RESPONSABILITE PENALE

 

 

RESPONSABILITE PENALE

Malheureusement, le bipolaire peut être, surtout en phase maniaque, amené à
faire des infractions à la loi pénale. Il commettra donc un délit (importance
moyenne) ou un crime (infraction grave). Il passera pour les délits devant un
Tribunal Correctionnel (3 magistrats de profession) ou une Cour d’Assises (3
magistrats de profession et 12 jurés civils).

La justice pénale est une chose grave (risque de prison) et il est
indispensable que le bipolaire soit assisté d’un avocat. Il est tout aussi
important, sinon plus, que le bipolaire fasse entendre, pour sa défense, un
psychiatre (l’expertise psychiatrique est facultative devant le Tribunal
Correctionnel, obligatoire devant la Cour d’Assise).

Si l’expertise psychiatrique ordonnée par le Tribunal ou la Cour d’Assise est
trop défavorable ne pas hésiter à solliciter une contre-expertise.



10/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek