Survivre le suicide

 

 

le suicide

20/05/2011

Témoignages > Bipolarité

On ne sait pas ce qui se passe dans la tête d’une personne qui se suicide. C?est l?histoire du suicide de ma soeur, connue bipolaire mais avec un suivi de qualité douteuse
novembre 2011

A quoi elle a pensé quand elle était en train de mourir ? Qu’est-ce qu’il lui est passé par la tête lorsque elle sentait  que ses vêtements étaient  lourds, qu’elle était  entrainée sous l’eau ? Ce n’était pas une mort ordinaire, pas une belle mort ; c’était un suicide. Est-ce qu’elle avait des regrets ? Des doutes ? Est-ce qu’elle se sentait seule ? Est-ce qu’elle avait froid ? Ou au contraire est-ce qu’elle était enfin heureuse ? Est-ce qu’elle avait écouté les vagues ou levait la tête pour voir les étoiles ? Je ne saurais jamais, on peut raconter ses tentatives de suicide mais pas celle que l’on réussi.
Drôle de mot pour décrire son dernier souffle, réussir.
Le suicide est un choix. Est-ce qu’égoïste ? Est-ce que ce n’est pas égoïste de notre part d’en vouloir à un suicidé ? Je n’aurais pas supporté sa souffrance sinon je ne serais pas là en train d’en parler.

Qu’elle était sa motivation cette dernière fois ? Je ne sais même pas si elle était déprimée ou non à ce moment là. Est-ce que c’était la seule façon d’en finir avec cette dépression là ou est-ce que c’était une réponse réfléchie à toute une vie de souffrances sans d’autres issues envisageables ? Est-ce qu’elle savait qu’elle allait réussir cette fois ? Est-ce que les autres fois, ou des autres fois elle s’est laissé une sortie de secours ? Savait-elle que cette fois c’était la bonne ?

Elle avait tout essayé ou presque. Des cocktails variés de médicaments, avec ou sans alcool. Ouverture des veines plus d’une fois. Et déjà des bains de minuit, ou de toute la journée pendant des heures en plein hiver dans le sud de l’Angleterre. On l’avait déjà vu dans les faits divers du journal du coin avec ses bizarreries.

Elle a tout casé chez elle. J’ai appris ça. Elle a vidé sa cuisine et tout casé par terre. Elle a laissé sa montre, son téléphone, ses clefs et la bague offerte par nos parents pour ses 40 ans. Avec une lettre pour dire, entre d’autres, qu’elle nous aimait tous. Elle a claqué la porte en partant et elle est partie à la plage. On nʼen sait pas beaucoup plus. Il y a eu une enquête. Son coeur s’était arrêté dans l’eau, assez vite vu l’état des ses poumons ? d’après le médecin légiste.  Je n’ai pas assisté à l’enquête mais un jour je saurais ce qui y a était dit. J’ai écrit une fois que ses médecins ne seront jamais jugés et jamais condamnés, et pourtant ils ont étaient incompétents à souhait. Cette enquête est le plus proche que nous pouvons espérer pour cette bande de nuls.

"One out, one in." elle a écrit dans sa dernière lettre. Une qui s’en aille, une qui arrive, en référence à ma fille encore dans mon ventre. Mon fils l’a connu mais ne se souviendra pas d’elle. Il y a quelques phots d’eux ensemble, il aura déjâ ça. Un jour, haut de ses trois ans il m’a demandé où était Aunty Gilly.

  • Elle est partie fiston.
  • Partie où ?
  • Très loin.
  • Elle va revenir ?
  • Non, jamais.
  • Ca te rends triste maman ?
  • Oui mon fils, ça me rends triste.

Puis il m’avait réclamé un yaourt pour son goûter.

C’est tellement plus facile à encaisser à trois ans, mais qu’en sera-t-il quand ils seront grands ? Comment parler d’une suicidée aux enfants ? Un jour il faudra leur dire la vérité. Et moi qui prends des grosses claques, des coups de poignard quand il me sort tout ça de nul part. Nos parents ne s’en remettront jamais. On ne devrait pas enterrer ses enfants, ça devrait se faire dans l’autre sens et jamais dans de tels circonstances. Mes grands neveux, fils de mon autre soeur, ils n’auraient pas dû perdre leur Aunty tante aimée. Je suis la benjamine de la famille, j’avais deux soeurs, j’en ai plus qu’une, la toute grande. "T’as des frères et seours ?" on me demande parfois. J’ai une soeur je dis tout haut. J’en avais deux je me dis dans ma tête.

Puis les autres,  les collègues, les connaissances, les medias, vous qui parlez ou spéculez sur le suicide de tel ou d’untel. TAISEZ-VOUS ! Vous ne savez pas de quoi vous parlez. Les gens meurent tous les jours et c’est dur pour ceux qui restent. Certains se suicident ; mais bordel, si vous ne savez pas ce que c’est de survivre à une suicidée, taisez vous. Vous vous racontez vos bavardages et vous abattez une fois de plus les survivants, même sans le savoir.

Et le merdier qu’elle a laissé derrière elle ! Il a fallu un an à nos parents pour s’en dépêtrer ? la maison, les assurances, aucun testament et j’en passe des meilleurs. Mais je suppose qu’elle n’était  pas en état de penser aux autres lorsqu’elle a décidé de mettre fin à sa propre vie.

De son vivant je l’avais déjà tué. Je ne pouvais plus la supporter. J’ai choisi de m’occuper d’abord de moi et de lui laisser venir à la raison. Je lui avais mis les cartes en main, c’était â elle de jouer. Elle a perdu la partie. Mais avant même de se lancer â la mer elle était morte dans mon esprit. Peut être que j’avais compris qu’elle ne pouvait pas la gagner. C’était déjà une épave. Elle buvait, s’automutilait de façons que je n’aurais jamais soupçonné, faisait n’importe quoi avec son traitement, se shootait au Red Bull toute la journée pour s’assommer de somnifères le soir.

Dans les jours précédents son suicide elle n’avait pratiquement pas dormi. Elle s’était attaquée au bras avec un marteau. Oui oui un marteau. Ce n’est pas pour autant qu’elle a été hospitalisée. C’était surement la folle de service, renvoyez-la chez elle et elle sera de retour dans une semaine comme d’habitude. De retour à l’hôpital oui mais côté morgue cette fois.

Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête d’une personne qui se suicide. Je l’ai déjà contemplé mais je n’ai jamais sauté le pas, je ne l’ai jamais tenté. Moi  j’avais peur, est-ce que je voulais vraiment tout arrêter, plus rien connaitre de cet existence sur terre ? Elle le voulait, elle a réussi son suicide.  Nous les vivants nous l’avons vécu et maintenant nous devons le survivre.



02/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 101 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek