Thérapie pour le trouble de personnalité limite (borderline)

 

Thérapie pour le trouble de personnalité limite (borderline)


Comprendre ses mécanismes pour cesser de les subir et les changer



-Peur du rejet et de l'abandon

-Relations interpersonnelles instables

-Impulsivité

-Instabilité affective

-Sentiment chronique de vide...


 

PsychoPropulsion a conçu pour vous des programmes et services qui abordent le trouble de la personnalité limite avec des méthodes novatrices et une compréhension qui favorise et utilise vos forces et potentiels déjà en place pour accomplir le développement de votre réelle personnalité. 

Plusieurs points de vue différents existent au sujet des troubles de personnalité limite, borderline. Certains sont très lourds et d'autres limitants. Maintenant, voici  une perspective plus légère qui propose des possibilités nouvelles pour le futur.

Puis-je m'en sortir ?

Notre expérience actuelle auprès de nos clients ayant été diagnostiqués "trouble de personnalité limite" nous indique qu'il est possible d'atteindre un point où les traits du trouble sont minimisés au point où la personne ne peut plus être diagnostiquée TPL. Plusieurs études supportent et confirment ces résultats.

Nous voyons dans le trouble borderline une panoplie de schémas psychologiques et émotifs qui peuvent êtres révisés et « reprogrammés » un à un, au même titre que bien des diagnostiques psychopathologiques.

L'esprit humain est encore et toujours l'outil le plus puissant qui existe sur terre.

Ce n'est pas parce que votre esprit ou votre cerveau sont brisés que vous vivez avec des émotions « irrationnelles » ou que votre vie est sans dessus dessous... Lorsque votre ordinateur a un « bogue », est-ce que c'est le disque dur qui a un problème? Ou bien est-ce plutôt une mauvaise séquence de données qui empêche le reste de fonctionner comme il se doit? Vous pouvez régler les « bogues »; tout comme l'hyperémotivité, les dérégulations émotionnelles, la peur de l'abandon, le sentiment de tristesse et de vide intérieur et les impulsions autodestructrices.


Vous êtes différent, on vous l'a sûrement dit sans cesse. Mais saviez-vous que derrière ces différences se trouvent de grandes forces ?

Dans le but de déstigmatiser les personnes qui souffrent du trouble de personnalité limite, l’AAPEL (Association d'Aide aux Personnes souffrant d'un trouble de la Personnalité État Limite) a développé une vision positive du trouble borderline, nommé "émophane". En voici les critères :


  • Êtes-vous altruiste ? (tendance naturelle à aimer et à aider les autres)
  • Avez-vous une "Autodérision" ?  (capacité à se moquer de soi-même)
  • Avez-vous un "Bon fond" ?
  • Avez-vous une "Curiosité" ? (désir de comprendre, de connaître, de s'instruire)
  • Avez-vous une "Empathie" ? (capacité à se mettre à la place d'une personne et de ressentir ce qu'elle pense, par ex: si je vois une personne qui souffre, je vais me mettre à ressentir sa souffrance)
  • Avez-vous un "Enthousiasme" ? (Forte émotion se traduisant par de grandes démonstrations de joie)
  • Avez-vous une (forte) "Exigence de vous-même" ?
  • Avez-vous une "Force de caractère" ? (par ex: supporter des choses que beaucoup ne supporteraient pas bien longtemps)
  • Avez-vous une "Générosité" ? (disposition à donner sans compter)
  • Avez-vous une "Modestie" ? (absence de vanité, d'orgueil)
  • Avez-vous une "Naïveté" ? ("innocence de l'enfant")
  • Avez-vous une "Ouverture d'esprit" ?
  • Vous "Remettez-vous en question" ?
  • Avez-vous un sens aigu de la "Probité" ? ("Droiture, intégrité, honnêteté, justice au sensmoral' ")
  • Avez-vous une tendance naturelle à la "Créativité" ?


Une étude également mise sur pied par l’AAPEL démontre que les personnes diagnostiquées borderline présentent une moyenne de 94 % des traits de caractères mentionnés ci-haut.

Quelles en sont les implications ?

Selon nous, elles sont infinies. Et c'est pourquoi notre travail et nos recherches considèrent et utilisent largement ces traits particuliers, de même que la compréhension de l’enfant et de l’adulte surdoués de la psychologue française Jeanne Siaud-Facchin, les travaux de Alice Miller,  la personnalité de l’artiste de l’Autrichien Otto Rank, et de la personnalité DaVinci (entrepreneur) de l’américain Garret Loporto.

Selon nous, afin de réellement pouvoir aider une personne à se défaire du trouble de personnalité limite, il est important non seulement de bien comprendre ce que c’est que d’être borderline et de penser comme un borderline, mais surtout, pour que ce cheminement soit réellement évolutif et grandiose, il est encore plus important de comprendre que d’être borderline, n’est qu’une étiquette posée sur un être humain extraordinaire; un surdoué souffrant de son hyper conscience et de son hyper lucidité; ou bien un artiste mal compris et mal aimé; ou encore un entrepreneur dans l’âme devenu déprimé et instable parce qu’il a refoulé ses impulsions créatrices et ses intuitions; une personne avec un grand cœur, un bon fond et capable de grandes joies et enthousiasmes.

Vous pouvez vous libérer de l’aspect réactif et craintif du TPL, apprendre à  laisser vos qualités émerger, développer une personnalité mature, pour enfin trouver un équilibre et un niveau de vie qui, selon nous, va même au-delà de la moyenne.

Qui serais-je sans le trouble borderline ?

Plusieurs personnes pensent (à tort) que c'est leur trouble borderline qui les rend comme elles sont.

De ce fait, certaines personnes peuvent rejeter violemment le diagnostic de trouble de la personnalité borderline car dans leur esprit, elles ne seraient alors plus "elles-mêmes" mais "leur trouble" (une espèce de "je ne suis plus moi car moi c'est un trouble"), cette distorsion peut effectivement être bien déstabilisante...

Leur discours est alors : « Si je suis sensible c'est parce que j'ai un trouble borderline »... ainsi que « qui serais-je sans ce trouble ? »

La vérité en est que ce n'est pas parce que je souffre d'un trouble borderline que je suis sensible mais parce que je suis sensible et que les expériences que j’ai vécues m’ont menée à un trouble borderline.

De ce fait, « guérir » d'un trouble borderline ce n'est pas de se débarrasser de sa sensibilité mais uniquement de se défaire des blessures et mécanismes de défense et de survie associées au trouble borderline. Il n'y a donc pas de risque de se "perdre" dans le processus. Nous vous invitons plutôt à grandir et à développer la grandeur de votre être et de votre potentiel.

Quelques statistiques marquantes :

Le trouble de personnalité limite toucherait de 2 à 3% de la population générale (NIMH - APA - OMS)
60 à 70% des "borderline" feront une (ou plusieurs) tentative de suicide durant leur vie (Soloff 1994)
8 à 10% des "borderline" 'réussiront' leur mort provoquée (J.Paris 1994, APA,...)
30% à 40% des suicides comptabilisés sont commis par des malades ayant un trouble de la personnalité (Duberstein, 1997)

Témoignage audio de « Gi »
Trouble de personnalité limite

 


Avez-vous le sentiment que tous vos efforts ont été inutiles ou peu concrets jusqu'à maintenant ?

Imaginez un moment que vous imprimez un document à partir de votre ordinateur et qu'il y ait quelques fautes sur le document imprimé. Alors, saisissez la feuille et utilisez votre correcteur pour effectuer la correction sur le papier. Ensuite, à partir de l'ordinateur, vous réimprimez le document. Mais surprise, l'erreur est encore là… À nouveau, vous avez recours au correcteur et refaites la correction pour à nouveau imprimer le document… mais l'erreur paraît toujours. Qu'est-ce qui cloche ici ?

Vous avez certainement déjà joué à ces jeux dans vos pensées en essayant de changer vos idées… puis vous avez abandonné (du moins on l'espère !). Pour faire un vrai changement, vous comprenez bien que la correction doit se faire à la source afin que ce soit réglé une fois pour toutes. D'où l'importance de réviser votre « programmation » intérieure (consciente ou inconsciente).

Ce sont malheureusement des remèdes temporaires que de constamment se garder l'esprit occupé, de s’étourdir en pensant à autres choses, d'essayer de « penser positif», de se battre contre ses peurs… parce que, indépendamment de ces activités conscientes, la programmation intérieure (inconsciente) reste la même.


Quelles sont les particularités de nos services ?


Nos programmes de résolutions ont été élaborés essentiellement à partir de la psychologie de l’actualisation de soi. Cette dernière étudie les fonctionnements des êtres humains à leur meilleur et non seulement sur la psychopathologie, qui elle, étudie le fonctionnement des gens blessés, traumatisés, et sous-développés.


Mettre ses énergies sur ce qui fonctionne et non plus sur ce qui ne fonctionne pas

Comme le décrit le psychologue Michael L. Hall, la psychopathologie est comparable à une étude que l’on ferait sur des voitures accidentées dans une cour à ferraille et de conclure que ces épaves sont un échantillon représentatif de la nature des automobiles. Imaginez, quel type de voitures nous construirions si notre compréhension des automobiles était basée sur une telle étude. Encourageant, non ? Cela tuerait probablement l’excitation des spécialistes du design et de la construction automobile. Si les concepteurs automobiles assumaient que les voitures se retrouvent toutes dans une telle cour à ferraille, ils ne nous construiraient probablement rien d’autre que des boîtes carrées armées de plaques de métal.

Avec les modèles de la psychopathologie comme seul point de référence, on ne peut que craindre les blessures, les évènements de la vie, du futur et des autres et ainsi devenir rigides, sur nos gardes, réactifs et froids.

 Ce n’est pas tant que les vieilles théories sont fausses mais plutôt qu’elles sont limitées

Les principes de la psychopathologie peuvent nous permettre de mieux comprendre les gens blessés, traumatisés, menacés, arrêtés à divers stades de développement, et gérant du mieux qu’ils peuvent  les facteurs externes et internes qui les menacent et les dé-humanisent. Toutefois, ces études des processus de pensées, d’émotions névrotiques n’offrent pas de solution pour se sortir de telles situations et ne permettent pas d’échanger nos mécanismes enfantins et réactifs pour les remplacer par des fonctionnements sains et optimaux de gens qui s’actualisent dans leur quotidien. Ces principes nous maintiennent tout au plus dans un état de compréhension que ça ne va pas et de gestion de ce qui ne va pas.

Initiée par le psychologue Abraham Maslow, la psychologie de l’actualisation repose sur l’exploration du bon côté de la nature humaine et découle de l’étude de ceux qui réussissent particulièrement bien ainsi que sur l’extrapolation de ce qui est encore possible. De même, les programmes offerts par PsychoPropulsion reposent à la fois sur cette compréhension de l’être humain ainsi que sur l’étude des pensées, émotions et modes de gestion de gens ayant souffert de problématiques majeures et souvent diagnostiquées. En étudiant ceux qui s’en sont sortis et qui sont aujourd’hui épanouis et s’actualisent dans leur plein potentiel, nous avons développé différents canevas permettant le changement et la libération.

Notre travail de tous les jours consiste à aider des gens comme vous à se libérer de leurs problématiques par la découverte, la compréhension et l’intégration de ce qui fonctionne dans le domaine de la résolution des troubles de personnalité et des troubles anxieux. Nous continuons ensuite à les accompagner vers l’actualisation de leur plein potentiel.

Pour nous, personne n’est brisé, le problème n’est jamais la personne mais bien les structures psychologiques à partir desquelles elle opère. Et ça, ça se comprend et ça se change, puisque nous sommes tellement plus que ces structures psychologiques!


Entreprenez une démarche concrète et axée sur l'optimisation de votre potentiel


Maintenant, avouons-le, si vous vous êtes rendu jusqu'ici et que vous lisez ces mots, c'est que d'une certaine manière, dans votre vie, vous avez l’impression d’avoir perdu pied et d'être tombé dans un trou. À partir du moment où vous réalisez cela, il importe avant tout de savoir comment vous en sortir. Peut-être qu'il vous est déjà arrivé d'avoir l'impression de vous en être sorti pendant quelque temps pour vous voir ensuite glisser à nouveau dans le trou… Lorsque vous verrez à nouveau l'horizon, il sera essentiel de refermer ce gouffre, et d'installer en vous de solides fondations vous assurant de ne plus jamais y retomber.

En travaillant directement avec l'un de nos spécialistes, vous vous libérerez de l'emprise de votre passé et des traces qu'il a pu laisser dans votre vie; peurs et insécurité, blessure d’abandon et de rejet, conflits intérieurs... Au cours de votre démarche, vous retrouvrerez votre estime personnelle, votre confiance en vous, votre valeur et surtout, votre coach et vous allez vous assurer que d’ici la fin de votre démarche, vous comprendrez très bien qui vous êtes au plus profond de vous. De plus, vous découvrirez et construirez la force nécessaire pour être ce que vous êtes. La vie nous forge et nous fait parfois croire qu’on est impuissant face à nos réactions alors qu’il n’en est rien. Nous avons beaucoup plus de pouvoir que nous le croyons. Il est toujours possible d’apprendre une autre manière de faire les choses, c’est propre à l’humain.


Qu’en est-il de l’hérédité ?

Il n'est pas encore très clair à savoir si le trouble borderline est de source génétique ou bien environnementale. Les études récentes démontrent que les gènes semblant correspondre au trouble borderline et bipolaires ne s'expriment que s'ils sont déclenchés par des facteurs environnementaux. Une autre étude, plus récente, prouve même que certains gènes de cette même catégorie peuvent être désactivés à la naissance lorsque la mère porte une attention particulière au nouveau né.

Que vous puissiez changer votre ADN ou pas, il est plutôt intéressant de remarquer que sans les effets d'un environnement dysfonctionnel, le trouble de personnalité limite ne surgira pas.

Notre approche implique l'utilisation de procédés et méthodes simples et naturelles qui misent sur l’optimisation de votre potentiel. Ainsi, les gens peuvent aborder la vie différemment en libérant et éliminant les dichotomies et émotions irrationnelles.

Vous pouvez vous libérer des aspects obscurs du trouble de personnalité limite, borderline pour retrouver l'équilibre et le bien-être.

Du trouble de personnalité limite à l’actualisation de son plein potentiel

Pyramide des besoins de maslow
 

Le trouble de personnalité limite  correspond à un profond sentiment de manque perpétuel au niveau des besoins de base de la pyramide de Maslow et tout particulièrement des besoins d’appartenance et d’amour, d’où la peur du rejet et de l’abandon.

Cette sensation de manque au niveau du besoin d’appartenance et d’amour est le résultat d’expériences négatives multiples, de traumatismes distincts ou bien de périodes de vie difficiles, durant lesquels le sentiment d’appartenance et l’affection ont été menacés, non satisfaits ou bien directement attaqués. En réaction à ces expériences, l’esprit du jeune enfant que vous étiez a tiré nombre de conclusions, a développé des mécanismes de défense, a accordé à l’amour et l’appartenance une haute importance et a reconnu le rejet et l’abandon comme étant les pires blessures à éviter.

« Typiquement, lorsqu’une personne est coincée au niveau des besoins de base, ce n’est pas parce qu’elle ne les comble pas. C’est parce qu’elle les a surchargés en leur accordant trop d’importance ou bien parce qu’elle leur accorde une signification idéaliste ce qui fait que ceux-ci ne peuvent jamais être satisfaits. »  - Dr. Michael L. Hall

Lorsque vous aurez satisfait vos besoins d’appartenance et d’amour sainement et en aurez déchargé de la charge sémantique (sens et importance) que vous leur avez accordée, vous obtiendrez l’équilibre et le bien-être émotionnels qui ouvrent la porte de l’actualisation de qui vous êtes vraiment.

Les dernières recherches le démontrent : Le cerveau humain est aussi malléable que l'argile, non seulement pendant la petite enfance, comme on le sait depuis longtemps, mais aussi lorsqu'on  atteint la vieillesse. - Norman Doidge, Psychiatre


Combien de temps est-ce que ça prend ?

Avez-vous passé des mois, ou des années à consulter des psychologues, psychiatres ou thérapeutes sans que l'on ne réponde à votre besoin de voir des changements concrets s'opérer en vous.

Les techniques de la Programmation Neurolinguistique (PNL), l'intégration du cycle de vie (Life Span Integration), l'intégration par les mouvements oculaires (IMO), la technique de libération émotionnelle (EFT) et le travaille PsychoCorporel nous permettentent d’identifier et de travailler directement sur la source et la structure du problème sans avoir à s'attarder sur les détails et le contenu souvent douloureux qui y sont associés.

En cours de processus, la majorité de nos clients ont commencé à avoir des changements concrets dès les premières rencontres. Selon la configuration personnelle de chacun ainsi que de leur histoire de vie, certains seront satisfaits des résultats atteints entre 6 et 15 rencontres. Nous observons que la durée du processus varie selon le niveau de bien-être que la personne souhaite atteindre, son vécu, la solidité du son réseau social.

Selon le thérapeute et la technique utilisée, des rencontres d'une heure, d'une heure et demi et même de deux heures seront conseillées. Certaines techniques demandent un intervalle de deux semaines entre les sessions, tandis que d'autres peuvent être utilisées à toutes les semaines, ou même plusieurs fois par semaine.

Programme d'intervention combinée corps et esprit.

Nous avons remarqué avec le temps que lorsque l'on combine les approches psychologiques aux approches physiques, les deux arrivent plus rapidement et facilement à leurs objectifs. C'est pourquoi nous vous offrons la possibilité de combiner ces deux approches pour un maximum de bénéfices. Vous travaillerez ainsi à la fois avec un Coach et avec un thérapeute en approche PsychoCorporelle qui, en passant par le corps, vous aidera à relâcher les tensions physiques et émotionnelles qui y sont logées.

Ces services sont-ils pour vous ?

Nos programmes de résolution et de coaching thérapeutique ont été spécialement créés pour les personnes qui :

-Sont décidées à se libérer de leur problématique.  

-Sont conscientes que les choses ne vont pas à leur meilleur présentement et sont capables de l’admettre de sorte à pouvoir entreprendre la démarche nécessaire pour que ça change.

-Sont à la recherche de méthodes et d’une démarche concrète et d’une durée raisonnable.

-Sont en mesure de se remettre en question et de découvrir de nouvelles méthodes, techniques et compréhensions.

-Ont souvent fait plusieurs démarches auparavant sans avoir l’impression d’avoir atteint leurs objectifs.

-Sont ouvertes à développer une relation de confiance avec une personne que l’on nommera son coach avec qui elles pourront entreprendre les changements désirés en tout confort et sécurité. On utilisera alors un mode de conversation coaching, franc, direct, surprenant, intégré à des exercices et techniques concrètes de Programmation Neurolinguistique (PNL), de Neurosémantique, de Thérapie du Champs Mental, l'intégration par le mouvement oculaire (IMO), intégration du cycle de vie (ICV) ou autres méthodes jugées pertinentes.

Comment entreprendre une démarche ?

Premièrement, nous vous invitons à nous contacter afin de procéder à une ouverture de dossier avec notre coordonatrice.

Vous serez ensuite assigné à un spécialiste de résolution des troubles anxieux hautement expérimenté avec qui vous travaillerez individuellement.

Tout commence par un appel téléphonique :

514 223-7573
Sans frais au :
1-888-641-5550 poste 1

Ou bien remplissez ce formulaire et nous vous contacterons
sous peu  :



27/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres

design by ksa | kits graphiques by krek