette maladie, qui prouve que la vie ne s'arrête pas là et je pense, pour ma part, que Christian Gay à travers cet ouvrage a réussi sa mission.



+Le trouble bipolaire :
Le connaître pour mieux le reconnaître






L’auteur

Monica Ramirez Basco est une psychologue clinicienne, auteur, lectrice et professeur associé clinique de psychologie de lʼUniversité du Texas. Elle est internationalement reconnue comme experte en psychothérapie cognitivo-comportementale et a fondé une académie de Thérapie cognitive.

La traductrice
Le Dr Jeunieaux est une psychiatre clinicienne, travaillant à lʼhôpital Vincent Van Gogh (Belgique), dans une unité hospitalière spécialisée dans la prise en charge des troubles de lʼhumeur, et particulièrement du trouble bipolaire, au sujet duquel elle coanime un groupe psycho-éducatif destiné à des patients bipolaires et à leurs proches.

Vous souffrez dʼun trouble bipolaire, connaissez quelquʼun de votre entourage qui en souffre, ou êtes un professionnel de la santé mentale ? Alors ce livre est fait pour vous !

Ce manuel sʼadresse aux personnes atteintes dʼun trouble bipolaire ainsi quʼaux personnes désireuses de leur apporter de lʼaide (entourage, soignant...).

Ce livre est différent des autres, car il est un guide pratique, vous y trouverez de nombreux exemples, exercices et tableaux qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

Avec ce manuel basé sur lʼapproche cognitivo-comportementale, vous apprendrez à voir venir le retour des symptômes, à prendre des précautions pour éviter leur récurrence ou leur sévérité, et à utiliser des techniques variées pour combattre les symptômes présents.
Enfin, ce livre est un outil que le patient peut utiliser seul, avec son thérapeute, ses proches ou encore au sein dʼun groupe.
Fiche technique Avec ce guide, le patient reprendra du pouvoir sur sa vie !


 
 
 


11/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek