Maisons des usagers en Hopital : des informations au public

 

 

Maisons des usagers

 
 
Dans un contexte d’évolution de la relation patient/professionnel de santé et de développement du rôle de l’usager dans le système de soins, sont apparus des espaces – ou des maisons – des usagers.

Les maisons des usagers sont, au sein des établissements, des lieux anonymes et gratuits d’écoute et d’information. En aucun cas, elles ne sont des lieux de soins, de réclamation, de règlement institutionnel de conflits.

Dans ces lieux ressources, on trouve de la documentation avec, c’est selon, des dépliants, des revues, des bornes Internet et des espaces d’accueil tenus par des bénévoles d’associations d’usagers qui écoutent et orientent. Dans certains cas, un coordinateur organise la vie du lieu.

Des services multiples

Les maisons des usagers permettent généralement de s’informer sur :

  • Les problèmes de santé (pathologies, traitements, etc.) ;
  • Les droits (règles d’accès au dossier médical, modalités de soins en psychiatrie, identification des organismes d’aide au respect des droits, droits sociaux, etc.) ;
  • L’aide ou l’accompagnement d’un proche (aide matérielle et financière, psychologique, etc.) ;
  • L’éducation à la santé (prévention concernant les addictions, les maladies sexuellement transmissibles, etc.).

Le rôle des bénévoles

Les bénévoles sont là pour écouter, informer. Anciens patients ou proches, ils peuvent faire part de leur expérience dans la mesure où leur témoignage demeure un exemple et non un modèle.

 



07/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek