M le maudit

M le maudit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Peter Lorre dans « M »
Peter Lorre dans « M »

M le maudit (M) est un film allemand réalisé par Fritz Lang, sorti en 1931.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

La terreur règne au sein d'une grande cité allemande : des enfants disparaissent, sauvagement assassinés. Les parents s'inquiètent, l'opinion publique, en proie à la panique, se perd en conjectures et en suspicions. Le meurtrier, lui, nargue la police, envoyant des lettres à la presse tandis que la police piétine.

Commentaire [modifier]

Il s'agit du premier film parlant de Fritz Lang qui a jusqu'alors dirigé plus d'une douzaine de films muets y compris Metropolis. Avec le temps, M le maudit est devenu un classique reconnu, rivalisant avec les autres œuvres de Lang pour le titre d' « opus magnum ». Pendant des années après la sortie du film Lorre est resté catalogué comme un méchant pour y avoir été un meurtrier d'enfant (et, c'est sous-entendu, un pédophile). M le maudit a été aussi un pionnier dans l'utilisation du leitmotiv pour donner plus d'intensité à l'accompagnement musical.

Fiche technique [modifier]

Distribution [modifier]

Autour du film [modifier]

  • Le film devait d'abord s'appeler Mörder unter uns (Les Assassins parmi nous)[1]. C'est sous ce titre que Lang sollicita la location de l'ancien hangar à zeppelins de Staaken, reconverti en studio de cinéma. Il se vit répondre par le directeur qu'il ne l'aurait pas. Lang comprit pourquoi : dans la discussion, il avait vu l'insigne nazi épinglé au revers de la veste du directeur. Celui-ci craignait que le titre concerne le mouvement nazi. Aussi bien, l'autorisation fut-elle accordée dès qu'il comprit que l'histoire concernait un assassin d'enfants.
  • Contrairement à ce que l'on croit habituellement, le film ne s'inspire pas seulement du cas du vampire de Düsseldorf, Peter Kürten, mais se base sur une vague de meurtres d'enfants qui ensanglanta l'Allemagne durant les années vingt, dont celle de la ville de Breslau qui se déroula en 1929, et outre Kürten, sur les meurtriers Fritz Haarmann, Karl Grossman, Karl Denke[2].
  • Peter Lorre est né en Slovaquie, dans les Carpates, fief de Dracula. M le maudit est son film le plus connu, dont la renommée lui ouvrira les portes d'Hollywood, mais où il n'aura guère l'occasion de jouer autre chose que des seconds rôles, en dépit de ses interprétations marquantes dans Le Faucon maltais ou dans Casablanca.
  • C'est Fritz Lang, et non Peter Lorre qui siffle dans le film[3].
  • La production avait embauché de véritables malfrats pour le tournage, pour que cela « fasse vrai ».
  • Remake américain en 1951 : M de Joseph Losey avec David Wayne et Howard Da Silva.

Voir aussi [modifier]

Bibliographie [modifier]

Liens externes [modifier]

Notes et références [modifier]

  1. Lotte Eisner: Fritz Lang,Flammarion, Contre-Champs, 1984, page 127.
  2. Michel Marie M le Maudit
  3. http://www.rhonealpes.fr/content_files/M_le_Maudit.pdf


28/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek