Révision du DSM-5 (bible des diagnostics psychiatriques): transparence réclamée

 

 

Révision du DSM-5 (bible des diagnostics psychiatriques): transparence réclamée

 

 

                               
       
Voyez également: La 5e édition du Manuel diagnostique des troubles mentaux (DSM-V) reportée en 2013

Des critiques réclament plus de transparence dans les processus d'élaboration de la  prochaine édition de la bible des diagnostics psychiatriques, le DSM V (Diagnostic and  Statistical Manual of Mental Disorders), édité par l'American Psychiatric Association, dont la publication est prévue pour 2012. 

La  version précédente, le DSM IV, a été publié en 1994 et revisée (DSMIV-TR) en 2000. Les  diagnostics reconnus et définis dans ce manuel sont notamment déterminants pour la prescription  de médicaments et leur remboursement par les compagnies d'assurance.    


  
    
                    Pour la première fois dans l'historique de révision de ce manuel, l'American Psychiatric Association a exigé des psychiatres qui  travaillent sur la nouvelle édition qu'ils signent un accord de stricte  confidentialité.

Dans une lettre ouverte, Robert Spitzer, éditeur du DSM-III, réclame que l'obligation  de secret soit levée afin que des observateurs extérieurs puissent analyser les débats  scientifiques derrière les diagnostics nouveaux et revisés. Darrel Regier, coéditeur  de la nouvelle version, soutient que le travail d'élaboration doit resté privé.

C'est dans un contexte où il est régulièrement fait état d'une Amérique  surmédicamentée aux psychotropes et où les liens financiers entre l'industrie  pharmaceutique et certains chercheurs en psychiatrie ont récemment fait les manchettes  que des critiques réclament plus de transparence. L'intégrité de la profession  psychiatrique est à son plus bas, considèrent plusieurs. Le cas récent de l'éminent  spécialiste du trouble bipolaire chez les enfants, Joseph Biederman de l'Université  Harvard, dont l'influence a largement contribué à l'essor actuel de ce diagnostic chez  les enfants, et par conséquent à l'augmentation drastique des prescriptions de  médicaments antipsychotiques, a particulièrement choqué (il a omis de déclarer des revenus importants provenant de l'industrie).

Psychomédia avec sources:
Chicago Tribune
New York Times


04/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek