me masturber devant les film pornographiques

 

 

Profil supprimé
Posté le 26-01-2012 à 02:59:12  answer
Prévenir les modérateurs en cas d'abus
 

Bonjour tout le monde,
je suis une jeune fille de 27 ans diagnostiqué en dépression sévère depuis 10 ans
ma dépression m'a gâché la vie, j'ai raté mes études, je me suis éloigné de tout mes amis...et surtout je souffre le martyre depuis 10 ans...
j'ai été hospitalisé 4 fois en psychiatrie, je présente tout les symptômes de la dépression, sauf pour une seule chose ,c'est que je n'ai pas perdu l'intérêt pour la sexualité, en faite c'est la seule chose qui m'intéresse encore dans la vie malheureusement, mais ça je ne l'avais dit à aucun médecin car je n'arrive pas à en parler, de plus je suis encore VIERGE, et c'est lié à ma dépression, les hommes m'interessent mais je n'arrive pas à les approcher .......
mais le problème n'est pas que là , j'ai trop honte de vous dire celà mais je pense tout le temps aux hommes et au sexe et ça depuis trop longtemp ,ça m'obsède, je passe la plus part du temps à me masturber devant les film pornographique, à imaginer des sénario sexuelle et à me masturber, ça a commencé il y'a 9 ans , au début je me masturbais une fois par jour, puis deux fois ensuite je suis allé jusqu'à sept fois par jours et ceci tout les jours sans exception et même pendant mes règles et je n'aurais pas hésité à le faire plus souvent si je n'avais pas mal au sexe...
je culpabilise vraiment d'autant plus que je suis contre la pornographie car je trouve ça dégradant pour les personne qui font ces films, mais je n'arrive pas à m'empêcher de les voir , en plus sans ces film je me masturbe autant à l'aide de mon imagination, quand j'ai envie de me masturber je n'arrive pas à m'en empêcher ,ça m'a l'air impossible je suis arrivé à me masturber dans les toilette de la faculté... la masturbation ne me satisfait pas du tout car c'est surement pas aussi bien que si je faisait l'amour avec un homme puis ça ne me soulage pas complètement ,malgré que j'ai un orgasme à chaque fois ..le plaisir et trop court...
je n'ai pu arrêter de me masturber que lorsque j'ai commencé à prendre des antidépresseur et des neuroleptique , c'est pas étonnant car dans les effets secondaires la frigidité et la baisse de la libido sont mentionnés ,mais au bout de deux ans j'ai arrêté les médicament car il n'avaient aucun effet sur ma dépression , et dés que j'ai arrêté les médicament il y'a sept mois mon appétit sexuelle et mon imaginations ont réapparu et j'ai recommencé a me masturber et à regarder les film porno et ça ne m'arrange pas ,car j'aimerais bien ne plus penser au sexe, mais en même temps je n'ai pas envie de reprendre les médocs car ils me fatiguent, j'ai essayé beaucoup de médicament et rien n'a marché sur ma dépression ,les médecins n'ont plus rien de nouveaux à me proposer pour l'instant....donc je fais une psychothérapie mais c'est long....
j'aimerais tellement ne plus penser au sexe, et d'arriver à m'empêcher de voir les film porno mais je n'y arrive pas, c'est pour ça que je voudrais des conseils s'ils vous plaît...
et surtout je voudrais savoir si c'est normale d'être autant intéressé par le sexe alors que je suis en dépression sévère , car normalement quand on est en dépression on s'intéresse beaucoup moins à la sexualité ,ça fait partie des symptômes....
puis est ce que c'est normale qu'une femme soit aussi obsédée, car normalement les femmes sont moins sexuelles que les hommes...
merci d'avance pour vos conseils et votre aides

 


23/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek