Qu’est-ce qu’un handicap ?

 

 

Qu’est-ce qu’un handicap ?

 
 
La loi donne comme définition du handicap : « constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un poly-handicap ou d'un trouble de santé invalidant ». Cette définition souligne le caractère multidimensionnel du handicap, et la loi a effectivement renouvelé l’accompagnement et l’insertion des personnes handicapées par la combinaison de différentes approches : sociale, éducative, sanitaire, économique…

Le caractère multidimensionnel du handicap rend l’évaluation du degré de handicap complexe : celle-ci requiert en effet des outils suffisamment élaborées pour tenir compte de la diversité des formes de handicap. L’évaluation s’appuie sur la Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF), élaborée par l’Organisation mondiale de la Santé. Depuis la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, elle a lieu dans les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) et elle est réalisée par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). La création des MDPH, en tant que guichets d’information uniques, a d’ailleurs permis de simplifier les démarches des personnes handicapées et d’améliorer leur accompagnement.

Ce nouveau regard sur le handicap se traduit également dans la notion de compensation du handicap et la création de la Prestation de compensation du handicap (PCH). Enfin, les droits des personnes handicapées ont été réaffirmés dans la loi de 2005, qui pose des obligations en matière d’accessibilité de l’environnement, de scolarisation et d’intégration des personnes handicapées au monde du travail.

Pour être officiellement reconnue handicapée, une personne doit en faire la demande.  Autrement dit, on peut donc souffrir de trouble psychique sans pour autant être légalement reconnu « handicapé » si on ne le souhaite pas.

Pour en savoir plus sur le handicap, consultez la rubrique dédiée du site du ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale.



07/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek