Tests : Etes-vous "bipolaire" ?

 

croco argos2003
Tests : Etes-vous "bipolaire" ?

Mise à jour 27 avril 2007 (Tests rassemblés par minos)

Pour télécharger ou imprimer la fiche de cette rubrique cliquez ici :

Pour télécharger ou imprimer le test de l'association REVIVRE cliquez ici :

 

 

Cette page ne prétend pas vous fournir un diagnostic médical et ces tests n'ont aucune valeur basée sur la preuve scientifique démontrée.  Ils ont pour but  de vous aider à envisager le diagnostic de troubles bipolaires (ou psychose maniaco-dépressive) et de vous inciter à consulter un psychiatre qui lui seul pourra établir un diagnostic certain.  Ils représentent un indice.

Les troubles bipolaires  sont largement sous estimés et le délai  entre les premiers signes perturbant la vie du malade et le diagnostic confirmé par un psychiatre avisé est souvent de plusieurs années.

Il est donc important de suspecter cette maladie le plus précocement possible et d'éviter ainsi des années d'errance médicale.

Si vous mème ou un de vos proches avez des doutes sur des comportements jugés excessifs ou des épisodes de déprime, essayez de répondre sincèrement aux questions qui suivent.

Nous vous conseillons, si c'est pour vous même, de demander à votre proche de vous donner son avis sur les réponses à apporter.



 Souvenez vous bien de votre comportement durant les deux dernières années. Si un médecin vous a diagnostiqué une dépression et vous a prescrit un traitement antidépresseur, passez directement au deuxième questionnaire. Répondez par oui ou par non avec le plus d'objectivité possible aux questions suivantes :

Premier questionnaire :

 

- Pendant une durée d'au moins deux semaines consécutives avez vous ressenti:

 

1- Un sentiment de tristesse ou de vide intérieur.
OUI
NON
2- Une absence d'intérêt ou de plaisir pour des activités habituellement agréables.
OUI
NON
3- Une variation de poids de plus de 5% ou de votre appétit (en + ou en -).
OUI
NON
4- Un dérèglement de votre sommeil.
OUI
NON
5- Un ralentissement global de vos activités quotidiennes.
OUI
NON
6- Un état de fatigue.
OUI
NON
7- Un sentiment de manque d'estime pour vous même ou de culpabilisation.
OUI
NON
8- Des difficultés à vous concentrer ou à prendre des décisions.
OUI
NON
9- Des pensées concernant votre propre mort.
OUI
NON

Si vous avez au moins 5 réponses positives, il est probable que vous ayez eu un épisode dépressif. Passez alors au questionnaire suivant.

Deuxième questionnaire :

Pendant une durée d'au moins une semaine avez vous ressenti, ou votre entourage vous a-t-il signalé une modification nette de votre comportement habituel à type de :

1- Sensation d'être le meilleur et idées de grandeur.
OUI
NON
2- Diminution du besoin de sommeil sans sensation de fatigue.
OUI
NON
3- Débit accéléré de la parole avec besoin accru de communication avec les autres.
OUI
NON
4- Fuite des idées ou sensation de défilement accéléré des idées.
OUI
NON
5-Distractibilité avec l'attention très vite attirée par des événements extérieurs multiples.
OUI
NON
6-Augmentation très nette de vos activités habituelles (professionnelles, sociales, sexuelles...).
OUI
NON
7- Engagements soudains ou multiples dans des projets jugés excessifs par votre entourage (achats inconsidérés, investissement financiers à haut risques, prises de responsabilités simultanées dans de nombreuses activités bénévoles...).
OUI
NON
8- Euphorie et sensation d'énergie débordante.
OUI
NON
9- Impatience, irritabilité avec tendance agressive envers ceux qui tentent de vous modérer.
OUI
NON
Si vous avez au moins 5 réponses positives, il est probable que vous ayez eu une phase dite maniaque ou hypomaniaque (selon l'intensité) bien que vous même ne vous soyez pas perçu comme malade. Passez alors au troisième questionnaire.

Troisième questionnaire :

  • Avez-vous eu pendant ces deux dernières années plusieurs épisodes de chacune de ces deux phases: oui / non ?
  • Avez-vous remarqué vous même, ou certains vous ont-ils fait remarquer, que vous étiez d'humeur très variable (cyclothymie): oui / non ?
  • Ces variations d'humeur vous sont-elles préjudiciables sur le plan professionnel  et/ou affectif et/ou social: oui / non ?
   
Si vous avez au moins 2 réponses positives à ce dernier questionnaire (en plus des 5 réponses positives à chacun des deux autres questionnaires), il est fort probable que vous souffriez d'un des différents types de troubles bipolaires.

Nous vous conseillons d'en parler avec votre médecin afin qu'il vous oriente vers un spécialiste s'il le juge utile. N'hésitez pas à vous faire accompagner d'un proche pour qu'il puisse décrire des épisodes que vous même ne ressentez pas comme maladifs.

Si le diagnostic de troubles bipolaires est confirmé vous pourrez alors bénéficier plus précocement d'une prise en charge qui améliorera votre qualité de vie

 

Quatrième questionnaire :

Inventaire de dépression de BECK (Aaron T.Beck. M.D.) sur le site "Déploie tes ailes" Cliquez ici

Cinquième questionnaire :

D'après l'inventaire de Manie de Golberg. Cette évaluation utilise le système Goldberg de mesure de la manie, veuillez sélectionner pour chaque question une réponse basée sur ce que vous avez ressenti pour une durée d'une semaine.

Ce test n'est pas élaboré en vue d'un diagnostic, mais est plutôt destiné à mesurer votre humeur. Vous pouvez aussi consulter le test d'évaluation suivant.

Sixième questionnaire :

D'après l'inventaire de Dépression de GOLBERG. Cette évaluation utilise le système de Goldberg de mesure de la dépression, veuillez sélectionner pour chaque question une réponse basée sur ce que vous avez ressenti pour une durée d'une semaine.

Ce test n'est pas élaboré en vue d'un diagnostic, mais est plutôt destiné d'évaluer votre humeur.

 

Septième questionnaire :

D'après l'inventaire de Manie de ANGST . Cette évaluation utilise le système de Angst de mesure de la manie, veuillez sélectionner pour chaque question une réponse basée sur ce que vous avez ressenti pour une durée d'une semaine.

 

 

 

1- Moins d'heures de sommeil.
VRAI
FAUX
2- Davantage d'énergie et de résistance physique.
VRAI
FAUX
3- Davantage de confiance en soi.
VRAI
FAUX
4- Davantage de plaisir à faire plus de travail.
VRAI
FAUX
5- Davantage d'actvités sociales (plus d'appels téléphoniques, plus de visites etc.).
VRAI
FAUX
6- Plus de déplacements et voyages ; davantage d'imprudences au volant.
VRAI
FAUX
7- Dépenses d'argent excessives.
VRAI
FAUX
8- Comportement déraisonnable dans les affaires.
VRAI
FAUX
9- Surcroît d'activité (y compris au travail).
VRAI
FAUX
10- Davantage de projets et d'idées créatives.
VRAI
FAUX
11- Moins de timidité, moins d'inhibition.
VRAI
FAUX
12- Plus bavard que d'habitude.
VRAI
FAUX
13- Plus d'impatience ou d'irritabilité que d'habitude.
VRAI
FAUX
14- Attention facilement distraite.
VRAI
FAUX
15- Augmentation des pulsions sexuelles.
VRAI
FAUX
16- Augmentation de la consommation de café et de cigarettes.
VRAI
FAUX
17- Augmentation de la consommation d'alcool.
VRAI
FAUX
18- Exagérément optimiste, voire euphorique.
VRAI
FAUX
19- Augmentation du rire (farces, plaisanteries, jeux de mots, calembours)
VRAI
FAUX
20- Rapidité de la pensée, idées soudaines, calembours.
VRAI
FAUX

 

Un score total de 10 est indicatif d'un possible d'épisode hypomaniaque. Ce questionnaire a été traduit en français et récemment validé dans l'étude EDIDEP.

Ce test n'est pas élaboré en vue d'un diagnostic, mais est plutôt destiné d'évaluer votre humeur.

 

 

 


 
 





11/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek