Librairie : La Psychologie

 

 

Psychologie de la vie quotidienne

 Par Jacques Van Rillaer aux éditions Odile Jacob, octobre 2003

Présentation de l'éditeur
La psychologie scientifique a pour caractéristique fondamentale d’appliquer les règles des sciences empiriques : observer soigneusement des faits, émettre des hypothèses, puis les vérifier méthodiquement, garder les hypothèses confirmées et rejeter ou modifier les autres. Les progrès qu’elle a accomplis depuis les années 1960 lui permettent, aujourd’hui, de livrer un ensemble de conclusions sur des thèmes qui nous concernent tous dans la vie quotidienne. Par exemple :
- Qui sommes-nous ? Qu’est-ce que la conscience ? Comment mieux se comprendre ?
- Comment expliquer les phobies et les obsessions ?
- Pourquoi retombons-nous souvent dans les mêmes travers ? Sommes-nous irrémédiablement déterminés par nos expériences passées ?
- Pouvons-nous, de bonne foi, produire de faux souvenirs et de faux témoignages ? Dans quelle mesure des messages subliminaux peuvent-ils nous conditionner ?
- La parole peut-elle nous délivrer de souffrances affectives ?
Un ouvrage sans langue de bois, honnête et précis, pour faire le point et savoir si, oui ou non, la psychologie peut vraiment nous aider à mieux nous gérer et à devenir plus heureux…

L'auteur vu par l'éditeur
Docteur en psychologie, Jacques Van Rillaer est professeur à l’université de Louvain-la-Neuve et aux Facultés universitaires St-Louis à Bruxelles. Après avoir pratiqué la psychanalyse pendant une dizaine d’années, il s’est orienté vers les thérapies

 
La peur des autres

La peur des autres, trac, timidité et phobie sociale par Christophe André et Patrick Legeron, aux éditions Odile Jacob, 1998.

   Chroniques et points de vue

Présentation de l'éditeur
Pourquoi avons-nous le trac ? Quelles sont les situations sociales les plus intimidantes ? À partir de quand la timidité devient-elle phobie sociale ? Qu’est-ce qui est « normal » et qu’est-ce qui l’est moins ? Christophe André et Patrick Légeron expliquent toutes les formes que peut revêtir l’anxiété sociale, ainsi que ses mécanismes. Ils proposent les solutions permettant de surmonter ses appréhensions dans les relations sociales.

Quatrième de couverture
Pourquoi a-t-on peur des autres ? Comment expliquer le manque de confiance en soi ? Qu'est-ce qui nous fait perdre nos moyens face à quelqu'un ? Trac, timidité, inhibitions, phobies... Christophe André et Patrick Légeron décrivent toutes les formes que peut prendre l'anxiété en société et expliquent les mécanismes de ces peurs. Qu'est-ce qui est pathologique et qu'est-ce qui ne l'est pas ? Comment s'en sortir ? Dans quel cas aller consulter et pour quoi faire ?


Amazon.fr
Nul besoin des feux de la rampe, de caméras ou de micros pour se sentir l'objet de tous les regards. Palpitations, rougeurs, sueurs froides, inhibitions n'ont souvent pas d'autres scènes que celles de la vie quotidienne. Qui ne fait l'expérience de sa vulnérabilité quand il se sent exposé au jugement de l'autre ? Mais la timidité est-elle une maladie ? Christophe André et Patrick Légeron répondent en psychiatres : elle n'est à leurs yeux qu'un trouble, une gêne, un obstacle. On ne contestera pas qu'elle est souvent vécue ainsi et que sous certaines formes aiguës, elle peut en effet relever d'une véritable pathologie. Pourtant, pour ces cas graves, l'analyse qu'on nous propose ici, décrivant les pensées qui accompagnent consciemment l'angoisse devant l'autre, ne saurait suffire à expliquer, encore moins à soigner. Quant à la timidité ordinaire, celle qu'on surmonte plus ou moins selon l'âge ou les circonstances, doit-on n'y voir qu'un mal ? N'a-t-elle pas ses vertus, incitant par exemple à la circonspection, au tact et à la compréhension, qualités qui font si souvent défaut aux gens très "assurés" ? Les moralistes avaient sans doute raison de voir dans les appréhensions du timide une fragilité intime que chacun, à des degrés divers, doit surmonter en son for intérieur. La médicalisation des passions risque fort de nous éloigner de cette sagesse.
Cette troisième édition de La Peur des autres a été augmentée et entièrement remise à jour. Christophe André a également publié, avec François Lelord, L'Estime de soi et Comment gérer les personnalités difficiles. --Émilio Balturi Ce texte se rapporte à l'édition Broché.

 
Les nourritures affectives

Psychologie générale

Les nourritures affectives.
Ouvrage écrit par Boris Cyrulnik et publié aux éditions Odile Jacob en 1993
.


Pourquoi et comment tombons-nous amoureux ? A quoi rêvent les foetus ? La violence est-elle nécessaire ? Ce livre examine, depuis le stade foetal jusqu'à la vieillesse, les pathologies affectives qui sont à l'origine des troubles de la socialisation des individus et donc des maux les plus flagrants de nos sociétés : violence, racisme, déviances juvéniles, transgressions sexuelles, etc. Il montre en particulier comment la promiscuité ou l'absence provoquent la fusion ou la carence affective, empêchent les individus de socialiser leurs émotions dans des rituels et les poussent au passage à l'acte.

Selon une approche éthologique, l'auteur jette un regard sur l'affectivité dans le monde vivant: hommes et animaux. Il y observe la genèse et la fonction de l'affectivité autour de six thèmes: les rencontres qui mènent à la procréation, le foetus et ses relations avec l'extérieur, l'appartenance de l'enfant, la violence, l'inceste, le vieillissement.



11/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek